Évaluations de début de sixième 2021

Ce document présente la démarche mise en œuvre lors de l’évaluation de début de sixième qui s’est tenue lors de la rentrée scolaire 2021. Il décrit la méthodologie retenue pour concevoir les outils d’évaluation et définir les seuils de réussite pour chaque domaine. Enfin, il présente les premiers résultats de l’édition 2021 de l’évaluation en les mettant en regard, lorsque cela est possible, avec ceux observés en 2020 et précédemment.

Contexte de l’évaluation de début de sixième

En septembre 2021, les élèves entrant en sixième ont passé une évaluation standardisée sur support numérique. Au total, plus de 800 000 élèves ont ainsi été évalués dans plus de 7 000 établissements du secteur public et du secteur privé sous contrat. Il s’agit de la cinquième édition de ce dispositif initié en 2017.

Comme en 2021, ce dispositif est enrichi par la publication des résultats de chaque élève à chaque item sur deux tests spécifiques, ainsi que par une épreuve de fluence de lecture ajoutée pour la première fois de façon exhaustive.

Nature et champ de l’évaluation

L’objectif de cette évaluation nationale est de permettre aux équipes pédagogiques de disposer d'un panorama de certaines compétences et connaissances de chaque élève et de favoriser l'élaboration de dispositifs pédagogiques adaptés au plus près des besoins de chacun. Elle permet également d'accompagner le pilotage pédagogique dans les établissements.

Cet outil n’est pas exhaustif et est bien entendu complémentaire des analyses des enseignants (observation des élèves depuis la rentrée, Livret Scolaire Unique, continuité dans le cadre du travail en réseau école/collège, etc.). Les résultats visent à accompagner à la fois une individualisation au plus près des besoins de chaque élève et une approche globale de différenciation au sein de la classe.

La classe de sixième, même si elle poursuit un cycle, constitue une classe charnière : celle de l’entrée au collège. Ainsi, l’évaluation de début de sixième se situe à un moment clé de la scolarité des élèves et est une occasion privilégiée de disposer d’une photographie de leurs compétences. Chaque élève est évalué dans deux champs disciplinaires, en français et en mathématiques. Le processus est majoritairement adaptatif : dans chacun des domaines, après une première série d’exercices, l’élève est orienté vers une seconde série en fonction de ses résultats.

Les exercices proposés aux élèves se réfèrent aux domaines 1 et 4 du socle (Bulletin officiel n° 30 du 26-7-2018) et tiennent compte des attendus de fin d’année de CM2 et des repères annuels de progression du cycle 3 (Bulletin officiel n° 22 du 29-5-2019).

Les outils de cette évaluation ont été conçus par des groupes experts composés de conseillers pédagogiques, de maitres formateurs, de professeurs des écoles et de professeurs certifiés, mis en place par la DEPP en collaboration avec l’inspection générale de l’éducation, du sport et de la recherche (IGESR).

Cette évaluation a été conçue dans le respect des règles de confidentialité et de protection des données informatiques qui s’appliquent à la statistique publique. Les remontées nationales sont totalement anonymes. Les publications ultérieures ne concerneront que les données agrégées.

Les données brutes et anonymes sont directement accessibles à la DEPP. La DEPP, garante du secret statistique, les associe aux identités des élèves afin de transmettre les résultats des évaluations au professeur qui les communique aux familles. Les évaluations nationales offrent toutes les garanties de protection des données personnelles des élèves.

En préalable aux passations, des outils à destination des enseignants ont été mis à disposition sur EDUSCOL avec notamment un test d’accompagnement qui précise la nature des exercices. Ce test comprend une simulation active de différents exemples d'exercices dans chacun des domaines évalués, un descriptif des tâches avec mention des compétences visées et des réponses attendues, des éléments d'information sur le degré de difficulté des exercices et le niveau de maîtrise dont ils témoignent, le contenu des tests spécifiques ainsi qu’une vidéo explicative sur la passation du test de fluence.

À la rentrée 2021, de manière exceptionnelle, quelques questions ont été posées aux élèves concernant leur ressenti par rapport à la période de fermeture des écoles liée à la crise sanitaire 2020 / 2021. Il paraissait important de connaître la manière dont les élèves ont vécu cette période de l’année scolaire dernière, pour en tirer des informations permettant d‘améliorer l’action pédagogique. Ces questions étaient cependant facultatives mais la participation du maximum d’élèves était indispensable pour recueillir des informations de qualité. Elles étaient administrées à la suite des questions de français des évaluations nationales.

Téléchargez la publication

Document de travail - série études, n°21.E07, novembre 2021, DEPP

 

LIRE AUSSI : Les évaluations nationales exhaustives

Mise à jour : novembre 2021