Devenir personnel d'inspection

Les personnels d'inspection peuvent être recrutés par différentes voies : le concours, la liste d'aptitude, le détachement ou l'intégration directe.

Temps de lecture 5 minutes

Inspecteur d'académie-inspecteur pédagogique régional (IA-IPR)

Les inspecteurs d'académie-inspecteurs pédagogiques régionaux (IA-IPR) sont recrutés par concours, détachement ou intégration directe.

    Le concours

    Concours sur épreuves prenant en compte l’expérience et la formation préalable

    Le concours est ouvert par spécialité. La liste des spécialités est fixée par arrêté conjoint des ministres chargés de l’éducation nationale et de la fonction publique.
    Peuvent faire acte de candidature les personnels remplissant les deux conditions suivantes :

    • être fonctionnaire titulaire d'un des corps suivants relevant du ministre chargé de l'éducation nationale ou du ministre chargé de l'enseignement supérieur : maîtres de conférences, professeurs de chaire supérieure, professeurs agrégés, personnels de direction d'établissement d'enseignement ou de formation et inspecteurs de l'éducation nationale ;
    • justifier de cinq ans de services effectifs dans des fonctions correspondantes.

    Concours sur titres

    Dans la limite de 5 % des nominations prononcées l'année précédente à l'issue des concours, peuvent être nommés dans le corps les candidats remplissant les deux conditions suivantes :

    • être titulaire d'une licence ;
    • justifier de huit années d'expérience professionnelle dans les domaines soit de l'éducation, de l'enseignement ou de la formation, soit dans ceux de l'inspection, de l'expertise ou de l'audit.

    Les conditions de candidature sont appréciées au 1er janvier de l'année au titre de laquelle le concours est ouvert.

    En savoir plus sur le concours

    Le détachement ou l'intégration directe

    Peuvent être détachés ou directement intégrés dans le corps des IA-IPR notamment :

    • les personnels de direction d'établissement d'enseignement ou de formation relevant du ministre de l'éducation nationale ;
    • les professeurs des universités, les maîtres de conférences, les professeurs de chaires supérieures et les professeurs agrégés ;
    • les inspecteurs de l'éducation nationale.

    Les fonctionnaires détachés dans le corps des IA-IPR depuis trois ans peuvent demander leur intégration dans le corps.

    Après le concours

    Après le concours, les lauréats font l'objet d'une affectation prononcée par le ministre chargé de l'éducation nationale.

    En savoir plus sur la procédure et le calendrier d'affectation des lauréats du concours

    Les inspecteurs de l'éducation nationale (IEN)

    Les inspecteurs de l'éducation nationale (IEN) sont recrutés par concours, liste d'aptitude ou détachement. 

      Le concours

      Le concours, qui prend en compte l'expérience et la formation préalable des candidats, est ouvert par spécialité. La liste de ces spécialités est fixée par un arrêté conjoint des ministres chargés de l'Éducation nationale et de la Fonction publique.

      Peuvent faire acte de candidature les personnels qui remplissent, au 1er janvier de l'année au titre de laquelle est ouvert le concours, les deux conditions suivantes :

      • être fonctionnaire titulaire d'un corps d'enseignement ou d'éducation, de celui des psychologues de l'éducation nationale ou de celui des personnels de direction d'établissement d'enseignement ou de formation et avoir accompli 5 ans de services effectifs dans des fonctions d'enseignement, de formation, d'éducation, d'orientation, de direction ou d'encadrement
      • être titulaire d'une licence ou justifier d'un titre ou d'un diplôme reconnu équivalent par arrêté conjoint des ministres chargés de l'éducation nationale et de la Fonction publique ou appartenir au corps des professeurs certifiés, au corps des professeurs d'éducation physique et sportive, au corps des professeurs des écoles, au corps des professeurs de lycée professionnel, au corps des conseillers principaux d'éducation, au corps des psychologues de l'éducation nationale ou au corps des personnels de direction d'établissement d'enseignement ou de formation.

