Les niveaux et les établissements d'enseignement

Les établissements scolaires d'enseignement français à l'étranger

Partager cet article
  • Envoyer à un ami

Un enseignement conforme aux programmes français est dispensé à l'étranger dans les écoles, collèges et lycées homologués par le ministère de l'Éducation nationale et de la Jeunesse. Ces établissements scolaires d’enseignement français à l'étranger forment un réseau unique au monde par son étendue et la qualité de l’enseignement qu’ils dispensent.

Une scolarité similaire à celle suivie en France

L'enseignement français à l'étranger permet aux enfants français établis hors de France de suivre une scolarité similaire à la scolarité suivie par les enfants résidant en France. Ils suivent notamment les mêmes programmes et passent les mêmes diplômes (brevet, baccalauréat). Les enfants dont les parents sont amenés à habiter dans différents pays successifs peuvent ainsi mener une scolarité cohérente, de la maternelle à la terminale.

Pour prendre en compte le contexte local (langue, culture), des modalités particulières de mise en œuvre des programmes et objectifs pédagogiques sont possibles, ainsi que des aménagements du calendrier et des rythmes scolaires, dans le respect du volume annuel d'heures d'enseignement.

Les établissements scolaires français à l'étranger contribuent au renforcement des relations de coopération entre les systèmes éducatifs français et étrangers au bénéfice des élèves et au rayonnement culturel de la France. En 2019, ils accueillent 370 000 élèves à travers le monde, dont 40% d'élèves français et 60% d'élèves étrangers.

Des établissements homologués par le ministère de l'Éducation nationale et de la Jeunesse

Les établissements d’enseignement français à l'étranger font l'objet d'une procédure d'homologation par le ministère de l'Éducation nationale et de la Jeunesse attestant de leur conformité aux programmes, aux objectifs pédagogiques et aux règles d'organisation applicables en France aux établissements de l'enseignement public. Tous les cinq ans, ils font l'objet d'une procédure de renouvellement.

Les corps d'inspection du ministère de l'Éducation nationale visitent régulièrement les établissements et sanctionnent la conformité à ces critères pour les différents niveaux d'enseignement. La liste officielle des établissements homologués est publiée chaque année au Journal officiel de la République française.

Différents statuts d'établissement

Trois statuts peuvent être distingués :

  • les établissements gérés directement par l'Agence pour l'enseignement français à l'étranger (AEFE)
  • les établissements conventionnés
  • les établissements partenaires 

Les établissements gérés directement par l'Agence pour l'enseignement français à l'étranger (AEFE)

    Parmi les 520 établissements homologués par l'Éducation nationale, 71 sont gérés directement par l'AEFE, établissement public placé sous la tutelle du ministère des affaires étrangères. Ces établissements en gestion directe (EGD) sont constitués en services déconcentrés de l’AEFE. Le directeur de l'Agence étant ordonnateur principal de leur budget, ces établissements ne bénéficient pas du statut d'établissement public local d'enseignement (EPLE) et n'ont pas de conseil d'administration propre.

    Les établissements conventionnés

    Les 156 établissements conventionnés du réseau sont gérés par des fondations de droit local à but non lucratif, par des associations de droit français (telle la Mission laïque française (Mlf), ou de droit étranger. Ils ont passé une convention avec l’AEFE portant notamment sur les conditions d’affectation et de rémunération des agents titulaires, sur l’attribution de subventions et sur leurs relations avec l’AEFE. Ces établissements entretiennent avec elle un dialogue de gestion.

    Les établissements partenaires

    Les 293 établissements partenaires sont gérés par des associations de droit privé français ou étranger. L’accord de partenariat que ces établissements ont contracté avec l’AEFE institutionnalise leur appartenance au réseau d’enseignement français à l’étranger. Il formalise les engagements réciproques des établissements et de l’AEFE. Parmi eux, 90 établissements sont gérés ou sont en partenariat avec la Mission laïque française (Mlf). Leurs accords de partenariat s’organisent alors dans le cadre d’un protocole d'entente entre la Mlf et l’AEFE.

    Statut des personnels

    Personnels expatriés

      Ce sont des fonctionnaires titulaires de l'éducation nationale recrutés au niveau national par l'Agence pour l'enseignement français à l'étranger (AEFE) en dehors de leur pays d'affectation et détachés auprès de l'AEFE. Leur mission est limitée dans le temps. Ils bénéficient, outre du traitement de base lié à leur grade et à leur échelon, d'une indemnité d'expatriation.

