Formation des personnels de la Jeunesse et des Sports

La formation professionnelle statutaire vise l'acquisition de connaissances et de compétences à la fois communes et spécifiques aux inspecteurs de la jeunesse et des sports, aux conseillers techniques et pédagogiques supérieurs, aux conseillers d'éducation populaire et de jeunesse et aux professeurs de sport.

Formation professionnelle statutaire (FPS)

La formation professionnelle statutaire (FPS) est composée de la formation initiale statutaire (FIS) et de la formation d’adaptation à l’emploi (FAE). Elle a pour but de fournir à l'agent les connaissances théoriques et pratiques nécessaires à l'exercice de ses fonctions pour l’entrée dans un nouveau métier.

Cette formation s’inscrit dans le cadre de l’arrêté du 16 septembre 2021 fixant les règles d’organisation générale du stage et le contenu de l’année de formation des agents relevant des corps spécifiques de la jeunesse et des sports.

En tant qu’agent, vous êtes progressivement mis en situation et en responsabilité sur vos missions et dans vos fonctions. Cette formation est rythmée par des entretiens entre le stagiaire et les acteurs de la formation. Elle débute à partir de la date de nomination ou de détachement de l’agent dans l’un des corps de la jeunesse et des sports. Elle est obligatoire et s’impose aux stagiaires comme aux services et aux établissements d’accueil.

Cette formation dure douze mois, et repose sur une logique d’alternance : le stagiaire suit un cursus commun de formation et des temps en service d’affectation.
Un opérateur national de formation est désigné par la direction générale des ressources humaines du ministère de l’éducation nationale, de la jeunesse et des sports. L’opérateur a pour mission de coordonner, de suivre le dispositif de formation professionnelle et statutaire.

Chaque stagiaire a durant sa formation à sa disposition

  • Le directeur de stage, qui peut être : 
    • le délégué régional académique à la jeunesse, à l’engagement et au sport à l’échelon d’une région académique en tant que coordonnateur et animateur sous l’autorité du recteur du réseau jeunesse et sports, garant de l’unité des conditions d’évaluation sur un même territoire ;
    • ou bien le directeur des sports ou son représentant pour les conseillers techniques sportifs relevant d’une gestion par l’administration centrale du département ministériel chargé des sports.
  • Un maître de stage, qui peut être désigné, le cas échéant, par le directeur de stage afin d’assurer l’encadrement de l’agent au cours de son année de formation.
  • Un conseiller de stage, qui est désigné par le directeur de stage. Le choix du conseiller est réalisé sur la base du volontariat, parmi si possible, les fonctionnaires appartenant au même corps, et à la même spécialité, exerçant en proximité. Il accompagne l’agent en veillant à la bonne articulation entre les savoirs théoriques et la pratique professionnelle et en lui apportant son soutien.

Le cursus commun de formation

Le cursus commun de formation est constitué de trois types de modules visant à permettre aux agents en formation de développer ou d’approfondir leurs connaissances, de se situer dans l’environnement professionnel, d’acquérir ou de développer les pratiques professionnelles attendues au titre de l’exercice du métier et les connaissances et compétences relatives aux missions du corps.

Le cursus commun est composé :

  • de modules communs aux quatre corps spécifiques de la jeunesse et des sports comprenant notamment des formations sur les droits et devoirs des fonctionnaires, la déontologie, les valeurs de la République, la laïcité, l’égalité professionnelle, la lutte contre les violences et les discriminations ;
  • de modules spécifiques à certains domaines d’activité ciblées sur des compétences métiers (domaine du sport ou domaine de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative) ;
  • et de modules propres à chacun des corps.

Dans le cadre d’une personnalisation nécessaire du cursus commun, le parcours du stagiaire comprend : 

  • des modules déterminés par le stagiaire, en accord avec son directeur de stage et son conseiller ;
  • des stages d’observation et d’immersion au sein d’un autre service, d’une administration, d’une collectivité territoriale ou d’une structure privée.

En savoir plus sur la formation dispensée par le CREPS de Poitiers.

Le cadre réglementaire

L’arrêté du 16 septembre 2021 fixe les règles d'organisation générale du stage et le contenu de l'année de formation professionnelle statutaire des agents relevant des corps spécifiques de la jeunesse et des sports.

La note de service du 10 janvier 2022 précise les modalités de la formation initiale statutaire (FIS) des agents ayant la qualité de stagiaires et assimilés recrutés par la voie des concours ainsi que les agents bénéficiant de l’obligation d’emploi (RQTH) recrutés par la voie contractuelle.
Cette note de service précise également les caractéristiques de la formation d’adaptation à l’emploi (FAE) statutaire des agents recrutés par la voie de la liste d’aptitude ou en détachement dans un des corps de la jeunesse et des sports.

Une boite à outils est disponible pour télécharger les guides et modèles de formulaire :

Mise à jour : février 2022