Infrastructures / bâtiment / éco-construction : les Campus des métiers et des qualifications

Découvrez les Campus des métiers et des qualifications spécialisés dans les domaines des infrastructures, du bâtiment et de l'éco-construction.

Auvergne-Rhône-Alpes 

Campus des métiers et des qualifications du design et de l'habitat

En attente de renouvellement

Territoire

Loire

Secteurs professionnels

Domaine de l'habitat et de la construction

Filière(s) de formation

Filières de l'architecture, du bâtiment, du design dans l'habitat, du numérique

Campus des métiers et des qualifications Urbanisme et construction, vers une ville intelligente

Localisation

Ville de Vaulx-en-Velin et Lyon Métropole.

Secteurs professionnels

Travaux publics, bâtiment, architecture, urbanisme, transitions énergétique et numérique.

Filières de formation

Bâtiment, architecture, travaux publics, urbanisme, énergétique, numérique, domotique.

Le projet

Le Campus "La Ville Intelligente" est centré sur l'urbanisme et l'impact du numérique sur les métiers de l'aménagement urbain et de la construction. On cible l'orchestration des compétences en bâtiment, travaux publics, urbanisme, notamment via le numérique, et au bénéfice d'une politique de la ville expérimentale et innovante.

Le projet pédagogique vise l'intégration de ces développements dans les parcours de formation, une meilleure qualification des formés (scolaires et adultes) en adéquation avec le marché de l'emploi, une amélioration des apprentissages et de la conscience citoyenne, et l'élévation de la qualité des projets pédagogiques.

Campus des métiers et des qualifications Transfrontalier, construction durable et innovante

Territoire

Nord-Isère, Grand Genève français et Suisse.

Secteurs professionnels

Matériaux, construction, bâtiment.

Famille d'activités

Infrastructure, bâtiment, éco-construction.

Filières de formation

Matériaux, construction, bâtiment, immobilier.

Le projet

  • Construction durable et innovante : matériaux et systèmes constructifs innovants, enveloppe du bâtiment, efficacité et performance responsable (empreinte environnementale), BIM, déconstruction, adaptation aux usages et usagers.
  • Actions solidaires : solidarité dans les aspects internationaux (réponse à des besoins des ONG), solidarité sociale et précarité du logement, coût et durabilité de la construction, nouveaux besoins dus au vieillissement de la population, etc.

Le secteur du Bâtiment est impacté par les enjeux énergétiques et la transition numérique sans oublier son rôle dans les aspects sociétaux en lien avec la solidarité, l'impact du réchauffement climatique, la raréfaction de certains matériaux, la transition écologique, l'évolution démographique, le vieillissement de la population, l'impact sociologique (construction participative et collaborative) et la rénovation (Grenelle de l'environnement, COP 21, ...).

Le Campus doit prendre en compte les évolutions techniques dans le domaine du Bâtiment qui nécessitent de plus en plus une approche globale de la construction, de la rénovation, approche qui fait système, ainsi que les innovations technologiques des matériaux. Les règlementations thermiques successives et les pratiques liées au développement des environnements BIM rendent incontournable la concertation des différents intervenants de l'acte de construire. L'économie circulaire et le traitement des déchets (par exemple l'objectif concernant le réemploi des matériaux lié à la déconstruction est de 70%, actuellement il est de l'ordre de 30%) sont d'autres objectifs partagés.

Le projet pédagogique du CMQ s'articule autour de l'organisation de projets réels ou simulés qui permet la participation de différents niveaux de formation et de différentes spécialités pour différents publics. Il permet également la mise en œuvre de dispositifs de développement de compétences liées au secteur du Bâtiment. En lien avec des actions solidaires, ces projets et ces dispositifs devront proposer la mise en œuvre de techniques ou de matériaux durables et innovants.

Bretagne

Campus des métiers et des qualifications du bâtiment durable en Bretagne

Territoire

Rennes et Brest.

Secteurs professionnels, famille d'activité

Bâtiment gros-œuvre, second-œuvre, ingénierie, écoconstruction.

Filières de formation

Génie civil, Génie climatique, Domotique.

