Toute l'actualité

École inclusive : le Pial, qu'est-ce que c'est ?
Information - Jean-Michel Blanquer - 11/06/2019

Partager cet article
  • Envoyer à un ami

Les pôles inclusifs d’accompagnement localisés (Pial) sont une nouvelle forme d’organisation. Ils favorisent la coordination des ressources au plus près des élèves en situation de handicap (les aides humaines, pédagogiques, éducatives, et, à terme, thérapeutiques) pour une meilleure prise en compte de leurs besoins

Le Pial, vecteur d’un meilleur accompagnement des élèves en situation de handicap

Les trois grands objectifs du Pial sont :

  • un accompagnement défini au plus près des besoins de chaque élève en situation de handicap afin de développer son autonomie et de lui permettre d’acquérir les connaissances et les compétences du socle commun 
  • plus de réactivité et plus de flexibilité dans l’organisation de l’accompagnement humain dans les établissements scolaires et les écoles 
  • une professionnalisation des accompagnants et une amélioration de leurs conditions de travail

Le Pial peut concerner les écoles maternelles et élémentaires d’une circonscription du premier degré, un ou plusieurs établissement(s) secondaire(s), ou encore un collège et des écoles de son secteur, on parle alors de Pial interdegré.

Dans tous les cas, le Pial mobilise l’ensemble des personnels de l’équipe pédagogique et éducative pour identifier les besoins de l’élève et mettre en œuvre les réponses adéquates au niveau de sa classe et, au-delà, de l’école ou de l’établissement dans lequel il est scolarisé.

Dans chaque Pial, un coordonnateur met en adéquation les ressources en accompagnement avec les besoins qui ont été notifiés par les CDAPH et identifiés par l’équipe pédagogique et éducative. Il établit les emplois du temps des accompagnants en lien avec les directeurs d’école et les chefs d’établis-sement concernés et en tenant compte des besoins des élèves et des compétences des accompagnants.

À terme, les Pial bénéficieront de l’appui des professionnels du secteur médico-social, coordonné en "pôle ressources", qui interviendront dans les établissements scolaires. Pour préfigurer cette coopération, une expérimentation sera conduite dans chaque académie à partir de la rentrée 2019. Ces expérimentations compléteront les plateformes médico-sociales déjà mises en œuvre dans certaines académies ou dans certains établissements scolaires. Leur déploiement se fera progressivement en lien avec la création d’équipes mobiles.

Un Pial, comment ça marche

Avant la rentrée scolaire :

  • le coordonnateur du Pial recense les besoins en accompagnement qui ont été notifiés par la CDAPH et réalise une estimation des besoins nouveaux pour l’année scolaire à venir 
  • les accompagnants sont pré-affectés et le cas échéant recrutés pour permettre de répondre aux besoins anticipés par le coordonnateur du Pial

Au moment de la rentrée scolaire ou lorsqu'ils recoivent leur notification pour les élèves qui sont nouvellement accompagnés : 

  • l’accompagnement humain notifié par la CDAPH est mis en œuvre sans délai 
  • les familles des élèves en situation de handicap sont reçues par le directeur d’école ou le chef d’établissement et rencontrent l’enseignant ou le professeur principal et l’accompagnant de leur enfant 
  • les familles peuvent s’adresser à une cellule de réponse qui dispose d’un numéro dédié sur toutes les questions relatives à l’aide humaine

Tout au long de l’année, l’accompagnement est organisé au sein du Pial pour tenir compte en continu de l’évolution des besoins des élèves accompagnés, des événements scolaires (périodes de stage, sorties et voyages scolaires, etc.) et des aléas de gestion (absence d’un accompagnant ou d’un élève accompagné).

Quels sont les écoles ou les établissements du second degré qui seront concernés par l’organisation en Pial ?

À la rentrée 2019, les Pial concerneront :

  • 300 circonscriptions du premier degré, sur 1 466  
  • 2 000 collèges avec Ulis, sur 3 214 (pour un total de 7 153 collèges publics et privés)  
  • 250 lycées professionnels avec Ulis, sur 453 (pour un total de 1 456 lycées professionnels)

Les Pial seront progressivement déployés jusqu’à leur généralisation en 2022.


En savoir plus
Pages à consulter

Pour une rentrée pleinement inclusive en 2019

  • 2018 : un bilan positif pour l'École inclusive
  • Un grand service public de l'École inclusive dès la rentrée 2019
  • Les Pial, vecteurs d’un meilleur accompagnement des élèves en situation de handicap
  • [Infographie] 2019-2022 : création d’un grand service public pour accompagner sans délai les élèves

Dossier de presse du 11 juin 2019

La scolarisation des élèves en situation de handicap

  • Ensemble pour une École Inclusive
  • Comment scolariser des élèves en situation de handicap
  • Les différents parcours de scolarisation
  • L’accompagnement des élèves en situation de handicap
  • Aménagements spécifiques
  • L'apport du numérique pour mieux répondre aux besoins spécifiques des élèves
  • Focus sur la scolarisation des élèves présentant des troubles du spectre de l’autisme
  • Focus sur la scolarisation des jeunes sourds
  • Des réponses à vos questions

La scolarisation des élèves en situation de handicap

Mise à jour : novembre 2019

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est pratique

Handicap, tous concernés

Le handicap


calendrier
 
 
     





DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Nous suivre

Facebook Twitter LinkedIn Snapchat Youtube lettres d'information

Nous contacter



picto accessibilité sourds et malentendants