      Personnels résidents

        Ce sont également des titulaires de l'éducation nationale, recrutés par l'AEFE après avis d'une commission locale, sur proposition du chef d'établissement, et résidant dans le pays depuis au moins 3 mois. Ils sont détachés auprès de l'AEFE. Outre leur traitement, ils perçoivent une indemnité spécifique de vie locale, fixée par arrêté et variable selon les pays. Leur contrat avec l'AEFE et leur détachement de l'Éducation nationale sont renouvelables. La durée du contrat est fixée à 3 ans.

        Le détachement est renouvelable. Toutefois, afin de favoriser la mobilité des personnels enseignants du premier et du second degrés, des personnels d'éducation et des psy-EN, les agents nouvellement détachés à l'étranger ne peuvent être maintenus dans cette position de détachement au-delà de six années scolaires consécutive. Par dérogation, cette durée peut être portée à neuf années scolaires consécutives lorsque des circonstances exceptionnelles le justifient. À l'issue de cette période, les agents doivent accomplir trois années de services effectifs sur le territoire national avant de solliciter à nouveau un détachement. Ce dispositif qui s'applique depuis le 1er septembre 2019 concerne les personnels obtenant un premier détachement ou un détachement pour un nouveau poste à l'étranger.

        Recrutés locaux

          Ce sont des personnels, français ou étrangers, employés et rémunérés par les établissements avec lesquels ils ont signé un contrat conforme au droit local.

          Dans les établissements partenaires, il n'existe ni expatriés, ni résidents. Les personnels titulaires qui y exercent bénéficient d'un contrat local et doivent obtenir de l'Éducation nationale leur détachement administratif auprès de ces établissements. Ils sont alors placés en position de détachement direct.

          Fonctionnement des établissements

          Fonctionnement financier

          Les ressources des établissements scolaires français à l'étranger proviennent des droits de scolarité acquittés par les familles. L'AEFE apporte une aide sous forme de prise en charge des salaires des expatriés et des résidents, et de subventions pédagogiques, d'équipement ou d'investissement dans les établissements relevant de l'AEFE.

          En moyenne, dans les établissements en gestion directe et conventionnés, le financement est assuré à hauteur de 44% par la contribution de l'État et de 56% par l'ensemble des frais de scolarité payés par les familles dans le monde.

          Fonctionnement administratif

          En dehors des établissements gérés directement par l'AEFE, les établissements sont administrés par un conseil ou un comité de gestion, de droit privé local. Les établissements conventionnés sont tenus de soumettre à l'accord de l'AEFE les mesures concernant les structures de l'établissement, leur projet de budget et leurs comptes financiers.

          Vous souhaitez enseigner dans un établissement scolaire à l'étranger

          Les informations sur le détachement à l'étranger des titulaires de l'Éducation nationale du premier et second degré 
          Information et d'aide au détachement

          En savoir plus
          Sites à consulter

          Homologation

          • Principes
          • Procédures et textes de référence

          Éduscol

          Agence pour l'enseignement français à l'étranger
          Opérateur placé sous la tutelle du ministère de l'Europe et des affaires étrangères
          www.aefe.fr

          Mission laïque française
          Association reconnue d'utilité publique
          www.mlfmonde.org

          Textes de référence

          Les établissements français d'enseignement à l'étranger
          Code de l'éducation Articles R. 451-1 à R 451-14

          Établissements d'enseignement français à l'étranger Homologation et suivi - année scolaire 2019-2020
          Note de service du 19 juillet 2019

          Liste des écoles et des établissements d'enseignement français à l'étranger
          Arrêté du 18 juin 2019

          Liste des établissements français à l'étranger relevant de l'Agence pour l'enseignement français à l'étranger
          Arrêté du 31 août 2019

          Pages à consulter

          Personnels enseignants, d'éducation et d'orientation : être détaché à l'étranger

          • Enseigner à l'étranger
          • Exercer des fonctions non enseignantes à l'étranger

          Être détaché à l'étranger

          Première réunion sur les enjeux du réseau d'enseignement français à l'étranger

          Le 20 novembre 2014, le ministre des Affaires étrangères et du Développement international et la ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche ont présidé la première réunion sur les grands enjeux du réseau d’enseignement français à l’étranger, qui scolarise près de 330 000 élèves dans 135 pays.

          Première réunion sur les enjeux du réseau d'enseignement français à l'étranger

          Mise à jour : octobre 2019

          Partager cet article
          • Envoyer à un ami
          • Imprimer
          • Agrandir / réduire la police

          C'est pratique

          Handicap, tous concernés

          Le handicap


          calendrier
           
           
               





          DISPOSITIF VIGIPIRATE

          Consignes de sécurité

          Nous suivre

          Facebook Twitter LinkedIn Snapchat Youtube lettres d'information

          Nous contacter



          picto accessibilité sourds et malentendants