Le baccalauréat Français international (BFI)

Le baccalauréat Français international (BFI) s’inscrit dans la continuité des parcours en sections internationales du CP à la classe de 2de. Les élèves de classe de première de la voie générale qui s’engagent dans ce dispositif préparent pendant leurs deux années du cycle terminal cette nouvelle option internationale prise en compte à l’examen, à compter de la session 2024 du baccalauréat.

Temps de lecture 2 minutes

Une nouvelle option internationale du baccalauréat

Améliorer la maîtrise des langues à un haut niveau de compétences

Au service du développement de la francophonie à l’international, le BFI offre aux élèves des parcours qui leur permettent de maîtriser plusieurs langues vivantes, à un très bon niveau, répondant ainsi à une demande forte des familles.

La nouvelle mouture du BFI permet de renforcer la visibilité et l’attractivité du baccalauréat français dans le monde.

Offrir une plus grande souplesse aux élèves dans leur parcours

Conçu pour répondre aux attentes de l’ensemble des élèves des sections internationales, qu’ils soient scolarisés en France ou dans le réseau des établissements français à l’étranger, le BFI leur permet de découvrir des enseignements novateurs et ouverts sur le monde, notamment en choisissant de suivre, dans leur cursus, une seconde discipline non linguistique (DNL).

Valoriser la qualité du cursus de l’élève

La création du BFI a conduit à revoir la place des enseignements internationaux spécifiques. Par une plus forte valorisation des coefficients attachés à ces enseignements pour l’obtention du baccalauréat général et une meilleure visibilité sur le diplôme, le BFI permet une meilleure reconnaissance de la qualité du parcours des élèves, de leur engagement dans un cursus plurilingue exigeant et de leur travail.

Améliorer l’articulation avec les systèmes d’enseignement supérieur

Les accords bilatéraux ont conduit à revoir avec les partenaires étrangers les conditions de reconnaissance du BFI par les systèmes d’enseignement supérieur des pays concernés.

Ce qu'il faut retenir sur le BFI

Depuis la rentrée scolaire 2022, l’option internationale du baccalauréat (OIB) est devenue le baccalauréat français international (BFI). Les élèves de classe de 1re de la voie générale concernés présenteront cette nouvelle option internationale à la session 2024 du baccalauréat. Cette évolution répond à un double objectif :

  1. renforcer la part consacrée aux enseignements internationaux et aussi l’ouverture sur le monde pour les élèves qui choisissent cette voie ;
  2. améliorer la lisibilité et l’attractivité du baccaulauréat français dans le monde.
  • Le nouvel enseignement connaissance du monde complète les enseignements spécifiques de discipline non linguistique et d’approfondissement culturel et linguistique ; il valorise l’engagement de l’élève dans le cadre d’un projet avec un partenaire international.
  • Des parcours bilingues, trilingues ou quadrilingues sont proposés aux élèves, selon les établissements.
  • La préparation au BFI concerne uniquement le cycle terminal (maintien des sections internationales jusqu’à la classe de 2de).
  • Les élèves n’ayant pas suivi de section internationale avant la classe de 1re peuvent postuler au BFI.

Les enseignements, horaires et programmes du BFI

L’élève scolarisé en classe menant au baccalauréat français international (BFI) suit :

  • les mêmes enseignements que les élèves engagés dans un parcours conduisant au baccalauréat général, à savoir : les enseignements de tronc commun, les enseignements de spécialité et, le cas échéant, des enseignements optionnels, dont possiblement une langue vivante C ;
  • des enseignements complémentaires spécifiques (approfondissement culturel et linguistique, enseignement connaissance du monde et un enseignement de discipline non linguistique obligatoire, portant soit sur l’histoire-géographie, soit sur l’enseignement scientifique, selon la langue de section choisie pour la préparation du baccalauréat français international) ;
  • un enseignement facultatif de discipline non linguistique dispensé en LVA (langue de section), LVB ou LVC, adossé à l’un de ses enseignements de spécialité ;
  • un enseignement optionnel de LVC (ou de la langue du pays hôte pour les établissements d’enseignement français à l’étranger), obligatoirement s’il choisit le parcours trilingue.

Enseignants : le saviez-vous ? Vous pouvez retrouver toute l'information à destination des professionnels de l'Éducation sur le site Éduscol

Le baccalauréat français international (BFI) : enseignements et programmes, modalités d’évaluation et coefficients, etc.

Mise à jour : septembre 2022