Systèmes innovants / mécatronique : les Campus des métiers et des qualifications

Découvrez les Campus des métiers et des qualifications spécialisés dans les domaines des systèmes innovants et de la mécatronique.

Auvergne-Rhône-Alpes

Campus des métiers et des qualifications de la mécanique connectée

En attente de renouvellement

Territoire

Savoie et Mont-Blanc

Secteurs professionnels

  • Métallurgie, plasturgie et autres matériaux, Numérique et design
  • Mécatronique et fonctions support (tertiaire lié à l'industrie)

- Mécanique intelligente (numérique)
- Innovation et conception
- Fabrication et usinage de précision
- Fabrication additive
- Services associés (commercial, logistique, information, etc.)

Filière(s) de formation

Cœur de métier

Mécanique de précision, microtechniques, décolletage, électrotechnique, électronique, électricité, robotique, métallurgie, systèmes numériques, informatique et réseaux, outillage, plasturgie, maintenance, découpage-emboutissage,

Fonctions associées tertiaires

Management, gestion-finance, administration, commerce-marketing, accueil, gestion de projet.

Bourgogne-Franche-Comté

Campus des métiers et des qualifications d'excellence des microtechniques et des systèmes intelligents Smart'Campus

Logo du campus excellence Microtechniques et systèmes intelligents Smart'Campus - Bourgogne

Territoire

Bourgogne-Franche-Comté

Secteurs professionnels

  • les compétences liées à la réalisation des pièces ou de sous-ensembles micro-techniques (usinage, décolletage, découpage/emboutissage, découpage et gravure laser, réglage sur MOCN, métrologie, électroérosion, plasturgie : injection plastique, surmoulage, …) ;
  • les compétences liées à la conception ou l’industrialisation de ces pièces ou sous-ensembles (conception 3D, traitements de surface, robotique, métrologie, outillage, photonique, électronique, plastronique, …) ;
  • les compétences liées aux process innovants de l’Industrie du Futur (fabrication additive, cobotique, utilisation de la réalité augmentée, nouveaux matériaux et intelligence artificielle) ;
  • les compétences liées aux nanotechnologies et aux systèmes intelligents (nanostructuration des couches minces, conception de métamatériaux aux propriétés exacerbées, …).

Filières associées

Recherche, conception et fabrication dans les domaines de :

  • la santé (dispositifs médicaux et biotechnologies) ;
  • le luxe (horlogerie, joaillerie, maroquinerie et lunetterie) ;
  • l’énergie ;
  • l’automobile ;
  • l’aéronautique ;
  • l’aérospatial/la défense ;
  • la robotique et la micro-robotique ;
  • les télécommunications ;
  • l’électronique et la micro-électronique ;
  • la monétique et la connectique.

Filières de formation

  • conception en mécanique : conception de microsystèmes, micro fabrication, fabrication additive ;
  • mécatronique et robotique : systèmes mécatroniques, électronique, robotique et vision ;
  • méthodes d’industrialisation : conception et optimisation de moyens de production, outillage, usinage et micro-usinage, maintenance, métrologie avancée, qualité ;
  • ingénierie des systèmes de production : organisation et pilotage de la production ;
  • bio-microsystèmes pour la santé : microsystèmes, instrumentation biomédicale, biotechnologies ;
  • matériaux et surfaces fonctionnels : traitements de surfaces, nouveaux matériaux ;
  • photonique ;
  • conception d’objets connectés, intelligence artificielle ;
  • ingénierie de l’innovation : management, mise en oeuvre de l’innovation, intelligence économique.

Le projet

L’une des particularités des microtechniques est de ne pas être liée à un type unique d'industrie ou à une seule discipline. Elles sont incontournables pour de nombreux marchés tels que la santé, l’aéronautique, le luxe (l’horlogerie, la joaillerie, la lunetterie), l’automobile, l’aérospatial/la défense, l’énergie, le numérique et la connectique. Associées à l‘intelligence artificielle, elles sont les piliers de l’Industrie du Futur. De nombreux domaines industriels sont, en effet, confrontés à la miniaturisation des composants, à l’intégration de fonctions complexes dans des volumes restreints et à la conception et à la fabrication de produits de plus en plus intelligents qui s’inscrivent dans la démarche Industrie 4.0. Le Campus des métiers et des qualifications Microtechniques et Systèmes Intelligents (MSI) valorise l’ensemble de ces secteurs. Compte tenu des progrès de la microélectronique, de la densification des composants et de la grande diffusion des objets connectés, les microtechniques ont été associées aux systèmes intelligents dans le périmètre du CMQ.