Le projet

Le campus des métiers et des qualifications est créé pour répondre à trois axes thématiques:

  • Le bâtiment durable respectant les enjeux environnementaux c'est-à-dire l'écoconstruction, l'éco-rénovation, les matériaux, la gestion de l'énergie, les normes, la santé des usagers du bâtiment, le cycle de vie et la déconstruction, la production industrialisée de parties du bâtiment, les systèmes communicants appliqués au bâtiment.
  • Le bâtiment intelligent communicant et connecté répondant en particulier aux contraintes de maintien à domicile de personnes en perte de mobilité, mais aussi plus généralement à la qualité de vie en son sein. Il s'agit aussi de mesurer l'évolution du bâtiment au long de sa vie.
  • L'usage des outils numériques (BIM, BEM, réalité augmentée, réalité virtuelle) qui servent d'appui aux 2 axes précédents.

Grand Est

Campus des métiers et des qualifications d'excellence Éco-construction et efficacité énergétique (CMQ3E)

Territoire

Communauté urbaine de Strasbourg (dont Illkirch Graffenstaden)

Secteurs professionnels

Bâtiment (construction et maintenance), énergies, travaux publics, architecture, services liés au bâtiment

Filière(s) de formation 

Bâtiment, travaux publics, matériaux de construction, bois et dérivés, services administratifs et financiers

Guyane

Campus des métiers et des qualifications d'excellence du bois, de l'éco-construction et de l'éco-technologie

Territoire

Guyane

Secteurs professionnels

  • Bâtiment
  • Travaux Publics

Filière associée

Energie

Filière(s) de formation

  • Filières de la 1ère et de la 2ème transformation du bois
  • Filières du bois et des dérivés
  • Filières liées au génie civil
  • Filières liées au génie énergétique

Le projet

Le Campus des métiers et des qualifications du bois, de l’écoconstruction et de l’écotechnologie, intervient sur l’ensemble du territoire guyanais en partenariat avec un réseau d’acteurs locaux pour développer une gamme de formations professionnelles et technologiques relevant de l'enseignement secondaire et de l'enseignement supérieur, ainsi que de la formation initiale ou continue, centrées sur des filières de la construction riche en innovation et création d’emploi. Le secteur de la construction en Guyane représente un enjeu économique régional majeur sur un territoire où les éléments structurants et les logements sont en nombre insuffisant.

La position géographique de la Guyane permet au Campus, dans le cadre d’un projet de coopération, de conduire une action pour faire agir des étudiants dans un projet écologique et solidaire. C’est l’objet du concours "Lékòl" destiné à encourager la capacité d'innovation des étudiants de Guyane, du Brésil, du Surinam et d’Haïti dans le domaine de l'architecture, en concevant un prototype d'école primaire ayant le meilleur rapport coût de production et efficacité architecturale.

Le Campus est partenaire avec l’Université de Guyane et l’ADEME Guyane d’un projet de thèse de doctorat qui consiste à concevoir, produire, qualifier un nouveau produit de construction composé avec une forte proportion de matériaux biosourcés de Guyane issus de l’agriculture ou du recyclage de déchets végétaux. L’utilisation du nouveau matériau qui sera développé permettra la réduction du coût financier global des bâtiments ainsi que la réduction du coût énergétique par sa participation à l’amélioration du confort thermique.

Hauts-de-France

Campus des métiers et des qualifications d'excellence des travaux publics

Logo du campus excellence travaux publics - Hauts de France

Campus des métiers Bruay par EducationFrance

Localisation

Communauté d'agglomération de l'Artois (Bruay-la-Buissière, Béthune) élargie à une partie du département du Pas-de-Calais.

Secteurs d'activité

Travaux publics

Pôles de compétitivité

MAUD (matériaux et application pour une utilisation durable)

Plateforme technologique

Aucune

Filière stratégique visée par le redressement productif

Éco-industries

Filière(s) de formation

Travaux publics, génie civil, matériaux de construction

Campus des métiers et des qualifications Bâtiments et systemes énergetiques intelligents 3.0

Territoire

  • La Région des Hauts-de-France
  • Le Bassin Minier
  • Le territoire du Pôle Métropolitain (Lens / Liévin / Artois / Douaisis / Béthune / Bruay)
  • La communauté urbaine d'Arras et la ville d'Arras
  • Amiens Métropole
  • Métropole Européenne de Lille
  • Valenciennes

Secteurs d'activité

Bâtiment, énergie, électricité et électronique

Filière stratégique

L'intelligence des bâtiments comme des systèmes énergétiques se traduit selon 2 axes stratégiques :

  • Le bâtiment, intégré dans ses dimensions « performance énergétique » et « numérique » (conception numérique, habitat connecté, domotique, immotique, accessibilité PMR, maintenance des bâtiments).
  • Le bâtiment comme système énergétique local co-existant avec le réseau électrique centralisé intégrant de nouvelles technologies (gestion des bâtiments intelligents, capteurs, analyses des données, maintenance des installations solaires et éoliennes...).

