Le parcours éducatif de santé

De la maternelle au lycée, le parcours éducatif de santé vise à assurer l'éducation à la santé, la protection de la santé des élèves et la prévention des conduites à risques.

Le parcours éducatif de santé (PES) est structuré autour de trois axes :

  • l’éducation à la santé, fondée sur le développement des compétences psychosociales en lien avec le socle commun de connaissances, de compétences et de culture, afin d’accompagner chacun dans la mise en œuvre de choix responsables en matière de santé
  • la prévention, ensemble des actions centrées sur une ou plusieurs problématiques de santé prioritaires ayant des dimensions éducatives et sociales (conduites addictives, alimentation et activité physique, vaccination, contraception, protection de l'enfance par exemple) qui tendent à éviter la survenue de maladies ou de traumatismes ou à maintenir et à améliorer la santé
  • la protection, qui intègre des démarches visant à créer un climat d'établissement favorable à la santé et au bien-être de tous les membres de la communauté éducative, et des ressources disponibles pour les élèves et leurs familles en matière de santé comme les visites médicales et de dépistage, etc.

De la maternelle au lycée, le parcours éducatif de santé structure la présentation et regroupe les dispositifs qui concernent à la fois la protection de la santé des élèves, les activités éducatives liées à la prévention des conduites à risques et les activités pédagogiques mises en place dans les enseignements en référence au socle commun et aux programmes scolaires.

Le parcours éducatif de santé prépare les élèves à prendre soin d’eux-mêmes et des autres, à devenir des citoyens responsables en matière de santé individuelle et collective. L’égalité entre les filles et les garçons en est un enjeu transversal majeur.

L’ensemble des personnels travaillent en collaboration, en lien avec les familles. La coordination du parcours éducatif de santé se fait, dans le cadre du projet d’école ou d’établissement, au sein du Comité d’éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC). Les comités d’éducation à la santé et à la citoyenneté s’assurent de la prise en compte des besoins des élèves et des caractéristiques territoriales, définissent les actions et mettent en œuvre les partenariats.

La convention signée en 2016 entre les ministères en charge de l’Éducation nationale et de la Santé, ainsi que le plan Bien-être et santé des jeunes renforcent le cadre dans lequel les besoins des élèves en matière de santé et de bien-être sont pris en compte.

Texte de référence
Mise en place du parcours éducatif de santé pour tous les élèves
circulaire n° 2016-008 du 28 janvier 2016

Mis à jour le : février 2020