Les principaux enjeux du secteur des Microtechniques :

  • permettre aux entreprises de recruter des professionnels formés et de faire monter en compétences leurs salariés, du CAP au diplôme d’ingénieur ;
  • permettre aux apprenants d’effectuer des études techniques et scientifiques par choix, de pouvoir monter en compétences ou de de s’épanouir dans le cadre d’une réorientation professionnelle ;
  • permettre au territoire d’augmenter son attractivité territoriale et internationale par le développement de la recherche et de l'innovation grâce à une montée en compétences des acteurs.
  • Le projet du Campus est de fédérer sur le territoire de Bourgogne-Franche-Comté, les acteurs économiques, académiques et institutionnels afin de répondre à ces enjeux.

Les objectifs assignés au Campus

Objectif 1 : Valoriser les métiers, les formations et les qualifications auprès des apprenants en intégrant les salariés, les demandeurs d’emploi et les personnes en reconversion :

  • promouvoir et créer les lieux de découverte des formations et des métiers, les TechniLab, à l’intérieur des établissements ou des espaces publics, répartis sur le territoire de Bourgogne Franche-Comté, permettant aux apprenants de découvrir les technologies, les formations et les métiers du secteur des Microtechniques ;
  • développer les interventions de la Fabrique Mobile 4.0 ;
  • valoriser tous les talents en travaillant sur la mixité sociale et de genre ;
  • contribuer à la valorisation de la voie professionnelle, atout pour l’insertion professionnelle en développant l’accompagnement à la poursuite d’études, à l’insertion professionnelle et les stages à l’international.

Objectif 2 : Fédérer le monde économique et les différents acteurs de la formation afin d’accompagner l’évolution de l’offre de formation initiale et continue pour répondre aux besoins identifiés en recrutement et en formation du secteur des Microtechniques et Systèmes Intelligents :

  • travailler en étroite collaboration avec les entreprises afin d’identifier leurs besoins en compétences ;
  • créer des formations adaptées au secteur des Microtechniques (formation initiale ou continue/ par la voie scolaire ou en apprentissage) : Bac + 1, BTS + 1, modules de formation continue ;
  • créer des passerelles afin de renforcer le continuum de formations Bac-3/Bac +5 ;
  • développer la formation des formateurs et le lien enseignants/entreprises.

Objectif 3 : Identifier et mutualiser les moyens et les ressources pour former et innover mais également pour diffuser et transférer les savoirs et les compétences.

  • créer le lieu d’incarnation du Campus des métiers et qualifications Microtechniques et Systèmes Intelligents, vitrine des microtechniques, lieu d’information sur les filières, les formations et les métiers. Il sera en lien et connecté avec d’autres lieux comme les TechniLab des lycées et avec toutes les plateformes technologiques.
  • fédérer les plateformes technologiques du Secondaire, du Supérieur et des Entreprises, afin d’identifier les ressources humaines et les équipements disponibles sur le territoire et proposer des actions de formation pour la montée en compétences des entreprises et l’innovation.

Occitanie

Campus des métiers et des qualifications d'excellence Industrie du futur (Mécanique, Mécanic Vallée)

Logo du campus Industrie du futur - Occitanie

Territoire

Mecanic Vallée, Départements de l’Aveyron et du Lot

Secteurs professionnels

  • Mécanique
  • Numérique
  • Maintenance

Filières associées

Mécanique de précision, matériaux composites, mécatronique (systèmes automatisés, électrotechnique et électronique, informatique industriel) ; plasturgie ; métallurgie

Filières de formation

Travail des métaux, chaudronnerie ; mécanique, automatismes ; électrotechnique, électronique ; travail des matériaux, industries de process

Le projet

Le Campus des Métiers et des Qualifications de l’Industrie du Futur (IDF) a été labellisé en 2017 et est implanté au coeur de la Mecanic Vallée, territoire comprenant plus de 200 entreprises dans le domaine de l’industrie de la mécanique et plus de 13 000 employés.

Depuis sa création le CMQ a permis de mieux structurer et renforcer une dynamique partenariale déjà riche entre le secteur industriel, l’appareil de formation et la recherche. Le bilan d’activités du Campus est en lien avec les critères développés dans le nouveau cahier des charges des Campus d’Excellence paru au B.O. du 13 décembre 2018.

Le label d’Excellence, associé à l’obtention du PIA CMQ, vise à amplifier l’impact des actions du CMQ et à développer de nouveaux projets au service des filières industrielles absolument stratégiques et soumises à une concurrence mondiale de plus en plus forte ces dernières années.

Mise à jour : mai 2021