Les Campus des métiers et des qualifications de Provence - Alpes - Côte d'Azur

Découvrez tous les Campus des métiers et des qualifications de la région Provence - Alpes - Côte d'Azur.

Campus des métiers et des qualifications Silver économie, bien vivre à domicile en région PACA

Territoire

Région Provence-Alpes-Côte D'Azur

Secteurs professionnels

  • Services sanitaires, sociaux et médico-sociaux
  • Domotique – électronique numérique

Filières associées

  • Bien-être
  • Santé

Filière(s) de formation

  • Sanitaire et social
  • Services et soins à la personne
  • Électronique
  • Domotique

Le projet

Le Campus des métiers et des qualifications Silver économie et bien-vivre à domicile collabore avec l’opération d’intérêt régional (OIR) Silver Économie de la région Provence Alpes Côte d’Azur. Il développe des coopérations entre le système éducatif, les dispositifs de formation et le monde économique participant à la professionnalisation des acteurs. Il vise également l’adaptation de l’offre de formation aux métiers de demain du secteur. La création d’un écosystème de formations sur le continuum Bac -3 / Bac +5 au service de la lisibilité, de l’attractivité et d’une plus grande cohérence des filières de formations liées à la Silver Économie, bien vivre à domicile et plus largement au service du développement économique, de l’emploi, de l’innovation en région Provence Alpes Côte d’Azur.

Campus des métiers et des qualifications d'excellence Industrie du futur Sud

Logo du campus excellence Industrie du futur Sud - Paca

Territoire

Provence-Alpes-Côte d’Azur

Territoires d’industrie :

  • Aix-Marseille-Provence
  • Toulon - Ollioules - La Seyne-sur-Mer
  • Vallée de la Durance
  • Avignon Cavaillon Sorgues

Secteurs professionnels

  • Industries (construction aéronautique, électronique, maintenance, mécanique)
  • Énergies
  • Logistique

Filière associée

  • Électronique,
  • Aéronautique,
  • Hydrogène,
  • Nucléaire.

Selon la définition de l’INSEE et les filières du Conseil national de l’industrie

Filière(s) de formation

Du bac pro jusqu'au master ou diplôme d'ingénieur

Le projet

En 2013, le 1er Campus des métiers et des qualifications est créé autour de la filière aéronautique et du projet Henri-Fabre. Fort des évolutions multifilières du projet, des dynamiques territoriales (Opération d’Intérêt Régional Industrie du futur, Territoires d'industrie) et nationales (Alliance de l'industrie du futur, Centres d'accélération "Industrie du futur"), le campus intègre de nouvelles filières industrielles stratégiques pour la Région Sud : électronique / microélectronique, nucléaire et prochainement hydrogène.

Pour ces filières, le campus a pour ambition de construire des parcours de formations autour des briques technologiques de l’industrie du futur : production additive, robots collaboratifs, drones, simulation avancée, réalité augmentée, internet des objets - IOT, intelligence artificielle, etc.

Le campus : 

  • Active les partenariats école-entreprise

Fédère un réseau d'acteurs pour favoriser la réussite des parcours professionnels tout au long de la vie et contribue au développement économique du territoire.

  • Valorise les formations et les métiers de l'industrie

Informe et communique sur les métiers d'aujourd'hui et de demain, est présent sur les salons d’orientation, participe à des actions thématiques, comme la féminisation des métiers industriels.

  • Optimise la construction des parcours de formation

Apporte des réponses appropriées et coordonnées aux besoins des entreprises, favorise les passerelles, donne accès à une filière complète du CAP au diplôme d'ingénieur, intègre la dimension européenne ou internationale dans les parcours de formation.

  • Accompagne l'évolution des plateaux techniques

Travaille avec les entreprises sur les technologies innovantes au sein des établissements de formation, s'engage dans la professionnalisation des formateurs, développe des infrastructures pédagogiques adaptées, intégrées à la stratégie territoriale.

  • Anime des projets collectifs autour du digital

Accompagne le renouvellement des pédagogies et la transformation des parcours de formation [accessibilité, fluidité, personnalisation) en adéquation avec les attentes des individus et des entreprises, facilite la mise en place d'environnements collaboratifs.

