Les Campus des métiers et des qualifications d'Île-de-France

Découvrez tous les Campus des métiers et des qualifications de la région Île-de-France.

Bonnes pratiques

Une communauté d'universités comme établissements support de Campus La communauté d'universités et d'établissements (Comue) université Paris-Est est l'établissement support du projet de Campus des métiers et des qualifications de l'économie touristique Paris-Val d'Europe. Outre deux universités, huit lycées et CFA, ce Campus compte parmi ses membres une école vétérinaire et plusieurs écoles d'ingénieurs ou d'architecture. Il inclut dans son périmètre de nombreux laboratoires et organismes de recherche. Son réseau comporte les organisations professionnelles concernées et de très nombreuses entreprises comme EuroDisney, Villages Nature, Transdev, etc.

Retrouvez toutes les bonnes pratiques observées sur le territoire

Campus des métiers et des qualifications Aéronautique et spatial : conception, production et maintenance 4.0

Territoire

Essonne, Paris et Seine-et-Marne

Famille d'activités

Mobilité, aéronautique, transport terrestre et maritime

Filières de formation

Deux environnements : aéronautique et spatial
Quatre domaines : Structure, avionique, systèmes et fabrication mécanique (usinage, chaudronnerie)
Trois métiers : étude/conception, production/industrialisation, maintenance

Le projet

L'intérêt régional du campus des métiers et des qualifications « aéronautique et spatial : conception, production et maintenance 4.0 » est à apprécier au regard du poids de la filière à l'échelle de la région Ile-de-France et des divers enjeux auxquels elle est confrontée. La dénomination du campus couvre le périmètre des activités et besoins identifiés par les acteurs franciliens. L'intégration de la maintenance dans le projet constitue une spécificité régionale, en différenciation des projets d'ores et déjà labellisés sur cette filière économique.

Le projet pédagogique de ce campus est une opportunité de penser les formations au plus près des besoins en compétences des employeurs et d'offrir aux jeunes, mais également aux adultes, des formations avec un gage d'employabilité dans un secteur majeur pour le développement économique industriel de l'Ile-de-France. La ligne conductrice de ce projet pédagogique est donc l'articulation et la mise en cohérence de l'appareil de formation et le développement d'actions concertées entre les entreprises et les opérateurs de formation.

Ce projet devra être en mesure d'évoluer dans le temps, en lien avec les autres campus créés dans la même filière en France. Il vise quatre objectifs, pour lesquels des actions concrètes ont d'ores et déjà été identifiées. Elles feront l'objet d'une priorisation intégrée au contrat d'objectifs du campus.

Objectif 1 : Promouvoir les métiers et les parcours de formation de la conception, de la production et de la maintenance dans le secteur aéronautique et spatial.

Objectif 2 : Co-élaborer des formations et des parcours pour répondre aux défis du secteur aéronautique et spatial.

Objectif 3 : Renforcer la performance pédagogique et industrielle par les partenariats.

Objectif 4 : Favoriser la veille technologique, la recherche, le développement et l'innovation.

 

Campus des métiers et des qualifications de l'économie touristique Paris-Val d'Europe

En attende de renouvellement

Territoire

Val d'Europe avec extension à l'Île-de-France

Secteurs professionnels

Économie touristique : le tourisme, l'hôtellerie et la restauration

Filière(s) de formation

  • Création et vente de produits touristiques
  • Hôtellerie, hébergement et accueil
  • Restauration et gastronomie
  • Loisirs, animation et sports
  • Tourisme d'affaires, congrès, salons et expositions
  • Promotion et développement des territoires touristiques
  • Innovation touristique : développement durable, mobilités, nouvelles technologies et destination intelligente

Campus des métiers et des qualifications Hub de l'aéroportuaire et des échanges internationaux

En attente de renouvellement

Territoire

Grand Roissy - Le Bourget qui correspond à plusieurs périmètres emboîtés :

