Des mesures en faveur de la santé des personnels de l'éducation nationale, de la jeunesse et des sports

Le Grenelle de l'Éducation a souligné les besoins des personnels en matière d'un meilleur accès à la prévention, aux soins et à la santé au travail. Ainsi, une nouvelle offre de services en matière de santé est mise en place.

Une convention de partenariat pour de nouvelles actions expérimentales pour la santé des personnels de l’éducation nationale, de la jeunesse et des sports a été signée le 7 janvier 2021 entre le ministère et la MGEN.

Partenaire impliqué depuis son origine aux côtés du Ministère de l’Éducation, de la Jeunesse et des Sports, et de ses agents, le groupe MGEN met à disposition son expertise reconnue et son engagement en faveur de la santé, au service du bien-être des agents, au plus près de leurs besoins.

Ces actions bénéficient à tous les personnels des académies concernées par ces expérimentations, ainsi que des établissements publics qui lui sont rattachés, titulaires et contractuels, qu’ils soient adhérents ou non MGEN.

Appui dans l"accès aux soins, offre de soins en santé mentale et développement d’un projet de téléconsultation en santé au travail sont les principales mesures mises en œuvre.

Un appui dans l’accès aux soins

Destiné en priorité aux personnels dépourvus de médecin traitant ou rencontrant des difficultés d’accès à des médecins spécialistes, cet appui permet :

Pour en bénéficier, les personnels s’adressent directement aux centres médicaux et dentaires, ou au service de médecine de prévention, qui les informera sur ces possibilités.

Les centres médicaux et dentaires (CMD) MGEN sont des centres qui offrent un grand choix de consultations en médecine générale, médecine spécialisée et en soins et chirurgie dentaire. Toutes ces prestations sont délivrées sans reste à charge pour les personnels de l’Education nationale, dans le cadre d’un panier de soins pour l’optique, l’audition, l’orthodontie et l’implantologie dentaire.

Les personnels non rattachés à la MGEN pourront réaliser auprès de la MGEN une demande d’ouverture d’un espace sécurisé leur donnant accès au service de téléconsultation médicale. Un protocole d’éligibilité d’accès au dispositif sera conjointement défini et suivi.

Une offre de soins en santé mentale

Dans le cadre de sa mission de surveillance médicale des personnels, le service de médecine de prévention identifie les personnels pour lesquels un avis en santé mentale est indiqué et leur propose une orientation vers :

  • une consultation par des psychiatres et psychologues exerçant dans les établissements MGEN pour les personnels des académies de Paris, Versailles et Créteil ;
  • une téléconsultation auprès de psychiatres et psychologues MGEN pour les personnels des académies d’Amiens, Besançon, Corse, Créteil, Montpellier, Paris, Poitiers, La Réunion, Toulouse et Versailles ;
  • un avis pour les médecins du travail des académies d’Amiens, Besançon, Corse, Créteil, Montpellier, Paris, Poitiers, La Réunion, Toulouse et Versailles, par des psychiatres et psychologues MGEN ; cette mise en relation est susceptible d’être réalisée en télé-expertise.

S’il donne satisfaction, le dispositif de téléconsultation et de télé-expertise pourra être généralisé à l’ensemble des académies avant la fin du premier semestre 2021, au vu d’une décision conjointe entre le ministère et la MGEN, tenant compte des volumes de consultation et de son impact financier.

Le développement d’un projet de téléconsultation en santé au travail

Pour répondre à la rareté de médecins du travail dans une académie, les personnels auront accès à une téléconsultation en santé au travail. La possibilité de visites médicales à la demande des personnels ou de l’administration sera ainsi rétablie. Le projet sera mené en phase pilote dans les académies de Poitiers et de Guyane.

Le ministère de l’Education nationale exerce la pleine et entière responsabilité en matière de médecine de prévention en sa qualité d’employeur.

L’extension des horaires des espaces d’accueil et d’écoute

  • Un numéro local d’écoute est mis en place dans chaque académie / département. L’animation de ce numéro est assurée par une équipe pluriprofessionnelle.

En temps normal, dans le cadre des réseaux académiques de Prévention, d’Aide et de Suivi (réseaux PAS), la MGEN propose des actions collectives de prévention pour la santé au travail des personnels de l’éducation nationale, ainsi que les Espaces d’Accueil et d’Ecoute (EAE), dispositif d’écoute permettant d’écouter les personnels qui en ressentent leur besoin et de leur proposer une consultation psychologique.

  • 0 805 500 005 : le dispositif des Espaces d’accueil et d’écoute (EAE), pour répondre aux enjeux exceptionnels de la crise sanitaire, accessible 24 h/24 et 7 j/7, pour une écoute individuelle et anonyme. Il permet d'accompagner les personnels sollicitant un besoin de soutien psychologique

Mise à jour : juin 2021