      En savoir plus sur le concours

      La liste d’aptitude

      Une liste d'aptitude est établie tous les ans par spécialité.

      Les fonctionnaires appartenant à un corps d'enseignement de premier ou de second degré, d'éducation ou d'orientation ou au corps des personnels de direction d'établissement d'enseignement ou de formation relevant du ministre de l'éducation nationale et justifiant de 10 ans de services effectifs en cette qualité peuvent figurer sur cette liste.

      Le détachement

      Le détachement dans le corps des inspecteurs de l'éducation nationale est ouvert aux fonctionnaires titulaires de l'État, des collectivités territoriales et des établissements publics qui en dépendent, appartenant à un corps, un cadre d'emplois ou un emploi de catégorie A, justifiant de 5 années de services effectifs dans leurs corps, cadres d'emplois ou emplois et ayant atteint un indice brut au moins égal à 457.

      Après le concours

      Après le concours, les lauréats font l'objet d'une affectation prononcée par le ministre chargé de l'éducation nationale.

      En savoir plus sur la procédure et le calendrier d'affectation des lauréats du concours

      Inspecteur de la jeunesse et des sports (IJS)

      Les inspecteurs de la jeunesse et des sports (IJS) sont recrutés par concours, liste d'aptitude, détachement ou intégration directe.

        Les concours

        Concours externe 

        Peuvent faire acte de candidature les personnes remplissant les deux conditions suivantes : 

        • être titulaire d'une licence ou d'un titre ou diplôme reconnu équivalent dans les conditions fixées par le décret n° 2007-196 du 13 février 2007 relatif aux équivalences de diplômes requises pour se présenter aux concours d'accès aux corps et cadres d'emplois de la fonction publique ; 
        • remplir les conditions pour s'inscrire en dernière année d'études en vue de l'obtention d'un master ou d'un titre ou diplôme reconnu équivalent dans les conditions fixées par le décret précité. 

        Concours interne

        Peuvent faire acte de candidatures les fonctionnaires remplissant les deux conditions suivantes : 

        • appartenir à un corps, à un cadre d'emplois ou à un emploi classé dans la catégorie A ou de même niveau ; 
        • justifier de quatre ans de services publics en qualité de fonctionnaire. 

        Le concours est également ouvert aux agents contractuels du niveau de la catégorie A remplissant la même condition d’ancienneté.

        Troisième concours

        Peuvent faire acte de candidature les personnes justifiant de l'exercice, durant huit années au total, d'une ou plusieurs activités professionnelles, d'un ou plusieurs mandats de membre d'une assemblée élue d'une collectivité territoriale ou d'une ou plusieurs activités, y compris bénévoles, comportant l'exercice continu de responsabilités au sein d'une association. 

        Les périodes au cours desquelles l'exercice d'une activité professionnelle, d'un mandat électif ou d'une activité bénévole de responsable d'une association auront été simultanées ne sont prises en compte qu'à un seul de ces trois titres.
         
        En savoir plus sur les concours

        La liste d’aptitude

        Peuvent être inscrits sur la liste d’aptitude les fonctionnaires de catégorie A de l’État justifiant de dix ans de services publics en cette qualité dont au moins trois ans au sein du ministère chargé de la jeunesse et des sports ou des établissements publics qui en dépendent. 

        La liste d’aptitude est établie dans la limite d’une nomination pour cinq prononcées au titre des concours précédemment mentionnées, d’un détachement ou d’une intégration directe. 

        Le nombre d'inscriptions sur la liste d'aptitude ne peut excéder de plus de 50 % le nombre des nominations prévues par le taux de promotion annuel. 

        La durée de service est appréciée au 1er septembre de l’année au titre de laquelle est établie la liste d’aptitude.

        Le détachement et l'intégration directe 

        Peuvent également être accueillis dans le corps des IJS, par la voie du détachement ou de l’intégration directe, les fonctionnaires et les militaires selon les modalités de droit commun.

