Mobilité - Réseau culturel, scientifique et coopération du ministère des affaires étrangères

Le développement rapide des échanges internationaux et la nécessité de renforcer la présence française dans le monde sur les plans scientifique, technologique, éducatif et culturel, ont conduit, en 1998, le ministère de l'éducation nationale et le ministère des affaires étrangères (MAE) à mettre en oeuvre une politique concertée de sélection et de recrutement des personnels du ministère d'éducation nationale candidats à un poste à l'étranger, dans les services ou les établissements relevant des ambassades de France.
 

Les postes concernés sont les suivants :

  • conseillers de coopération et d'action culturelle et conseillers culturels
  • conseillers et attachés pour la science et la technologie
  • attachés de coopération
  • conseillers culturels adjoints et attachés culturels
  • chargés de mission culturelle
  • attachés de coopération universitaire
  • chargés de mission : correspondants EduFrance
  • attachés de coopération éducative
  • attachés de coopération pour le français
  • chargés de mission pédagogique
  • directeurs d'établissement culturel
  • secrétaires généraux
  • chargés de mission administrative
  • agents comptables
  • directeurs d'Alliance française
  • chargés de mission (Alliance française)
  • directeurs d'établissement de recherche/chercheurs
  • assistants techniques de coopération

 

Conditions

Pour être candidat, vous devez :

  • être titulaire,
  • satisfaire à des critères de mobilité entre la France et l'étranger ; d'une manière générale, le candidat devra, au cours des 10 années qui précédent la prise de fonction éventuelle dans le poste demandé, ne pas avoir passé plus de 7 années à l'étranger.

 

Modalités

Depuis 1998, la liste des postes vacants ou susceptibles de l'être fait l'objet d'une publication au BO par la Délégation aux relations internationales et à la coopération (DRIC).

Bulletin Officiel

Elle s'accompagne d'une définition des profils demandés et de la description des modalités précises de dépôt des candidatures.

Plus d'informations :

Travailler à l'étranger

Être détaché à l'étranger

L'avis hiérarchique est recueilli directement par le ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative auprès de l'autorité administrative compétente pour les candidats qui répondront pleinement aux critères de sélection précisés.

C'est le ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative qui présente les candidats sélectionnés au ministère des affaires étrangères.

 

Les postes de coopérants et d'assistants techniques à l'étranger (MAE)

Définition

Les relations culturelles, scientifiques et techniques qu'entretient le gouvernement français avec certains états, notamment là où notre politique de solidarité est jugée prioritaire, impliquent l'envoi de personnel français à l'étranger.

Ces coopérants et assistants techniques sont mis à la disposition des autorités de l'état d'affectation pour servir dans les structures nationales ou régionales.

Conditions

Pour être candidat, vous devez :

  • être titulaire,
  • satisfaire à des critères de mobilité entre la France et l'étranger ; d'une manière générale, le candidat devra, au cours des 10 années qui précédent la prise de fonction éventuelle dans le poste demandé, ne pas avoir passé plus de 7 années à l'étranger.

Modalités

Postes et  modalités de dépôts de candidatures

Personnels enseignants, d'éducation et d'orientation : être détaché à l'étranger

Dépôt de candidatures

Travailler à l'étranger

Textes officiels
Le travail à l'étranger est encadré par des textes officiels faisant l'objet d'un Bulletin Officiel spécial.

Bulletin Officiel

L'avis hiérarchique est recueilli directement par le ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative auprès de l'autorité administrative compétente pour les candidats qui répondront pleinement aux critères de sélection précisés.

C'est le ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative qui présente les candidats sélectionnés au ministère des affaires étrangères qui, s'ils sont retenus, seront détachés par le ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative.