Le programme Erasmus+

Erasmus + est le programme pour l'éducation, la formation, la jeunesse et le sport de l'Union Européenne.

Temps de lecture 5 minutes

Un programme pour l'éducation, la formation, la jeunesse et le sport

Erasmus+ regroupe les anciens programmes de l'Union Européenne en faveur de l'éducation, de la formation et de la jeunesse (il a également été pourvu d'un volet "sport"), à savoir les programmes : EFTLV (Erasmus, Leonardo da Vinci, Comenius, Grundtvig), "Jeunesse en action", Erasmus Mundus, Tempus, Alfa, Edulink et de coopération avec les pays industrialisés).

L’Union européenne réaffirme son soutien à la création d’un espace européen de l’éducation dans le cadre de la nouvelle programmation Erasmus+ 2021-2027. 

Doté d'un budget spécifique de plus de 26 milliards d'euros, le nouveau programme Erasmus+ est non seulement plus inclusif et plus innovant, mais encore plus numérique et plus écologique.

Procédure de candidature

Le dépôt d’un projet Erasmus+ se fait dans le cadre d’appels à propositions annuels. Le lien vers le formulaire de candidature en ligne est disponible sur la plateforme d’accompagnement des candidats et porteurs de projets Erasmus+.

Le lien vers le formulaire de candidature en ligne pour le secteur jeunesse est disponible sur le site d’accompagnement des candidats et porteurs de projets.

Avant toute démarche de candidature, les organismes candidats doivent impérativement s'enregistrer sur le portail des organismes participants (ORS : "Organisation Registration System"). Cette étape est obligatoire pour effectuer une demande de financement dans le cadre d'Erasmus+ pour les projets décentralisés. À l'issue de la procédure d'enregistrement, un code OID ("Organisation ID") est attribué à l'organisme candidat.

Les "actions clés" et les types de projets possibles

Le programme Erasmus + se décline en trois actions, dites "actions clés" :

  • Action clé 1 : Mobilité à des fins d’éducation et de formation 
  • Action clé 2 : Coopération entre organisations et institutions
  • Action clé 3 : Soutien à l’élaboration des politiques et à la coopération

Action clé 1 - La mobilité des individus à des fins d'éducation et de formation

Cette action encourage la mobilité à tous les âges et pour tous les niveaux de formation dans une perspective d'éducation et de formation tout au long de la vie. L’action clé 1 de mobilité se décline sur les 5 secteurs du programme :

  • L’enseignement scolaire
  • L’enseignement et la formation professionnels (EFP)
  • L’éducation des adultes
  • L’enseignement supérieur
  • Le volet Jeunesse

Action clé 2 - Coopération entre organisations et institutions

Les projets de coopération internationale et le partage d'expériences entre institutions sont renforcés. Tous les secteurs sont concernés : l'enseignement scolaire, l'enseignement supérieur, la formation professionnelle, l'éducation des adultes et le secteur de la jeunesse.

Deux niveaux de coopération sont possibles, disposant d'enveloppes budgétaires distinctes et n'entrant pas en concurrence :

  • Les partenariats de coopération, intégrant une forte dimension transdisciplinaire, visant à développer et à soutenir l’innovation pour aboutir à des résultats réutilisables, transférables, évolutifs.
  • Les partenariats de petite échelle, davantage destinés à des organisations de taille modeste pour leur permettre de démarrer une coopération européenne autour de l’échange des pratiques sur une thématique donnée.

Action clé 3 - Le soutien à la réforme des politiques et à la coopération

Les activités de soutien à l’élaboration des politiques éducatives visent à renforcer les outils et instruments mis en place pour faciliter la mobilité en Europe ainsi que la coordination des États membres de l'Union dans les domaines de l'éducation, de la formation et de la jeunesse.

Zoom sur la mobilité des élèves dans le cadre du programme Erasmus +

La mobilité scolaire des élèves dans Erasmus+

La mobilité des élèves dans le cadre de séjours scolaires est rendue possible au travers des projets de partenariats Erasmus+ Enseignement scolaire (Action clé 2).

Les projets de partenariats dans l’enseignement scolaire ont pour vocation :

  • de proposer des pratiques pédagogiques et outils innovants dans l’enseignement scolaire
  • de promouvoir l’échange de bonnes pratiques
  • de soutenir l’amélioration continue des dispositifs de formation des enseignants
  • d’encourager le développement d’études et travaux conjoints

Les activités de mobilité pour des élèves susceptibles d’être inscrites dans les projets de partenariats scolaires sont :

  • des mobilités courtes sous forme d’échanges de classes d’élèves (avec accompagnants) pour une durée inférieure à 2 mois (60 jours)
  • ou des mobilités de longue durée (de 61 jours à 12 mois) pour les élèves de 14 ans et plus

Les coûts liés aux activités de mobilité (frais de voyage et d’hébergement, frais de préparation linguistique) sont pris en charge.

Reconnaître les parcours et l'engagement européens dès le lycée

De nombreux projets sont en cours de mise en œuvre, notamment :

  • la création d'un véritable parcours européen au lycée dès la rentrée 2022. Les élèves de seconde de lycée général et technologique pourront ainsi faire reconnaître dans leur parcours scolaire tout ou partie de leur année passée dans un établissement européen.
  • Dès la rentrée 2023, ce sont les élèves de première générale et technologique qui pourront présenter au baccalauréat une option mobilité, après un séjour de 4 semaines au sein d'un établissement européen partenaire.

La mobilité de formation professionnelle des lycéens dans Erasmus+

Une forte présence des élèves dans la mobilité de formation professionnelle

Dans la droite ligne de son prédécesseur Leonardo da Vinci, le programme Erasmus+ finance des périodes de stage professionnel en entreprise en Europe et/ou de mobilité dans un établissement d’enseignement professionnel européen en alternance avec un apprentissage par le travail dans une entreprise européenne. Ces mobilités, d’une durée de 2 semaines à 12 mois, sont ouvertes aux apprenants de la formation professionnelle (niveaux IV et V) ainsi qu’aux demandeurs d’emploi stagiaires de la formation professionnelle continue.

Une mobilisation des académies

Les projets de mobilité peuvent être portés par un établissement pour ses élèves ou à l’échelle d’une académie pour le compte de plusieurs établissements sous la forme de consortiums.

En savoir plus 

  • Euroguidance : Le réseau d'information sur la mobilité et la dimension européenne de l'orientation
  • Europass : La plateforme européenne de gestion des compétences et des carrières, et particulièrement Europass Mobilités pour valoriser les compétences acquises lors d’une expérience en Europe
  • Epale : La plateforme européenne collaborative des professionnels de l’éducation et de la formation des adultes pour échanger des pratiques. 
  • Eurodesk : réseau européen de centres d'information européens et nationaux pour les jeunes et leurs partenaires
  • Page Éduscol du programme Erasmus+

Mise à jour : janvier 2022