Campus des métiers et des qualifications d'excellence Tourisme international - Hôtellerie

Logo du campus excellence Tourisme international hôtellerie - PACA

Territoire

  • Région Sud Provence Alpes Côte d’Azur
  • Métropole de Nice Côte d’Azur

Secteurs professionnels

  • Hôtellerie Restauration
  • Tourisme, luxe
  • Alimentation

Filière associée

Relation clientèle, Numérique, arôme,

Filière(s) de formation

  • Hôtellerie
  • Restauration
  • Tourisme
  • Alimentation
  • Luxe

Le projet

Le campus des métiers et des qualifications d’excellence tourisme international hôtellerie Provence Alpes Côte d’Azur et une structure innovante tournée vers l’avenir et répondant aux besoins des professionnels. Laboratoire d'expérimentation pédagogique répondant aux défis de la formation et de l'emploi sur un territoire régional dans les filières de l’hôtellerie, du tourisme et de la restauration, ce réseau d’acteurs de la formation professionnelle, de la recherche et du monde économique se veut un concept novateur pour soutenir, par des formations innovantes et digitales. En étroite collaboration avec les Meilleurs Ouvriers de France et les corps d’inspection, son rôle est de promouvoir la montée en compétence d'un secteur tourné vers l’excellence.

Une nouvelle organisation pédagogique dans un secteur emblématique en région Sud. Le Campus accueille un très large public composé d’élèves, d’étudiants, apprentis, salariés sur toutes les voies de formations initiales, en alternances, continues aussi bien publique que privé et en lien avec les universités. Il permet ainsi de sécuriser les parcours tout en proposant des services associés : hébergement, accès à des activités associatives, sportives et culturelles.

Le Campus TIH est un guichet d'entrée vers les laboratoires de recherches universitaires consacrés aux thématiques du Tourisme et de l’Hôtellerie avec des thèmes tels que : l’impact touristique dans le paysage patrimonial et culturel, l’essor des mobilités alternatives dans le développement durable des métropoles touristiques, le développement touristique du haut et moyen pays azuréens.

Nos actions :

  • Une meilleure mixité des parcours pour les apprenants.
  • Une approche spécifique pour identifier les besoins propres à un territoire, une profession fortement impactée par la crise Covid.
  • À l’échelle de la région à travers trois établissements tête de réseau (Nice, Toulon, Marseille)
  • Au service des entreprises formation, insertion, recrutement, montée en compétences.

Nos actions à venir :

  • L’ancrage et le développement de la diversité des établissements de la région Sud.
  • Mise en place d’une plateforme dédiée à la demande : d’emplois, de stage, de contrat d’apprentissage
  • La recherche de réponses aux besoins de compétences.
  • Le renforcement de la filière et des services haut de gamme.
  • Le rayonnement à l’international et le confortement de la destination.
  • Le mariage de l’excellence à la française avec la modernité.
  • L’enrichissement de l’expérience client.
  • La réaction et l’évolution de la valeur post-Covid.

Campus des métiers et des qualifications d'excellence industries culturelles et créatives

Territoire

D’envergure régionale (Région Sud Provence Alpes Côte d’Azur), le CMQe réunit les quatre universités de la région Sud, les établissements scolaires proposant les options industries culturelles et créatives (ICC), ainsi que les entreprises des secteurs professionnels des ICC.

Secteurs professionnels

  • Audiovisuel, Cinéma, spectacles vivants, scénographie ;
  • Musique ;
  • Artisanat d’art – Design - Mode ;
  • Cinéma - Audiovisuel - Jeu vidéo ;
  • Communication Journalisme - Marketing ;
  • Culture- Spectacle- Patrimoine ;
  • Édition - imprimerie – Livre ;
  • Informatique – Web - Réseaux.

Filière associée

  • Communication et information ;
  • Art textile ;
  • Effets Spéciaux ;
  • Esthétique.

Filière(s) de formation

  • Cinéma ;
  • Jeux vidéo ;
  • Musique ;
  • Motion design ;
  • Webdesign ;
  • Arts ;
  • Arts décoratifs ;
  • Art graphique ;
  • Art numériques ;
  • Communication ;
  • Design ;
  • Entrepreneuriat ;
  • Événementiel ;
  • Graphisme ;
  • Infographie 3D ;
  • Journalisme ;
  • Métiers du son ;
  • Montage ; 
  • Montage Vidéo ;
  • Médias ;
  • Programmation informatique ;
  • Radio ;
  • Système d’information ;
  • Technologie de l’information.

