Renforcement des enseignements relatifs au changement climatique, à la biodiversité et au développement durable dans les programmes de la scolarité obligatoire

Afin de permettre à tous les élèves d’appréhender de manière éclairée et au plus tôt les questions climatiques et environnementales et d’en saisir les enjeux, le ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse a souhaité « [...] proposer des enseignements plus explicites, plus précis et plus complets sur ces questions ». C’est en ce sens qu’il a saisi le Conseil supérieur des programmes (CSP) le 20 juin dernier en lui demandant d’identifier et de renforcer « les éléments ayant trait au changement climatique, au développement durable et à la biodiversité dans les programmes d’enseignement…

En amont de la conception et de la rédaction de ses propositions, le CSP a reçu plus d’une vingtaine de personnalités, scientifiques et experts, travaillant sur ces questions dans différents cadres professionnels : astrophysiciens, géophysiciens, climatologues, glaciologues, naturalistes, paléoclimatologues, économistes, directeurs d’agences comme l’Agence française pour la biodiversité ou directeurs « Développement durable et environnement » de grands groupes. Ces auditions et les nombreux échanges qu’elles ont suscités ont ouvert aux membres du CSP des pistes de réflexion pour améliorer et renforcer les enseignements relatifs au changement climatique, à la biodiversité et au développement durable.

Enrichis de ce travail préalable, les membres du CSP ont abordé, dès le début du mois de novembre 2019, la phase de conception et de rédaction d’une note d’orientations et de propositions pour le renforcement des enseignements relatifs au changement climatique, à la biodiversité et au développement durable (cycles 1, 2 ,3 et 4). Cette dernière a été élaborée dans la perspective que tous les élèves, au terme de leur scolarité obligatoire, possèdent les connaissances indispensables et la maîtrise des notions fondamentales pour comprendre le réchauffement climatique, la destruction accélérée des écosystèmes naturels, l’impact des activités humaines sur ces changements et pour prendre la mesure des risques qui en découlent afin d’agir et de s’engager en conséquence.

Parallèlement à l’élaboration de sa note, le Conseil a proposé, avec l’aide des IGÉSR experts (inspecteurs généraux de l’éducation, du sport et de la recherche), pour chacun des programmes de la scolarité obligatoire, des ajustements afin d’améliorer et de renforcer les enseignements actuels des cycles 1, 2, 3 et 4. Ces clarifications ont été élaborées dans un seul objectif : permettre à tous les élèves d’appréhender de manière éclairée et au plus tôt les questions climatiques et environnementales, et d’en saisir les enjeux pour mieux pouvoir agir. 

 

 

Note d’orientations et de propositions pour le renforcement des enseignements relatifs au changement climatique, à la biodiversité et au développement durable (cycles 1, 2, 3 et 4)  – décembre 2019

Téléchargez les propositions d’amélioration et de renforcement des programmes des cycles 1, 2, 3 et 4

A noter : pour les enseignements de sciences (sciences et technologie, cycle 3), de sciences de la vie et de la Terre (cycle 4) et de physique-chimie (cycle 4), le CSP a intégré ses propositions de clarifications et d’ajustements des programmes en vigueur, dans le cadre de son auto-saisine pour la clarification des programmes de sciences de la scolarité obligatoire de mars 2018.

 

 

 

Le conseil supérieur des porgrammes (CSP) 

  • L'actu du CSP
  • Une instance force de propositions
  • Le calendrier de travail du CSP
  • La fabrication des programmes en un coup d'œil
  • Les publications
  • Les groupes chargés de l'élaboration des projets de programmes
  • etc.

Le conseil supérieur des programmes (CSP)

Retrouvez toutes les publications du CSP