  • un périmètre Grand Roissy - Le Bourget composé de 89 communes qui concentrent l'essentiel de l'activité économique de cette zone
  • un périmètre de districts et bassins d'éducation, intégrant tout ou partie des bassins et des districts d'éducation des deux académies
    Créteil : département de Seine-Saint-Denis - Districts 2, 3, 4 et 7 ; département de Seine-et-Marne - District 2
    Versailles : département du Val d'Oise - bassins de Gonesse et de Sarcelles
  • un périmètre lié à l'enseignement supérieur, pour intégrer l'offre de formations des universités et des écoles (ex. : Saint-Denis pour Paris-8 et Villetaneuse ou Bobigny pour Paris-13, Cergy et Marne-la-Vallée pour Paris-Est Marne-la-Vallée).
    Ce périmètre, contrairement aux deux périmètres précédents, n'induit pas une continuité géographique mais concerne uniquement des pôles de formation.

Familles d'activités

  • maintenance et gestion intégrée des équipements et des infrastructures
  • sécurité - sûreté
  • accueil (hôtels, aéroports, salons et congrès, showrooms)
  • développement commercial, mercatique, export, événementiel
  • gestion des flux et opérations logistiques.

Filières de formation

  • énergétique, électrotechnique, maintenance industrielle, maintenance informatique
  • sûreté, sécurité, vidéo-protection
  • services hôteliers, production culinaire, service en salle
  • vente, commerce, commerce international, événementiel
  • logistique, transport (transport aérien, transport routier de voyageurs).

Le projet

Ce Campus se donne pour ambition d'apporter des réponses à trois enjeux majeurs pour le devenir du
territoire :

  • ajuster et enrichir l'offre de formation (initiale et continue) et anticiper ses évolutions en lien avec les besoins en qualification du pôle d'activités porteur de perspectives d'emplois et de renouvellement des métiers, dans un contexte fortement tourné vers l'international et donc la maîtrise des langues
  • favoriser l'insertion professionnelle des populations locales : une fraction significative de la population se trouve fragilisée, ne possédant que des niveaux modestes de qualification et de formation initiale. Il s'agit de réduire ce hiatus qu'aggrave la tendance lourde au renforcement des compétences nécessaires. Le Campus des métiers et des qualifications est un moyen pour amener "les apprenants" (lycéens, stagiaires, apprentis, étudiants, demandeurs d'emplois, personnels en formation continue) par le biais de parcours plus fluides de formation vers les secteurs d'activité d'excellence du Roissy - Le Bourget
  • viser l'excellence et l'innovation : par la mise en réseau des acteurs de la formation et des entreprises, il se doit d'innover et d'apporter une réelle valeur ajoutée par la qualité de son offre de services, tant aux entreprises qu'aux habitants du territoire et notamment aux jeunes.

Campus des métiers et des qualifications de la conception et de la construction automobile

En attente de renouvellement

Territoire

Géographiquement, la plupart des établissements de l'industrie automobile se trouvent dans les dépar- tements des Yvelines et des Hauts-de-Seine, avec quelques sites en Seine-Saint-Denis et en Val-de-Marne. Les différents opérateurs de formation, publics et privés, sont répartis sur l'ensemble des trois académies de Créteil, Paris et Versailles. La tête de réseau du Campus est située sur le département des Yvelines, à l'IUT de Mantes (université Versailles Saint-Quentin).

Famille d'activités

Véhicules, transport terrestre et maritime

Filières de formation

Automobile, motorisation/énergie, électronique, carrosserie, mécanique et formations associées

Campus des métiers et des qualifications d'excellence Transition numérique et écologique de la construction

Logo du campus excellence Transition numérique et écologique de la construction - Ile de France

Territoire

Seine-et-Marne, Val-de-Marne et Seine Saint-Denis

Secteurs professionnels

Bâtiment

Filière(s) de formation

Métiers de la Construction :

  • Gros oeuvre
  • Enveloppe du Bâtiment
  • Second oeuvre/aménagement finitions
  • Equipements techniques

Le projet

La mutation de la filière Construction et la mise en oeuvre de la transition écologique et numérique est primordiale aujourd’hui et pour l’avenir : la sensibilisation, la formation, ainsi que le développement des techniques et outils innovants sur ces deux thématiques doivent être intégrés par l’ensemble des acteurs de la filière quelque soient leurs métiers, en adéquation avec les besoins des entreprises, des clients, des apprenants et en fonction des niveaux de qualifications requis pour chaque profession.

Le projet propose ainsi une synergie entre les acteurs de la formation et les acteurs socio-économiques dans le secteur du bâtiment, avec le soutien des acteurs politiques.

Le campus vise 6 objectifs, pour lesquels des actions concrètes ont été identifiées :

  1. Incarner et développer le sentiment d’appartenance à une filière unique et d’avenir pour tous les acteurs (apprenants, acteurs académiques et socio-économiques): incarnation virtuelle par la mise en place d’une plateforme accessible à tous et incarnation physique à la Cité Descartes.
  2. Permettre aux professionnels actuels et futurs d’acquérir les compétences pour la transition écologique.
  3. Permettre aux professionnels actuels et futurs d’acquérir les compétences pour la transition numérique.
  4. Optimiser la formation et rendre plus agiles les parcours professionnels.
  5. Redorer l’image de la filière, développer sa visibilité et son attractivité.
  6. Fédérer les acteurs, créer des synergies et de la cohérence entre le monde académique et le monde économique.

Campus des métiers et des qualifications d'excellence Santé, Autonomie, bien vieillir

Logo du campus excellence Santé, autonomie, bien vieillir - IDF

Territoire

Val-de-Marne, Seine et Marne, extension à l’Ile-de-France

Secteurs professionnels

  • Métiers de la santé
  • Métiers du soin
  • Métiers de la rééducation
  • Métiers du service à la personne
  • Technologie et ingénierie pour la santé et le bien vieillir
  • Management de structures et services pour personnes âgées
  • Silver économie

Filière(s) de formation

  • Médicale
  • Paramédicale (soin et rééducation)
  • Activités physiques adaptées
  • Sanitaire et sociale
  • Services à la personne
  • Technologiques
  • Ingénierie pour la santé
  • Management de services et structures de soin

Le Campus couvre une offre de formation du bac-3 au doctorat. Elle concerne tous les publics et comprend des diplômes nationaux de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur, de la santé et du travail ainsi qu’une offre de formation professionnelle à destination des personnes en activité ou en reconversion. Elle vise également à valider les acquis de l’expérience des aidants et à accompagner les futurs entrepreneurs.

Le projet

L’évolution à la hausse de la dépendance est prévisible compte tenu du vieillissement de la population dans les années à venir. La prise en charge de cette dépendance et sa prévention sont des enjeux majeurs. En Ile-de-France, le nombre de personnes âgées dépendantes serait en hausse de 23 %, pour atteindre 421 400 à l’horizon 2030. Le nombre d’Etablissement d’Hébergement Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) par habitant y étant plus faible que dans les autres régions de France, cette augmentation de la dépendance liée au vieillissement se traduira par une forte augmentation du nombre de personnes âgées maintenues à domicile (+29%) ce qui entrainera une augmentation des besoins d’accompagnement des personnes en situation de dépendance.

En parallèle, les difficultés d’attractivité des métiers et des formations liées à la dépendance et au grand âge associée à une pénibilité importante dans les emplois les moins qualifiés sont un frein au bon développement de la filière. En outre, le statut actuel des aidants pose de nombreux enjeux, tant sur leur reconnaissance et leur implication dans la prise en charge de la dépendance que sur la reconnaissance des compétences ainsi acquises. Ce projet est en cohérence avec les grands leviers identifiés pour développer de manière satisfaisante la filière du grand âge et de l’autonomie (secteur de la silver economie et des géronto technologies en plein essor, mise en lumière de professionnels fiers de leur métier lors de la crise sanitaire de la COVID 19, potentiel en terme de recherche important).