En effet, l'éco-système qui gravite autour des réseaux électriques / énergétiques intelligents est riche et c'est une nouvelle chaine de la valeur qui est créée : de la production énergétique à la consommation en passant majoritairement par le bâtiment impactant de nombreuses filières tant sur l'évolution des compétences techniques (ou hard skills) que des compétences relationnelles (soft skills).

Filières de formation

Etude, construction et maintenance des bâtiments, systèmes énergétiques et climatiques, systèmes numériques, électrotechnique, énergies.

Le projet

Le Campus des Métiers et des Qualifications Bâtiment et Systèmes Energétiques Intelligents 3.0 (CMQ BSEI 3.0) intègre les ambitions fortes de la Région en termes d'emploi et de formation dans un domaine d'avenir, les réseaux électriques intelligents, les systèmes énergétiques locaux et leurs interconnexions, liés à la construction ou à la réhabilitation de bâtiment, dans lequel le territoire du bassin minier apparaît comme chef de file. Ce Campus concentre les initiatives des différents acteurs de l'écosystème et se donne pour ambition de répondre aux besoins des différentes parties prenantes en s'appuyant sur les dynamiques existantes. Il s'appuie sur les recommandations de la "mission Bassin Minier" et du "rapport Subileau".

La Région Hauts-de-France, en lien avec la CRCI, inscrit ces perspectives dans les priorités de sa stratégie d'innovation et de développement économique.

Le CMQ BSEI 3.0 s'inscrit dans la dynamique REV3 de la région Hauts-de-France. Le CMQ BSEI 3.0 participera plus particulièrement à la réponse aux enjeux du :

  • Pilier 2 : Développement du bâtiment producteur d'énergie
  • Pilier 4 : Réseaux intelligents

Île-de-France

Campus des métiers et des qualifications d'excellence Transition Numérique et Ecologique de la Construction

Logo du campus excellence Transition numérique et écologique de la construction - Ile de France

Territoire

Seine-et-Marne, Val-de-Marne et Seine Saint-Denis

Secteurs professionnels

Bâtiment

Filière(s) de formation

Métiers de la Construction :

  • Gros oeuvre
  • Enveloppe du Bâtiment
  • Second oeuvre/aménagement finitions
  • Equipements techniques

Le projet

La mutation de la filière Construction et la mise en oeuvre de la transition écologique et numérique est primordiale aujourd’hui et pour l’avenir : la sensibilisation, la formation, ainsi que le développement des techniques et outils innovants sur ces deux thématiques doivent être intégrés par l’ensemble des acteurs de la filière quelque soient leurs métiers, en adéquation avec les besoins des entreprises, des clients, des apprenants et en fonction des niveaux de qualifications requis pour chaque profession.

Le projet propose ainsi une synergie entre les acteurs de la formation et les acteurs socio-économiques dans le secteur du bâtiment, avec le soutien des acteurs politiques.

Le campus vise 6 objectifs, pour lesquels des actions concrètes ont été identifiées :

  1. Incarner et développer le sentiment d’appartenance à une filière unique et d’avenir pour tous les acteurs (apprenants, acteurs académiques et socio-économiques): incarnation virtuelle par la mise en place d’une plateforme accessible à tous et incarnation physique à la Cité Descartes.
  2. Permettre aux professionnels actuels et futurs d’acquérir les compétences pour la transition écologique.
  3. Permettre aux professionnels actuels et futurs d’acquérir les compétences pour la transition numérique.
  4. Optimiser la formation et rendre plus agiles les parcours professionnels.
  5. Redorer l’image de la filière, développer sa visibilité et son attractivité.
  6. Fédérer les acteurs, créer des synergies et de la cohérence entre le monde académique et le monde économique.

La Réunion

Campus des métiers et des qualifications du génie civil et de l'éco-construction en milieu tropical

Territoire

Réunion - Mayotte

Secteurs professionnels

Bâtiment, travaux publics, architecture
Filière associée : éco-construction et énergies, gestion technique du bâtiment

Filières de formation

Bâtiment, travaux publics, architecture et construction, énergies et environnement, bois, matériaux de construction, domotique

Nouvelle-Aquitaine

Campus des métiers et des qualifications de la construction durable et de l'éco-réhabilitation

Territoire

Territoires ruraux faiblement industrialisés, au carrefour de la Creuse, de la Haute-Vienne, de la Haute-Corrèze et bassin de Felletin.

