Journée de la laïcité à l'école 2021 : la communauté éducative mobilisée

À l’occasion de la Journée de la laïcité à l’École, Jean-Michel Blanquer, Nathalie Élimas et Sarah El Haïry se sont rendus au lycée Raspail à Paris le jeudi 9 décembre 2021. Les ministres y ont assisté à des séquences pédagogiques autour de la laïcité et de la liberté, menées par différents établissements. Les élèves leur ont également présenté un projet original autour de la laïcité et la langue des signes.

Chaque année, la communauté éducative se mobilise pour la journée de la laïcité à l’École, qui se tient le 9 décembre. Elle propose des activités qui font vivre la laïcité, l’une des valeurs essentielles de la République, au sein des écoles et des établissements scolaires.

Présentation de séquences pédagogiques autour de la laïcité et de la liberté

Au lycée Raspail, à Paris, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, Nathalie Élimas, secrétaire d’État chargée de l’Éducation prioritaire, et Sarah El Haïry, secrétaire d'État chargée de la Jeunesse et de l'Engagement, sont allés à la rencontre d'élèves et d'équipes pédagogiques qui ont présenté des séquences pédagogiques autour de la laïcité et de la liberté :

  • Quatre élèves de première et terminale spécialité musique du lycée Jean de La Fontaine (Paris XVIe) ont ainsi chanté "être né quelque part" de Maxime Le Forestier.
  • Un projet comportant des affiches a été présenté aux ministres et un débat philosophique s'est tenu autour de la laïcité et de la liberté.
  • Les élèves de petite section et de grande section de l’école polyvalente Olivier Métra (Paris XXe) ont écrit et scandé un slam.
  • Le projet "La laïcité et le monde du silence de la LSF" a été présenté par le lycée du verre Lucas de Nehou en partenariat avec l’Institut des Jeunes Sourds et le lycée de la photographie Brassaï (Paris Ve, XVe et XIVe). Il s'agit d'une réalisation en aluminium et en verre avec une traduction en langue des signes.
  • Le film "La laïcité devant le tribunal de l’obscurantisme", un projet mené par le collège Octave Gréard (Paris VIIIe), a été présenté et diffusé.
  • Les élèves de la chorale "Les Goûts Réunis" du collège Couperin ont interprété la chanson "Liberté égalité fraternité".

Mise à jour : décembre 2021