Le projet

Le Campus des Métiers et des Qualifications Industries Culturelles et Créatives Région Sud Provence Alpes Côte d'Azur (CMQ ICC) constitue une refonte du Campus des Métiers et des Qualifications Développement Culturel précédemment établi à Avignon Université. Suite à l’émergence de nouvelles dynamiques en Région Sud PACA concernant  l’audiovisuel et le cinéma, et fortes de la construction de nouveaux sites de formation et d’incubation - sur Cannes, le Campus Georges Méliès - Bastide Rouge (OIR de la Région), et sur Avignon la construction projet de Villa Créative (OIR Région également, ouverture septembre 2022) - Avignon Université et Université Côte d'Azur se sont entendues pour redéfinir l’assise régionale du nouveau Campus CMQ ICC avec l’ambition d’en faire un pôle structuré et structurant pour l'ensemble de la région. Avec le soutien de la Région Sud PACA et du Rectorat Académique Régional qui a validé ce transfert, il a été ainsi décidé que le CMQ devient CMQ Industries Culturelles et Créatives.

Le Campus des Métiers et des Qualifications Excellence Industries Culturelles et Créatives (CMQe ICC) de la Région Provence Alpes Côte d'Azur, avec comme établissement support Université Côte d'Azur. Il regroupe le Rectorat Académique de région, la Région Provence Alpes Côte d’Azur, les quatre Universités de la Région (Aix Marseille Université, Avignon Université, Toulon Université et Université Côte d'Azur) ainsi que les collectivités territoriales, des entreprises locales et leur opérateur de compétence : il assure un maillage inédit du territoire régional, en profitant de sa maturité et de ses lieux emblématiques, la Villa Créative à Avignon, le Campus Méliès à Cannes, les plateformes de formation, création et diffusion du réseau CISAM+, à savoir le pôle d’Arles, l’IMERA et Turbulences à Marseille, le CUBE et l’Hôtel Maynier d’Oppède à Aix-en-Provence, le pôle SATIS à Aubagne, et enfin la plateforme Telomedia à Toulon.  

Le CMQe ICC :  

  • Piloté et ordonné par une gouvernance unique, opérée par Université Côte d'Azur ; 
  • Le maillage régional avec un projet international d’envergure impliquant la recherche et lui permettant de postuler aux appels européens ; 
  • Participe à la construction d’un territoire inclusif dans le domaine des ICC, d’une veille des compétences du futur, de l’insertion des demandeurs d’emploi dans des filières d’excellence et d’avenir, de la construction du niveau –3/+3/+5/+8 au niveau régional ; 
  • Déploie les activités du CMQ sur deux lieux totems : le Campus Créatif George Méliès - Bastide Rouge de Cannes et la Villa Créative à Avignon (ouverture septembre 2022) et sur les antennes les plateformes de formation, création et diffusion du réseau CISAM+, à savoir le pôle d’Arles, l’IMERA et Turbulences à Marseille, le CUBE et l’Hôtel Maynier d’Oppède à Aix-en-Provence, le pôle SATIS à Aubagne, et enfin la plateforme Telomedia à Toulon. Cette répartition est à la fois historique et structurelle : elle garantira l’exercice des actions du CMQ au niveau régional et territorial ainsi qu’un rayonnement centrifuge et non endogène de ses activités.

C’est fort de ces valeurs et de cette ambition de construction que se déploie le projet de CMQ ICC d’Excellence Région Sud PACA.

  • Un projet à l’échelle de la région sur les secteurs de l’audiovisuel et du spectacle vivant ; 
  • Former : création d’actions de formations innovantes développées sur le territoire régional afin d’accompagner le développement des métiers et compétences en tension et les métiers d’avenir, en faisant, de fait, un réel levier d’accélération dans le secteur des ICC ;
  • internationaliser : en innovant dans les filières et en s’appuyant sur les réseaux européens de structuration des ICC comme l’EIT Culture and Creativity, FICCTION propose plusieurs actions pour le rayonnement international ;
  • Ancrer : en développant des actions de recherche et de développement, des plateformes techniques et des actions clés de sensibilisation aux métiers et à l’orientation, FICCTION viendra irriguer l’ensemble du territoire régional PACA et créer une véritable communauté d’acteurs ;
  • Innover : Par des actions pour accompagner la transition numérique et des nouveaux enjeux de la création, des techniques, des savoirs ;
  • Responsabiliser : entend faire des ICC un modèle pour les autres secteurs en termes de responsabilité sociale, sociétale et environnementale, pour aborder les questions de genres, de l’égalité femme-homme, de l’inclusion au niveau du territoire. Plusieurs actions seront développées, en ayant à cœur de sensibiliser l’ensemble du réseau CMQe ICC et son consortium aux questions liées à la RSE. 

Les connaissances interdisciplinaires sont nécessaires pour l’expérimentation de nouveaux modèles de créativité : le silo traditionnel qui voudrait qu’une formation corresponde à un métier s’estompe progressivement. Ce besoin d’affiner le couple "formation-métier" par une vision "compétence-insertion" s’impose. Le développement des dynamiques entrepreneuriales et managériales fait appel à de nouvelles compétences intersectorielles, telles que la gestion financière, la fiscalité́, le droit des associations et des sociétés, le droit du travail ou encore le droit de la propriété́ intellectuelle, la créativité.