        Après le concours

        Après le concours, les lauréats font l'objet d'une affectation prononcée par le ministre.

        En savoir plus sur la procédure et le calendrier d'affectation des lauréats du concours

        Ressources

        Inspecteurs d’académie-inspecteurs pédagogiques régionaux (IA-IPR) et inspecteurs de l'éducation nationale (IEN)

        Statut

        Missions

        Échelonnement indiciaire

        Taux de promotion à la hors classe du corps des IA-IPR

        • Arrêté du 4 novembre 2020 fixant le taux de promotion pour le corps des inspecteurs d’académie-inspecteurs pédagogiques régionaux pour les années 2021 et 2022.

        Taux de promotion à la hors-classe du corps des IEN

        • Arrêté du 4 novembre 2020 fixant le taux de promotion du corps des inspecteurs de l’éducation nationale pour les années 2021 et 2022.

        Taux de promotion à l’échelon spécial de la hors-classe du corps des IEN

        • Arrêté du 23 novembre 2020 fixant le taux de promotion mentionné à l'article 16 du décret n° 90-675 du 18 juillet 1990 portant statuts particuliers des inspecteurs d'académie - inspecteurs pédagogiques régionaux et des inspecteurs de l'éducation nationale pour les années 2021 et 2022

        Formation

        • Arrêté du 27 mars 2020 relatif à la formation professionnelle statutaire et à l'affectation des inspecteurs d'académie-inspecteurs pédagogiques régionaux et des inspecteurs de l'éducation nationale stagiaires ;
        • Circulaire n° 2017-141 du 4 août 2017 relative à la formation professionnelle statutaire des personnels d’encadrement pédagogique.

        Évaluation

        • Arrêté du 11 août 2005 modifié relatif aux conditions générales d’évaluation des inspecteurs d’académie-inspecteurs pédagogiques régionaux et des inspecteurs de l’éducation nationale.

        Régime indemnitaire - RIFSEEP

        • Décret n° 2014-513 du 20 mai 2014 modifié portant création d’un régime indemnitaire tenant compte des fonctions, des sujétions, de l’expertise et de l’engagement professionnel dans la fonction publique de l’État ;
        • Arrêté du 14 octobre 2021 portant application aux corps des inspecteurs de l’éducation nationale et des inspecteurs d’académie-inspecteurs pédagogiques régionaux des dispositions du décret n° 2014-513 du 20 mai 2014 portant création d’un régime indemnitaire tenant compte des fonctions, des sujétions, de l’expertise et de l’engagement professionnel dans la fonction publique de l’État.

        Lignes directrices de gestion

        Inspecteurs de la jeunesse et des sports (IJS)

        Statut

        Échelonnement indiciaire

        Taux de promotion

        Formation

        • Arrêté du 16 septembre 2021 fixant les règles d’organisation du stage et le contenu de l’année de formation professionnelle statutaire des agents relevant des corps spécifiques de la jeunesse et des sports ;
        • Note de service DGRH F1 du 10 janvier 2022 relative à l’organisation de la formation professionnelle statutaire des agents relevant des corps spécifiques de la jeunesse et des sports.
        • Note de service DGRH F1 du 21 juillet 2022 relative à l’organisation de la formation professionnelle statutaire des agents relevant des corps spécifiques de la jeunesse et des sports.

        Évaluation

        Régime indemnitaire - RIFSEEP

        • Décret n° 2014-513 du 20 mai 2014 modifié portant création d'un régime indemnitaire tenant compte des fonctions, des sujétions, de l'expertise et de l'engagement professionnel dans la fonction publique de l'État ;
        • Arrêté du 4 juillet 2017 portant application au corps des inspecteurs de la jeunesse et des sports des dispositions du décret n° 2014-513 du 20 mai 2014 portant création d'un régime indemnitaire tenant compte des fonctions, des sujétions, de l'expertise et de l'engagement professionnel dans la fonction publique de l'État ;

        Lignes directrices de gestion

         

        Mise à jour : novembre 2022