Les enquêtes nationales de climat scolaire et de victimation

La question du climat scolaire, du bien-être et de la violence occupe une place de plus en plus importante dans les débats autour de l'École.

Temps de lecture 10 minutes

Afin de mieux appréhender l’environnement d’apprentissage des élèves, la Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) mène deux types d'enquêtes complémentaires :

  • l’enquête Sivis (Système d’information et de vigilance sur la sécurité scolaire),
  • l’enquête nationale de climat scolaire et de victimation.

Les objectifs

L’enquête nationale Sivis recueille mensuellement, auprès des chefs d’établissement et des inspecteurs de l’Éducation nationale, les faits graves survenus dans les établissements et écoles dont ils ont la responsabilité. Ces données chiffrées reflètent principalement les faits de violence constatés ou portés à la connaissance des équipes pédagogiques.

Les enquêtes nationales de climat scolaire et de victimation viennent compléter ce dispositif. Elles interrogent périodiquement des élèves et des personnels pour prendre en compte leur point de vue sur le climat scolaire et connaitre les éventuelles atteintes subies à l’école que ces actes aient été ou non signalés au sein de l’établissement ou auprès des autorités académiques, policières, judiciaires ou administratives.

Champs des enquêtes

L’enquête Sivis, mise en place en 2007 à la Depp, couvre désormais les établissements des premier et second degrés publics et privés : à la rentrée scolaire 2020, 1 300 établissements du second degré, 200 circonscriptions et 740 écoles privées font partie de l’échantillon de l’enquête sur la France métropolitaine et les DROM.

Entre 2011 et 2018, cinq enquêtes de climat scolaire et de victimation ont été menées par la DEPP, tantôt auprès de collégiens, tantôt auprès de lycéens tirés au sort. Environ 20 000 élèves ont participé à chaque enquête.

Chronologie des enquêtes climat scolaire menées par la DEPP


En 2019, pour la première fois, les personnels du second degré de l’Éducation nationale ont été interrogés. Environ 43 500 personnels en poste à la rentrée 2018 ont répondu à cette enquête, avec parmi eux des professeurs des secteurs public et privé, mais aussi des personnels de direction, de vie scolaire, des personnels administratifs, techniques et médico-sociaux du secteur public.

La DEPP organise au printemps 2021 une passation inédite auprès d’élèves de CM1 et de CM2. 11 500 élèves de 540 classes réparties sur 300 écoles des secteurs public et privé sous contrat de France métropolitaine et des DROM sont invités à participer à cette enquête.

Thèmes de Sivis

Sivis recueille chaque mois de l’année scolaire les éventuels incidents graves qui ont pu se produire dans le cadre scolaire et mesure chaque trimestre le climat scolaire des établissements du second degré. Chaque incident est décrit en termes :

  • de types d’actes : atteintes aux personnes, aux biens, à la sécurité ;
  • de types d’auteurs et de victimes avec une distinction entre élèves-enseignants, autres personnel et personnes extérieures à l’établissement, le sexe et l’âge ;
  • de lieux ;
  • de suites données ;
  • de circonstances dans le cadre d’un harcèlement ou d’une atteinte à la laïcité ;
  • de motivations discriminatoires.

Thèmes de l’enquête nationale de climat scolaire et de victimation auprès des élèves et des personnels

Les principaux thèmes abordés diffèrent très peu selon que l’on interroge les élèves ou les personnels. Pour les élèves, il s’agit des dimensions suivantes :

  • le climat scolaire : ambiance dans l’école, dans la classe, relation avec les pairs, l’enseignant et les autres adultes de l’école 
  • l’expérience scolaire : le regard de l’élève sur l’apprentissage, les locaux, la cantine, les activités périscolaires, etc.
  • les éventuelles atteintes subies.

Pour les membres du personnel, l’enquête s’articule autour de trois grands thèmes :

  • le climat scolaire : les relations sociales avec les membres de l’établissement (les collègues, les élèves, les parents d’élèves), le sentiment d’insécurité à l’école et aux alentours 
  • les conditions de travail 
  • les éventuelles atteintes subies depuis le début de l’année scolaire.

La DEPP a établi ces projets dans un large esprit de concertation, en ayant le souci de présenter ces démarches de façon détaillée auprès de l’ensemble des acteurs du système éducatif et notamment auprès des représentants des personnels et des fédérations de parents d’élèves.

Résultats des précédentes enquêtes

Les publications du dispositif Sivis

Les publications des enquêtes de climat scolaire et de victimation auprès des élèves

Les publications des enquêtes de climat scolaire et de victimation auprès des personnels

Règlement général de la protection des données

Les deux dispositifs (Sivis et l’enquête de climat scolaire et de victimation auprès des élèves) ont obtenu un avis d’opportunité favorable ainsi que le label de qualité statistique et d’intérêt général du Conseil national de l’information statistique (Cnis). Cela signifie que les données de chaque établissement scolaire et de chaque élève sont protégées par le secret statistique et ne peuvent être utilisées qu’à des fins statistiques. En outre, seul le volet « Incidents » de Sivis est à caractère obligatoire.

Pour plus d’informations

Le système d'information et de vigilance sur la sécurité scolaire : https://www.cnis.fr/enquetes/systeme-dinformation-et-de-vigilance-sur-la-securite-scolaire-sivis-2019a087ed/

Enquête nationale de climat scolaire et de victimation au près des élèves (premier et second degré) : https://www.cnis.fr/enquetes/climat-scolaire-et-de-victimation-aupres-des-eleves-premier-et-second-degre-enquete-nationale-de-2021x709ed/

Contact

DEPP B3 – Bureau des études sur les établissements et l’éducation prioritaire
Mél : climat.scolaire@education.gouv.fr
61-65 rue Dutot
75732 Paris Cedex 15

Mise à jour : juin 2021