Covid19 Des dépistages par autotest dans les lycées

Afin de poursuivre la stratégie de tests, et ainsi diminuer la circulation du virus, des séances d'autotests sont organisées dans tous les lycées.

Des autotests pour les élèves de lycée afin de faciliter le dépistage de la Covid19

Les lycéens sont invités à réaliser un auto-test par semaine au sein de leur établissement sous la supervision d'un adulte responsable.

Ces autotests sont destinés aux élèves sans symptôme et non contact à  risque.

Le consentement des responsables légaux des élèves mineurs et des élèves majeurs doit avoir formellement été recueilli au préalable. Un formulaire de consentement est proposé à cette fin. 

Qu’est-ce qu’un autotest ?

Il s’agit d’un test antigénique à réaliser soi-même. Le prélèvement s’effectue à l’aide d’un écouvillon introduit dans le nez.

L’auto-prélèvement nasal est moins profond (2 à 3 cm) que le prélèvement nasopharyngé pratiqué par un professionnel de santé, donc moins désagréable et réalisable soi-même.

Le résultat est rapide : 15 à 20 minutes selon les consignes des fabricants. Les autotests permettent de détecter rapidement les personnes qui sont contagieuses sans le savoir car elles n’ont pas de symptômes (30 à 50 % des cas).

Pourquoi s'autotester chaque semaine ?

En répétant l’autotest régulièrement, on augmente les chances de détecter le virus au début de la maladie lorsque l’on est le plus contagieux. Les dépistages collectifs organisés dans les lycées doivent permettre d'identifier plus de cas, d’isoler les personnes atteintes par le virus et ainsi réduire le risque de contamination.

Les tests PCR et antigéniques réalisés par des professionnels de santé restent les uniques outils de diagnostic pour les personnes symptomatiques et pour les personnes contact.

Que faire en cas d’autotest positif ?

En cas de résultat positif à un autotest, il faut s’isoler et effectuer au plus vite un test PCR de confirmation. Il est par ailleurs recommandé de contacter son médecin traitant qui indiquera la marche à suivre.

Que faire si l’autotest est négatif ?

En cas de résultat négatif à un autotest, il faut continuer à respecter les gestes barrières et à s’autotester car l’autotest ne détecte pas une charge virale trop faible et que l’on peut attraper le Covid à tout moment.

 

 

 

Mise à jour : mai 2021