Les principes directeurs de l'apprentissage des langues

L'amélioration des compétences des élèves en langues vivantes est au cœur des priorités. Ainsi l'Union Européenne vise à ce que chaque citoyen puisse parler et comprendre deux langues vivantes étrangères. L'objectif est de construire une citoyenneté européenne et d'encourager la mobilité au sein de l'espace communautaire.

Temps de lecture 2 minutes

Un cadre européen pour l'enseignement des langues

Le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL) définit une base commune pour les programmes de langues, les examens, etc. Il a été développé par le Conseil de l'Europe.

Ce choix implique de nouvelles pratiques pour les enseignants : apprendre une langue au travers de réalisations concrètes en classe et accorder la primauté à la pratique de l'oral en classe. À cet effet, le ministère a affecté plus de 5 000 assistants de langue dans les établissements scolaires : locuteurs natifs, ils interviennent aux côtés des enseignants. Pour les classes de terminale, les effectifs sont dédoublés dans la mesure du possible.

Le CECRL a harmonisé les niveaux de compétences en langues à l'échelle européenne. Aux quatre compétences de compréhension et d'expression orales et écrites existantes a été ajoutée la compétence d'interaction orale (conversation, discussion, etc.). Toutes sont aujourd'hui prises en compte dans l'évaluation des élèves.

Ces orientations apparaissent dans les programmes de l'école primaire et dans ceux du collège, pour les paliers 1 et 2.

Les langues vivantes dans l’école du socle

La loi d'orientation et de programmation pour la refondation de la République (8 juillet 2013) précise que "Tout élève bénéficie, dès le début de sa scolarité obligatoire, de l'enseignement d'une langue vivante étrangère" et que "L'enseignement de langue vivante sera désormais obligatoire dès le CP".

Une sensibilisation peut être proposée plus tôt, dès l’école maternelle, afin de consolider les savoirs fondamentaux dans l’École du socle commun.

L’apprentissage de deux langues vivantes, dont l’anglais, peut commencer dès la classe de sixième dans le cadre des classes bilangues.

Les langues vivantes au lycée

Les orientations engagées dès la classe de seconde se poursuivent :

  • enseignement des langues par groupes de compétences
  • modulation des périodes d'enseignement
  • usage des outils numériques nomades
  • organisation de stages de langues pendant les vacances scolaires
  • enseignement de disciplines en langues vivantes en section européenne ou de langue orientale mais aussi en dehors de ce dispositif

Les élèves de 1re peuvent suivre un enseignement de spécialité « Langues Littératures et cultures étrangères et régionales » en anglais, allemand, espagnol, italien et en langue régionale basque, breton, catalan, corse, occitan-langue d’oc, tahitien et créole.

Cette spécialité permet de parvenir progressivement à une maîtrise assurée de la langue et à une compréhension de la culture associée. Elle prépare les élèves à la poursuite d’études et à la mobilité.

L’enseignement de spécialité « Littérature et langues et cultures de l’Antiquité » se différencie de l’enseignement optionnel par son caractère littéraire plus affirmé. Les objets d’étude au programme de l’enseignement de spécialité sont communs au latin et au grec.

Cette spécialité propose aux élèves un questionnement sur l’homme dans la cité à travers les objets d’étude intitulés « La cité entre réalités et utopies » ; « Justice des dieux, justice des hommes » ; « Amour, Amours ». Le dernier objet d’étude « Méditerranée : conflits, influences et échanges » aborde, dans une perspective géographique, chronologique et culturelle, le monde méditerranéen.

Les séries STI2D et STD2A ainsi que la série STL proposent un enseignement de langues vivantes ancré dans les contenus disciplinaires de ces séries.

Enfin, toutes les occasions sont saisies au lycée pour mettre les élèves au contact d’une langue et d’une culture étrangères authentiques :

  • chaque lycée s’engage à mener un partenariat avec un établissement scolaire étranger
  • la mobilité virtuelle est fortement encouragée, notamment au travers de l’action européenne eTwinning, plateforme européenne d'échanges inter-établissements
  • mise en place de ciné-lycée proposant une centaine de films du patrimoine mondial en version originale

Le saviez-vous ?

Diversité linguistique et plurilinguisme Dix langues sur les 19 enseignées dans l'enseignement scolaire français sont européennes : anglais, allemand, espagnol, grec moderne, italien, néerlandais, norvégien, polonais, portugais, suédois. 22 peuvent être évaluées dans le cadre de l'épreuve obligatoire de langue au baccalauréat.

 

Mis à jour le : mai 2020