Concours de recrutement d'inspecteurs de la jeunesse et des sports

Les inspecteurs de la jeunesse et des sports (IJS) sont des fonctionnaires de catégorie A qui participent à la mise en œuvre et à l’évaluation des politiques publiques arrêtées par le ministre chargé de la Jeunesse et des Sports. Ils sont recrutés pas concours. Les conditions d'inscription et les épreuves varient en fonction de la voie choisie.

Temps de lecture 8 minutes

Déroulement des concours en période de crise sanitaire

[03.05.2021] Les dispositions réglementaires relatives à l'état d'urgence sanitaire actuellement en vigueur autorisent le maintien du déroulement des concours de la fonction publique.

Les épreuves des concours sont dès lors maintenues. Les candidats sont invités à se présenter pour concourir munis de leur convocation et, le cas échéant, d'une attestation dérogatoire de circulation.

Il est rappelé que les concours sont organisés dans le respect de recommandations sanitaires strictes qui doivent être respectées par l'ensemble des participants.

Consulter les recommandations sanitaires sur le site du ministère de la transformation et de la fonction publiques

Les inspecteurs de la jeunesse et des sports (IJS) sont chargés de l’inspection ainsi que du contrôle administratif, technique et pédagogique des organismes qui concourent à la mise en œuvre et à l’évaluation des politiques publiques relatives à la jeunesse et aux sports. Dans ce cadre, ils peuvent être amenés à conduire des missions de conseil, d’étude et de recherche dans les domaines de la jeunesse, de l’éducation populaire, des activités physiques et sportives, des loisirs collectifs éducatifs et de la vie associative.

Ils exercent des fonctions d’encadrement, notamment dans les services et les établissements publics relevant du ministre chargé de la jeunesse et des sports. Ils ont vocation à occuper des emplois de direction des établissements publics et services déconcentrés relevant de l’administration de la jeunesse et des sports. Ils contrôlent et évaluent les procédures et les résultats des enseignements et des examens conduisant à la délivrance des diplômes de l’Etat dans le domaine de la jeunesse et des sports.

Les IJS sont recrutés par concours. Les conditions d'inscription et la nature des épreuves varient en fonction de la voie choisie. 

Organisation de la session 2021

Sont ouverts au titre de la session 2021, le concours externe et le concours interne pour le recrutement d’inspecteurs de la jeunesse et des sports.

L'arrêté d'ouverture a été publié au Journal officiel du 5 mars 2021 :

Arrêté du 3 mars 2021 autorisant au titre de l'année 2021 l'ouverture du concours externe et du concours interne pour le recrutement d'inspecteurs de la jeunesse et des sports 

Calendrier

Inscriptions aux concours

Les inscriptions aux concours de la session 2021 se sont déroulées du vendredi 5 mars 2021 au vendredi 2 avril 2021 à 17 heures, heure de Paris. Quel que soit le motif invoqué, vous ne pouvez plus vous inscrire ou modifier votre inscription.

Épreuves d’admissibilité et d'admission

Les épreuves d'admissibilité des concours ont eu lieu du lundi 26 au mercredi 28 avril 2021 :

Concours externe :

  • Composition de culture générale : lundi 26 avril 2021 de 9 heures à 14 heures.
  • Composition de droit public : mardi 27 avril 2021 de 9 heures à 14 heures.
  • Composition (au choix : finances publiques, éducation et formation, questions économiques et sociales, droit et fonctionnement des associations) : mercredi 28 avril 2021 de 9 heures à 13 heures

Concours interne :

  • Composition de culture générale : lundi 26 avril 2021 de 9 heures à 13 heures.
  • Composition (au choix : droit public, éducation et formation) : mardi 27 avril 2021 de 9 heures à 14 heures.
  • Composition (au choix : finances publiques, éducation et formation, questions économiques et sociales, droit et fonctionnement des associations, institutions politiques et administratives) : mercredi 28 avril 2021de 9 heures à 13 heures

Les épreuves d'admission auront lieu du lundi 28 juin au vendredi 02 juillet 2021.

Résultats d'admissibilité et d'admission

Les résultats des concours sont publiés sur la page http://pubcyc.orion.education.fr/publication_ABE.

Les résultats d'admissibilité ont été publiés le jeudi 20 mai 2021. Pour les candidats non admissibles, les relevés de notes seront disponibles le même jour dans l'espace candidat de Cyclades.

Les résultats d'admission seront publiés le vendredi 02 juillet 2021 (date prévisionnelle). Tous les candidats pourront alors obtenir leurs relevés de notes dans l'espace candidat de Cyclades (rubrique "Mes documents").

Postes offerts

Le nombre de postes offerts, au titre de l'année 2021, aux concours pour le recrutement d'inspecteurs de la jeunesse et des sports est fixé à 8, répartis ainsi qu'il suit :

  • concours externe : 4 
  • concours interne : 4.

Arrêté du 20 avril 2021 fixant au titre de l'année 2021 le nombre de postes offerts aux concours d'IJS

Arrêtés de nomination des membres du jury

Arrêté du 18 mars 2021 nommant la présidente du jury des concours d'IJS (Bulletin officiel n°15 du 15 avril 2021).

Conditions d’accès aux concours

Pour la session 2021, l’appréciation des conditions requises est reportée au plus tard à la date d’établissement de la liste des candidats admis (ordonnance n° 2020-1694 du 24 décembre 2020 relative à l'organisation des examens et concours pendant la crise sanitaire née de l'épidémie de covid-19).

Pour vous inscrire à un concours d'IJS, vous devez remplir :

  • les conditions générales d'accès à la fonction publique,
  • les conditions spécifiques propres au concours.

Conditions générales d'accès à la fonction publique

Pour vous inscrire au concours externe, au troisième concours ou au concours interne, vous devez, à la date de clôture du registre d'inscription :

  • posséder la nationalité française ou être ressortissant d'un État membre de l'Union européenne, d’un État partie à l'accord sur l'Espace économique européen, de la principauté d’Andorre, de la Confédération Suisse ou de la principauté de Monaco,
  • jouir de vos droits civiques et ne pas avoir subi de condamnation incompatible avec l'exercice des fonctions d’IJS,
  • être en position régulière au regard des obligations du service national.

Conditions spécifiques

Concours externe

Vous devez, à la date de clôture du registre d'inscription, être titulaire :

  • d'une licence
  • ou d'une qualification reconnue comme équivalente dans les conditions fixées par le chapitre II du décret n° 2007-196 du 13 février 2007 relatif aux équivalences de diplômes requises pour se présenter aux concours d'accès aux corps et cadres d'emplois de la fonction publique.

Vous êtes dispensé de justifier d'un diplôme si  vous êtes mère ou père d’au moins trois enfants ou sportif de haut niveau (catégories élite, senior, jeune et reconversion) figurant sur la liste arrêtée chaque année par le ministre chargé des sports.

Troisième concours

Vous devez, à la date de clôture du registre d'inscription, justifier de l’exercice pendant une durée de 8 années au total :

  • d’une ou plusieurs activités professionnelles effectuées dans le cadre de contrats de droit privé,
  • d’un ou plusieurs mandats de membre d’une assemblée élue d’une collectivité territoriale,
  • d’une ou plusieurs activités, y compris bénévoles, comportant l’exercice continu de responsabilité au sein d’une association.

Les périodes au cours desquelles l’exercice d’une activité professionnelle, d’un mandat électif ou d’une activité bénévole de responsable d’une association auront été simultanées ne sont prises en compte qu’à un seul de ces trois titres. La durée de ces activités ou mandats ne peut être prise en compte que si vous n'aviez pas, lorsque vous les exerciez, la qualité de fonctionnaire, de magistrat, de militaire ou d’agent public.

Concours interne

Vous devez, à la date de clôture du registre d'inscription, être :

  • fonctionnaire appartenant à un corps, à un cadre d’emploi ou à un emploi classé en catégorie A ou de même niveau,
  • ou agent non titulaire du niveau de la catégorie A.

Vous devez être en position d’activité (qui englobe notamment les congés de maladie ou pour formation, le service à mi-temps thérapeutique qui ne sont pas considérés comme interrompant l’activité) ou de détachement ou de congé parental. Vous ne pouvez pas vous présenter à des concours si vous êtes en disponibilité.

Vous devez justifier de 4 ans de services publics en l’une ou l’autre de ces qualités à la date de clôture des registres d’inscription. Les services publics pris en compte sont les services accomplis en qualité d’agent public de catégorie A, c’est-à-dire de fonctionnaire ou d’agent non titulaire, de l’État, des collectivités territoriales, de la fonction publique hospitalière ou des établissements publics qui en dépendent.

Ne sont pas des services publics :

  • les services effectués pour le compte d’un établissement public à caractère industriel ou commercial en qualité d’agent de droit privé (Sécurité sociale, EDF, GDF, SNCF, RATP, UGAP….) ou des sociétés nationales (CEA…)
  • les services effectués auprès des fédérations et associations,
  • les services accomplis dans un établissement d’enseignement liés à l’Etat par un contrat simple,
  • les périodes accomplies dans le cadre d’un contrat aidé,
  • les activités accomplies durant les périodes passées en disponibilité.

