Les valeurs de la République à l'école

Sans l’éducation, la transmission des valeurs de la République ne peut être assurée. L'École y contribue et se mobilise aux côtés de ses partenaires pour les valeurs de la République. Transmission des valeurs républicaines, laïcité, citoyenneté, culture de l’engagement et lutte contre toutes les formes de discrimination sont au centre de cette mobilisation.

Temps de lecture 5 minutes

Les valeurs de la République, des repères essentiels

L’amélioration du climat scolaire passe par la transmission des valeurs de la République, qui fondent la cohésion nationale. Cette transmission passe par l’application stricte du règlement intérieur de l’établissement et par l’usage de la hiérarchie des sanctions.

Selon les termes même de la Constitution de la Ve République : "La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale." Cette République a une langue, le français, un drapeau tricolore, un hymne national La Marseillaise, une devise : "Liberté, Égalité, Fraternité", un principe : "Le gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple."

Il est important d’expliquer en quoi concourir au bien commun nécessite d’inscrire sa liberté dans le cadre de la loi.

La laïcité est l’une des valeurs essentielles de la République. Elle est un principe protecteur des élèves. Le droit de penser et de croire librement pour chaque élève nécessite de prémunir les écoles, les collèges et les lycées de toute emprise politique, religieuse ou idéologique.

Dans le cadre des mesures issues de la loi pour une École de la confiance, le ministère met à disposition des écoles, collèges et lycées, une affiche représentant les drapeaux français et européen, la devise de la République et l’hymne national afin que chaque classe puisse en disposer et l’afficher.

Affiche Marseillaise (format A2)

Des équipes Valeurs de la République mobilisées sur le terrain

Pilotées par les recteurs, les équipes académiques apportent un soutien concret aux écoles et établissements, notamment en situation de crise :

  • elles peuvent se déplacer rapidement sur site pour soutenir les personnels et proposer des réponses pédagogiques, réglementaires, disciplinaires en fonction des situations rencontrées
  • elles disposent d’une adresse électronique permettant aux directeurs d’école, aux inspecteurs de l’éducation nationale et aux chefs d’établissement de les saisir directement
  • elles peuvent solliciter la cellule ministérielle de veille et d’alerte, l’équipe nationale Valeurs de la République ou le Conseil des sages de la laïcité en cas de fait grave. Un coordinateur laïcité du ministère rappelle le demandeur sous 24 h

Le saviez-vous ? Un carré régalien dans chaque académie

Dans chaque rectorat, une organisation des ressources est mise en place sous l’appellation de "carré régalien" depuis la rentrée 2021.

Objectif : améliorer la réponse publique dans quatre domaines stratégiques :

  • protection et promotion des valeurs de la République
  • lutte contre le séparatisme et la radicalisation
  • lutte contre les violences scolaires
  • lutte contre le harcèlement

Un effort de formation et de développement des ressources pédagogiques

Un plan exceptionnel de formation aux valeurs de la République et à la laïcité a été lancé et a permis de former 300 000 enseignants. Il continue à se déployer.

Un portail du Réseau Canopé a été mis en ligne, donnant accès à un corpus de ressources sur les valeurs de la République, produites avec le concours de personnalités qualifiées, d’experts, d’intellectuels et de chercheurs dont les travaux ne font l’objet d’aucune contestation. Ces ressources, destinées à l’ensemble de la communauté éducative, ont vocation à préciser un certain nombre de termes en y apportant un double éclairage : philosophique et historique. Chaque notion se compose d’une définition accompagnée de vidéos de contextualisation ainsi que d’un texte d’approfondissement sur les thèmes, notamment, de la laïcité, de l’égalité entre les filles et les garçons, de l’éducation contre le racisme et l’antisémitisme, du développement de l’esprit critique, de la fraternité, de la prévention de la radicalisation.

Des ressources pour transmettre les valeurs de la République à l'École

Le coffret Guide républicain

À la rentrée 2021, toutes les écoles, tous les collèges et tous les lycées recevront un coffret réunissant trois ouvrages : le vademecum La laïcité à l’école, le recueil L’idée républicaine et La République à l’école.

Cet ensemble de documents de référence doit permettre aux équipes pédagogiques et éducatives de s’approprier, d’enseigner, de défendre et de faire vivre, à l’échelle de l’école ou de l’établissement, les valeurs qui fondent notre pacte républicain.

L'idée républicaine

Le Conseil des sages de la laïcité a sollicité des spécialistes pour définir, à la lumière de leurs travaux et de leurs disciplines respectives, vingt-neuf notions ; il a ensuite constitué une anthologie de textes fondamentaux, afin de nourrir la réflexion des enseignants ; et enfin, il a réuni les principaux textes de lois qui fondent les principes républicains.