La création de ce Campus des Métiers et des Qualifications s’inscrit pleinement dans les préconisations du rapport Libault sur le grand âge et la perte d’autonomie et du rapport El Komhri pour une mobilisation en faveur de l’attractivité des métiers du grand âge et de l’autonomie. Ce dernier préconise notamment la création de Campus des Métiers et des Qualifications du grand âge à l’échelle des départements constituant un guichet unique de formation et de qualification dans les domaines de la santé, du médico-social et de l’aide à la personne. La multidisciplinarité de ses partenaires permettant la rencontre des filières sanitaires et sociales et celles de l’ingénierie et des technologies aura un effet démonstrateur à la fois au niveau national et international. Ceci permettra à la fois une meilleure appropriation des technologies, numériques par les apprenants dans les secteurs du soin et de l’accompagnement mais aussi l’appropriation par les créateurs de technologies des spécificités liées au vieillissement ou à la perte d’autonomie.

Le développement des pratiques numériques, les actions de décloisonnement de la filière, la création de passerelles entre les métiers et les formations et d’un continuum Bac-3 à Bac+5, la reconnaissance de la place des aidants préconisés par ces rapports constituent également des objectifs de ce Campus des Métiers et Qualifications "Santé, Autonomie, Bien Vieillir".

Ce campus vise 5 objectifs, pour lesquels des actions concrètes ont été identifiées :

  1. Fédérer tous les acteurs au service de l’attractivité des métiers et des formations ;
  2. Rénover les formations et accompagner l’émergence de nouveaux métiers dans la filière ;
  3. Innover dans la professionnalisation en favorisant la pluridisciplinarité pour une meilleure insertion ;
  4. Soutenir le développement d’innovations et d’expérimentations croisées ;
  5. Développer un campus inclusif, attractif et visible.

Campus des métiers et des qualifications d'excellence Métiers d'art et du design : Paris, manufactures des Gobelins

Logo du campus excellence Art et design Manufacture des Gobelins - Ile de France

Les informations concernant ce campus seront prochainement mises en ligne.

Campus des métiers et des qualifications d'excellence Versailles : Patrimoine et artisanat d'excellence

Logo du campus excellence Versailles, patrimoine et artisanat d'excellence

Les informations concernant ce campus seront prochainement mises en ligne.

Campus des métiers et des qualifications d'excellence Métiers de la sécurité

Logo du campus excellence Métiers de la sécurité - Ile de France

Territoire

France, Île-de-France, Val d‘Oise

Secteurs professionnels

  • Sécurité des données et systèmes d’information, cybersécurité
  • Sécurité des biens et des personnes
  • Gestion du bien-être et de la confiance
  • Prévention des risques extrêmes et gestions des grands événements

Filière(s) de formation

Depuis la rentrée 2021, 3 nouvelles formations offrent aux étudiants un niveau bac +1 professionnalisant, sur une durée d'un an de novembre à avril avec un stage en fin de cursus. Les thématiques suivantes sont développées :

  • Management de proximité,
  • Vidéoprotection,
  • Réseau et Cybersécurité.

Les deux premières formations, Management de proximité et Vidéoprotection, ont reçu le label "Formation Supérieure de Spécialisation" dans le cadre du plan "1 jeune, 1 solution" du plan de relance. Ce label est attribué aux formations dispensées au sein d’un établissement d’enseignement supérieur conduisant à un diplôme d’établissement et conçues principalement dans un objectif d’insertion professionnelle et définies en lien avec les acteurs du monde professionnel et associatif et les administrations publiques., plus particulièrement dans des emplois émergents ou des filières en tension. Une réflexion est en cours pour accompagner les étudiants une année supplémentaire par la création de 2 nouvelles formations à bac+2. Elles permettraient alors aux étudiants d’intégrer éventuellement une licence professionnelle.

Le projet

Ce projet a pris forme à travers un concept tripartite :

  • Donner à voir, pour que tout un chacun soit informé sur la Sécurité tant sur les métiers possibles que sur les parcours pédagogiques afférents.
  • Se former, pour que tout besoin de formation dans le domaine de la Sécurité soit couvert dans le cadre du Campus Sécurité.
  • Vivre une expérience, pour que l’information et la formation se réalisent en immersion par le concret via des projets au sein de plateaux techniques et d’espaces workshops qui y seront déployés.

Le Campus Sécurité est un lieu d’échange qui ouvre l’esprit sur ces métiers ainsi que sur leurs évolutions, ceci afin d’appréhender la notion d’"Intelligence de la Confiance".

Mise à jour : mai 2021