Épreuves des concours

Il est attribué à chacune des épreuves une note de 0 à 20. Chaque note est multipliée par son coefficient. Hormis à l’épreuve sportive, toute note égale ou inférieure à 5/20 est déclarée éliminatoire. Les épreuves écrites sont anonymes et font l’objet d’une double correction. 

Les candidats choisissent au moment des inscriptions au concours la matière choisie pour l’épreuve n° 2 (pour les candidats au concours interne et au troisième concours) et pour l’épreuve n° 3 (pour tous les candidats). Toute composition dans une autre matière que celle qui a été choisie lors du dépôt du dossier entraîne l’annulation de l’épreuve correspondante.

Concours externe

Épreuves écrites d'admission

Épreuve n° 1

  • Durée : 5 heures
  • Coefficient 3

 L'épreuve consiste en une composition de culture générale portant sur les problèmes politiques, économiques, culturels ou sociaux du monde actuel. 

Épreuve n° 2

  • Durée : 5 heures
  • Coefficient 3

L'épreuve consiste en une composition portant sur le droit public. 

Épreuve n° 3

  • Durée : 4 heures
  • Coefficient 2

L'épreuve consiste en une composition, au choix du candidat au moment de l'inscription au concours, portant sur l’une des matières suivantes :

  • finances publiques,
  • éducation et formation,
  • questions économiques et sociales,
  • droit et fonctionnement des associations.

Épreuves d’admission

Épreuve n° 4

  • Durée : 4 heures
  • Coefficient 4

L'épreuve consiste en la rédaction d’une note, à partir d’un dossier, permettant de vérifier les qualités d’analyse et de synthèse du candidat. 

Épreuve n° 5

  • Durée de la préparation : 30 minutes
  • Durée de l’exposé : 10 minutes
  • Durée de l’entretien : 35 minutes 
  • Coefficient 6

L'épreuve consiste en un entretien avec le jury, à partir d’un sujet tiré au sort par le candidat, visant à apprécier sa personnalité et ses motivations ainsi que son aptitude aux fonctions d’inspecteur de la jeunesse et des sports. 

Épreuve n° 6

  • Coefficient 1

L'épreuve est une épreuve sportive comprenant deux exercices physiques :

  • Natation : 50 mètres nage libre, départ plongé, un seul essai ;
  • Course de demi-fond : épreuve en ligne avec un maximum de douze candidats au départ, un seul essai (1 000 mètres pour les hommes, 800 mètres pour les femmes).

Pour cette épreuve, seuls les points obtenus au-dessus de la moyenne (10 sur 20) sont pris en compte.

Les candidats admissibles transmettront, selon des modalités fixées par l'administration, avant le début des épreuves d'admission, un certificat médical, datant de moins de quatre semaines, de non-contre-indication à la pratique des activités physiques et sportives.

Les modalités de déroulement (notation, barèmes, conditions de dispense...) ont été publiées en annexe I de l'arrêté du 28 janvier 2005 fixant les modalités et les programmes des concours de recrutement des inspecteurs de la jeunesse et des sports

Troisième concours

Épreuves écrites d’admissibilité

Épreuve n° 1

  • Durée : 4 heures
  • Coefficient 4

L'épreuve consiste en la rédaction, à partir d’un dossier, d’une note permettant de vérifier les qualités d’analyse et de synthèse du candidat. 

Épreuve n° 2

  • Durée : 5 heures
  • Coefficient 3

L'épreuve consiste en une composition, au choix du candidat au moment de l'inscription au concours, portant sur l’une des matières suivantes :

  • droit public
  • éducation et formation

Épreuve n° 3

  • Durée : 4 heures
  • Coefficient 2

L'épreuve consiste en une composition portant :

  • si l’option droit public n’a pas été choisie à l’épreuve n° 2, sur les institutions politiques et administratives
  • si l’option droit public a été choisie à l’épreuve n° 2, sur l’une des matières suivantes : finances publiques, éducation et formation, questions économiques et sociales, droit et fonctionnement des associations.

Épreuves orales d’admission

Épreuve n° 4

  • Durée de l’exposé : 10 minutes
  • Durée de l’entretien : 35 minutes
  • Coefficient 6

L'épreuve consiste en un entretien avec le jury, ayant pour point de départ un exposé sur l’expérience administrative ou professionnelle du candidat et visant à apprécier sa personnalité et ses motivations ainsi que son aptitude aux fonctions d’inspecteur de la jeunesse et des sports.