Télécharger le guide "L'idée republicaine"

La République à l'École

Cet ouvrage a été élaboré par l’ensemble des groupes disciplinaires de l’IGÉSR.
Les professeurs de toutes les disciplines sont ainsi invités à consulter ce document pour construire, s’ils le souhaitent, une séance, voire une séquence, consacrée à la transmission des valeurs de la République à partir d’un point d’ancrage disciplinaire.
Les professeurs des écoles trouveront ici le moyen de mener de manière transdisciplinaire la transmission des valeurs et des principes républicains au cœur du programme d’enseignement moral et civique.

Télécharger le guide "La République à l'École"

Un plan de formation ambitieux pour tous les personnels

L'objectif du plan national de formation de grande ampleur est de former un million de personnels en quatre ans.

  • 1 000 formateurs recevront 60 h de formation. Ils piloteront la formation de 250 000 personnels chaque année.
  • 100 formateurs recevront une formation renforcée de 120 à 150 h (avec diplôme universitaire). Ils viendront en appui des équipes académiques Valeurs de la République.

Un parcours de formation sur M@gistère

Tous les personnels peuvent se former depuis mars 2021 en suivant le parcours national "Faire vivre les valeurs de la République" accessible sur la plateforme M@gistère.

Ce parcours se compose de :

  • 2 h de mise à niveau pour tous les personnels
  • 4 h d’approfondissement pour les professeurs

Pour les futurs professeurs et CPE

  • un module obligatoire sur la laïcité et les valeurs de la République en formation initiale (36 h minimum) ;
  • à compter de la session 2022 des concours externes et troisièmes concours de recrutement des personnels enseignants et des conseillers principaux d’éducation : nouvelle épreuve orale d’admission sur l’aptitude du candidat à s’approprier les exigences du service public et à faire partager les valeurs de la République.

Des actions éducatives nombreuses

Les associations partenaires

Les relations avec les associations partenaires de l’éducation nationale ont été renforcées suite aux signatures de conventions visant à renforcer les actions d’éducation à la citoyenneté, de lutte contre les discriminations, de travail autour des enjeux de la mémoire. 10 conventions pluriannuelles conclues avec les principales associations sont renouvelées pour soutenir ces actions.

Les actions éducatives

La transmission des valeurs de la République passe par des actions éducatives :

  • expliquer et donner du sens au règlement intérieur de l’école ou de l’établissement
  • enseigner le pluralisme des opinions et des convictions
  • développer la complexité de la pensée par la maîtrise des savoirs fondamentaux, la culture, et notamment la lecture des grands textes
  • prévenir les discriminations : racisme, antisémitisme, sexisme, homophobie, etc.
  • prévenir le harcèlement

De nouveaux concours nationaux ont vu le jour :

Le concours national de la résistance et de la déportation (CNRD) a été rénové et les actions éducatives dans le champ de la mémoire et de la connaissance de notre histoire française et européenne ont été renforcées.

La Réserve citoyenne

La Réserve citoyenne de l’Éducation nationale, désormais reconnue par la loi, compte aujourd’hui 6 000 membres sur l’ensemble du territoire national. Leurs interventions sont de plus en plus plébiscitées par les acteurs de l’éducation et les enseignants.

Des cérémonies républicaines

Des rites de passage ont été établis avec, en particulier, l’instauration des cérémonies républicaines de remise du diplôme national du brevet (DNB). La date du 9 décembre, jour anniversaire de la séparation des Églises et de l’État, est désormais une Journée de la laïcité à l’École de la République.

Des points d’appui pour la mise en œuvre du parcours citoyen

Avec l’éducation aux médias et à l’information (EMI), incorporée aux nouveaux programmes de la scolarité obligatoire, l’enseignement moral et civique (EMC) constitue un des enseignements au centre du parcours citoyen de l’élève.

Pour que le parcours citoyen de chaque élève prenne corps et soit lisible pour tous (l’élève en premier lieu, sa famille, les personnels de l’éducation nationale, les partenaires), un outil de suivi régulièrement renseigné compile les projets et actions à dimension morale et citoyenne dans lesquels il s’est engagé : Folios. Cet outil n’est pas un outil d’évaluation des acquis, mais de valorisation du parcours accompli, au sein duquel l’élève rassemble les éléments de son parcours citoyen. Il a également la possibilité d’y intégrer ses compétences extrascolaires.

Parce que la place croissante de l’information dans la société rend indispensable l’éducation de tous les élèves à la lecture et à l’analyse des médias d’information, la Semaine de la presse et des médias dans l’école a été renforcée et de nouvelles ressources mises à disposition, à l’instar de la plateforme LireLactu.fr offrant un accès gratuit dans les collèges et les lycées à des titres de presse nationale et internationale.

La Semaine d'éducation et d'actions contre le racisme et l'antisémitisme est pérennisée autour de la journée internationale du 21 mars. Un réseau de référents dans l’enseignement supérieur et la recherche a été mis en œuvre et continue de se déployer. La lutte contre le racisme et l'antisémitisme est une priorité de l'école. Elle s'inscrit pleinement dans la dynamique de l'action gouvernementale présentée dans le plan national de lutte contre le racisme et l'antisémitisme (2018-2020)

Mise à jour : décembre 2021