Secteurs professionnels

Bâtiment (construction et maintenance), éco-technologies, matériaux (bois, bio-sourcés, pierre naturelle et bio masse), rénovation thermique.

Filière(s) de formation

Bâtiment (construction, maintenance), matériaux de construction, bois et dérivés, électrotechnique.

Campus des métiers et des qualifications du génie civil et des infrastructures intelligentes

En attente de renouvellement

Territoire

Région Nouvelle Aquitaine recrutement national

Secteurs professionnels

Travaux Publics et ses multiples spécificités et spécialisations

Filière associée

Maintenance des matériels de construction et manutention

Filière(s) de formation

Formations et diplômes professionnels : 

  • CAP Conducteur d’engin
  • CAP Canalisateur  CAP Constructeur de route
  • CAP Maintenance des Matériel de Construction et Manutention
  • Bac Professionnel Travaux Publics
  • Bac Professionnel Maintenance des Matériel de Construction et Manutention
  • BTS Travaux Publics
  • BTS Métiers du Géomètre Topographe Modélisation Numérique
  • BTS Maintenance des Matériel de Construction et Manutention
  • BTS Métiers Economie de la Construction
  • Titre Professionnel Technicien Géomètre topographe
  • Titre Professionnel Chef de Chantier
  • DUT GC2D
  • Licence Professionnelle Travaux Publics
  • Licence Professionnelle Travaux Publics parcours détection et géoréférencement de réseaux
  • Licence Professionnelle Projeteur
  • Licence Professionnelle Diagnostic Maintenance et Réparation du Patrimoine

Le projet

Le CMQ développe son action sur 4 Axes :

  1. Valorisation de la filière des TP auprès des publics en démarche d’orientation ainsi que leurs conseillers
  2. Animation Chantiers Ecole Campus
  3. Ouverture et développement à l’international des apprenants et collaboration pédagogique.
  4. Création d’outils pédagogiques dans les 4 dominantes des Travaux Publics. Outils pédagogiques innovants et à l’échelle des Travaux Publics

Occitanie

Campus des métiers et des qualifications d'excellence du BTP et des usages du numérique

Territoire

Départements de l'Ariège, le Gers, la Haute-Garonne et le Tarn-et-Garonne

Secteurs professionnels

  • Modélisation des données du bâtiment (BIM)
  • Acquisition 3D : photogrammétrie et lasergrammétrie
  • Réalité augmentée
  • Impression 3D

Filières de formation

Niveau V à niveau I : géomètre/topographe, travaux publics, bâtiment (études, structure, finition)

Pays de la Loire

Campus des métiers et des qualifications des bâtisseurs de constructions d’avenir en Pays de la Loire

Territoire

Pays de la Loire

Secteurs professionnels, famille d'activité

Bâtiment et travaux publics

Filières de formation

Filières de l'architecture, de la conception et de la construction des ouvrages des bâtiments et des travaux publics

Le projet

En région Pays de la Loire, les secteurs du bâtiment et des travaux publics comptent 85 699 salariés, représentant ainsi 8,5% des emplois de la région soit 1 011 669 salariés. Les secteurs sont bien représentés par les branches, les entreprises et leur cluster.

En matière de développement durable et de transition énergétique, les territoires sont mobilisés pour l'émergence de grands projets. La transition énergétique intéresse la construction et la transformation du parc immobilier, secteur le plus énergivore en France.

Dans ce contexte et celui d'une reprise économique nécessitant l'embauche de nouveaux personnels, les entreprises du BTP sont confrontées, à la transition digitale et à une réglementation plus contraignante, bouleversant les modes de travail et nécessitant une montée en compétence de leurs salariés.

Le Campus des métiers et des qualifications « des bâtisseurs de constructions d'avenir » en Pays de la Loire regroupe autour de la filière construction, les secteurs du bâtiment et des travaux publics. Il regroupe un réseau d'acteurs en vue de mieux adapter l'offre de formation initiale et continue aux besoins de la filière sur le territoire. Les acteurs du réseau sont les branches professionnelles, les entreprises, les acteurs institutionnels, les laboratoires de recherche, les établissements publics et privés de formation initiale secondaire et supérieure, les organismes de formation continue, les structures de coopérations technologiques. 

Mise à jour : mai 2021