Épreuve n° 5

  • Coefficient 1

L'épreuve est une épreuve sportive comprenant deux exercices physiques :

  • Natation : 50 mètres nage libre, départ plongé, un seul essai ;
  • Course de demi-fond : épreuve en ligne avec un maximum de douze candidats au départ, un seul essai (1 000 mètres pour les hommes, 800 mètres pour les femmes).

Pour cette épreuve, seuls les points obtenus au-dessus de la moyenne (10 sur 20) sont pris en compte.

Les candidats admissibles transmettront, selon des modalités fixées par l'administration, avant le début des épreuves d'admission, un certificat médical, datant de moins de quatre semaines, de non-contre-indication à la pratique des activités physiques et sportives.

Les modalités de déroulement (notation, barèmes, conditions de dispense...) ont été publiées en annexe I de l'arrêté du 28 janvier 2005 fixant les modalités et les programmes des concours de recrutement des inspecteurs de la jeunesse et des sports

Concours interne

Épreuves écrites d’admissibilité

Épreuve n° 1

  • Durée : 4 heures
  • Coefficient 4

L'épreuve consiste en la rédaction, à partir d’un dossier, d’une note permettant de vérifier les qualités d’analyse et de synthèse du candidat.

Épreuve n° 2

  • Durée : 5 heures
  • Coefficient 3

L'épreuve consiste en une composition, au choix du candidat au moment de l'inscription au concours, portant sur l’une des matières suivantes :

  • droit public
  • éducation et formation

Épreuve n° 3

  • Durée : 4 heures
  • Coefficient 2

L'épreuve consiste en une composition portant :

  • si l’option droit public n’a pas été choisie à l’épreuve n° 2, sur les institutions politiques et administratives
  • si l’option droit public a été choisie à l’épreuve n° 2, sur l’une des matières suivantes : finances publiques, éducation et formation, questions économiques et sociales, droit et fonctionnement des associations.(durée : 4 heures ; coefficient 2)

Épreuves orales d’admission

Épreuve n° 4

  • Durée de l’exposé : 10 minutes
  • Durée de l’entretien : 35 minutes
  • Coefficient 6

L'épreuve consiste en un entretien avec le jury, ayant pour point de départ un exposé sur l’expérience administrative ou professionnelle du candidat et visant à apprécier sa personnalité et ses motivations ainsi que son aptitude aux fonctions d’inspecteur de la jeunesse et des sports.

Épreuve n° 5

  • Coefficient 1

L'épreuve est une épreuve sportive comprenant deux exercices physiques :

  • Natation : 50 mètres nage libre, départ plongé, un seul essai ;
  • Course de demi-fond : épreuve en ligne avec un maximum de douze candidats au départ, un seul essai (1 000 mètres pour les hommes, 800 mètres pour les femmes).

Pour cette épreuve, seuls les points obtenus au-dessus de la moyenne (10 sur 20) sont pris en compte.

Les candidats admissibles transmettront, selon des modalités fixées par l'administration, avant le début des épreuves d'admission, un certificat médical, datant de moins de quatre semaines, de non-contre-indication à la pratique des activités physiques et sportives.

Les modalités de déroulement (notation, barèmes, conditions de dispense...) ont été publiées en annexe I de l'arrêté du 28 janvier 2005 fixant les modalités et les programmes des concours de recrutement des inspecteurs de la jeunesse et des sports

Programme des concours

Le programme de la deuxième et de la troisième épreuve écrite du concours externe, du concours interne et du troisième concours a été publié en annexe II de l'arrêté du 28 janvier 2005 fixant les modalités et les programmes des concours de recrutement des inspecteurs de la jeunesse et des sports

Aides à la préparation

Sujets des épreuves écrites

Session 2021

Concours externe

Concours interne

Session 2020

Concours externe

Concours interne

Session 2019

Concours externe

Troisième concours et concours interne

Session 2018

Concours externe 

Concours interne

Rapports de jurys

Après le concours

Si vous êtes reçu aux concours, vous serez nommé inspecteur de la jeunesse et des sports stagiaire pour une durée d’un an. Vous effectuerez une année de stage en cette qualité au cours de laquelle vous percevrez la rémunération afférente au 1er échelon du grade d’inspecteur de la jeunesse et des sports.

Textes de référence

Mise à jour : mai 2021