En ce sens, le CMQe ICC permettra : 

  • la création de différents diplômes ;
  • la mutualisation de plateformes techniques ;
  • la dissémination et la valorisation de la recherche dans le tissu socio-économique ;
  • le développement des formations fonctionnant sur la base du mode projet ;
  • l’intervention régulière de professionnels du métier, en mixant formation longue et formation courte.

Ces actions renforceront par conséquent la compétitivité du tissu économique des entreprises et combleront les lacunes constatées au sein du maillage socio-professionnel des ICC au service d’un territoire plus dynamique, plus créatif, mais aussi plus responsable et plus inclusif.

Campus des métiers et des qualifications d'excellence Économie de la Mer

Logo du campus excellence Économie de la Mer - PACA

Territoire

Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Alpes-de-Haute-Provence (04), Hautes-Alpes (05), Alpes-Maritimes (06), Bouches-du-Rhône (13), Var (83), Vaucluse (84)

Secteurs professionnels

  • Construction et maintenance naval
  • Défense et administrations maritimes
  • Pêches et cultures marines
  • Personnel embarqué
  • R&D et ingénierie maritime
  • Services portuaires et nautiques
  • Transformation des produits de la mer
  • Travaux en mer

Les secteurs activités et loisirs littoraux, ainsi qu’hôtellerie-restauration, relèvent d’autres CMQ.

Filière(s) de formation

Électrotechnique, mécanique, hydraulique maintenance industrielle et nautique, robotique, mécatronique, électronique, génie climatique, matériaux, instrumentation, numérique, informatique, big data, signal, calculs scientifiques, cyber-sécurité, anglais IMO, biologie, développement durable, énergétique de la mer.

Le projet

Créé en 2017, labélisé campus d’excellence France en 2020, Le Campus des Métiers et des Qualifications d’Excellence (CMQE) Économie de la Mer est l’opérateur Etat-Région du lien entre la formation et le besoin des entreprises de l’économie maritime régionale qui pèse plus de 120 000 emplois. Il est porté par l’Université de Toulon, en conformité avec sa stratégie mer et défense.

Le CMQE économie de la mer fédère ainsi une offre de formation initiale du secondaire au supérieur ainsi qu’une offre de formation continue et en apprentissage au service de l’emploi. Il coordonne la montée en compétence, la prise en compte de l’innovation, et l’anticipation des métiers nouveaux.

Lauréat en fin 2020 du projet 4MED dans le cadre du Programme d’investissement d’avenir "territoires d’innovation pédagogique", le Campus a fait le choix de porter ses premières actions sur le secteur de la construction et de la maintenance navales civile et militaire, élargie à la grande plaisance. Au travers de l’effet catalyseur du naval, les investissements consentis au campus vont ensuite pouvoir se déployer sur les autres secteurs de l’économie maritime également fortement impactés par la numérisation et la digitalisation.

Le campus travaille en lien étroit avec les CMQ de la région et anime la commission Emploi-Formation du conseil maritime de façade méditerranée.

Membre de l'Alliance Européenne pour l'Apprentissage, il est engagé́ aux côtés de la Commission Européenne dans le cadre de son dispositif Pact for Skills. Il porte également le projet de réseau méditerranéen des formations aux métiers de la mer, dans le cadre du dialogue 5 + 5 du sommet des 2 Rives.

Le CMQ est donc le chef d’orchestre du lien entre les entreprises, la recherche et la formation au service de l’innovation et de l’emploi de l’économie de la mer.

Pour faire jouer la partition le CMQE chef d’orchestre doit :

  • Donner le "la" : le CMQE, porté par l’université de Toulon, est chef de file du projet 4MED lauréat des Investissements d’Avenir, et est labélisée Campus d’Excellence France.
  • Faire jouer ensemble tous les instruments de la Camargue à Menton : les leaders dans chacun des secteurs du naval civil et militaire, du numérique, et de l’innovation pédagogique.
  • Tenir un tempo harmonieux : 5 ans pour changer la donne et entamer la transformation avec 9000 personnes formées à terme !
  • Arranger les choeurs, composés de tous les âges et tous les types d’apprenants : initial, continue, apprentis… du bac-3 au bac+5 voire bac+8.
  • Jouer la symphonie, notamment avec nos partenaires étrangers au Sud, avec une ambition : écrire la Méditerranée de la connaissance et de la mobilité.

L’ensemble de ces initiatives s’inscrit dans une seule ambition : conserver et développer une économie maritime robuste, compétitive et attractive, ce qui nécessite de bâtir un environnement propice à son développement et répondant aux nouveaux défis sociaux et sociétaux. La transformation de l’écosystème participera à relever les grands enjeux structurants de la filière et l’avenir des compétences :

  • Accompagner l’avenir du territoire et de son économie de la mer ;
  • Développer la synergie des formations maritimes ;
  • Anticiper les mutations de la filière ;
  • Protéger et exploiter les atouts de la blue-tech ;
  • Appuyer le rayonnement international de la France.

Campus des métiers et des qualifications Numérique

Territoire

Provence-Alpes-Côte d’Azur

Secteurs professionnels

Numérique : développement logiciel, interfaces homme-machine, science des données, intelligence artificielle, objets connectés, systèmes autonomes.

Filière associée

Numérique / télécommunications

Filière(s) de formation

  • Enseignement secondaire, Filières pré-Bac : générale, technologique et professionnelle.
  • Filières post-Bac : TS, IUT, écoles d’enseignement supérieur et universités.

Le projet

La dynamique des interactions fortes entre acteurs publics et privés des secteurs du numérique concernés, déjà amenés à interagir sur les aspects de la recherche, du partenariat et de l’apprentissage, est soutenue et renforcée par la création du campus des métiers et des qualifications "numérique".
Université Côte d’Azur, dans le cadre de son développement sur le territoire, basé sur l’excellence de l’enseignement et de la recherche, particulièrement dans le domaine du numérique, en résonance avec les activités du tissu socio-économique, porte ce campus sur les métiers du domaine avec la région académique et le conseil régional Provence-Alpes-Côte d’Azur ainsi que l’ensemble des collectivités concernées.

Considérant la situation de la région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur avec en particulier la technopole de Sophia Antipolis, et les enjeux nationaux et internationaux liés au numérique, le Campus concentre l’essentiel de son action sur les métiers du numérique, avec une focalisation sur les métiers liés au développement logiciel, interface homme-machine, science des données, intelligence artificielle, objets connectés et systèmes autonomes.

Les objectifs du campus sont multiples, avec notamment :

  • La fédération des actions de formation de tous les acteurs présents sur le territoire ;
  • La formation de spécialistes à tous les niveaux de qualification en cohérence avec les besoins des entreprises du domaine, notamment sur les métiers en tension ;
  • La création des formations de demain pour répondre aux évolutions des métiers et des marchés dans un domaine naturellement tourné vers le futur et l’innovation. Bénéficiant des plans numériques actuellement mis en œuvre par les quatre Universités du territoire qui disposent chacune de centres de recherche et d’innovation pour la formation numérique et de l’expertise du CNAM PACA, dont l’activité en formation à distance est considérable, le CMQ-N sera en mesure de proposer et d’expérimenter les utilisations les plus innovantes et les plus pertinentes concernant les outils de formation numérique ;
  • L’introduction de pratiques innovantes dans les formations : Le CMQ-N mettra en valeur deux projets, labellisés et financés par le Programme d’Investissement Numérique, qui offrent une approche pédagogique nouvelle. Le premier projet se nomme “Solidarité Numérique et Attractivité des Territoires” (SONATE) et le second, Class’Code. Le CMQ-N, avec le soutien du W3C (World Wide Web Consortium), souhaite promouvoir l’offre de formation du W3Cx destinée aux développeurs Web ;
  • La structuration de l’offre de formation tout au long de la vie avec la création de passerelles entre les formations et vers le monde de l’entreprise grâce à l’alternance et l’apprentissage ;
  • L’amélioration de la visibilité nationale et internationale de l’offre de recherche, formation et innovation du territoire pour ce domaine ;
  • Une réponse aux besoins de formation initiale et tout au long de la vie, le CMQ-N fédérant les acteurs principaux de l’enseignement secondaire et de l’enseignement supérieur en PACA pour la formation initiale mais aussi pour la formation continue, quel que soit le niveau, dans le cadre de parcours de formation individualisés ;
  • L’accès à l’égalité des chances pour tous et à la parité hommes-femmes dans un domaine encore insuffisamment investi par les femmes ;
  • La création d’un réseau de formations et d’entreprises connectées et actives pour améliorer l’emploi;
  • L’accroissement du rayonnement et de l’attractivité du territoire dans ce domaine pour y attirer des talents de tous horizons en formation initiale, continue et dans nos entreprises.

Mise à jour : mars 2023