Propositions pour une évolution du baccalauréat

Le baccalauréat, dont on a célébré il y a peu les 200 ans d'existence, loin de souffrir d'immobilisme, a au contraire considérablement changé de visage. En moins d'un demi-siècle, la création du baccalauréat technologique, puis du baccalauréat professionnel, a facilité l'élargissement de la réussite au baccalauréat d'une classe d'âge, de 19,6% en 1968 à 65,7% en 2010.
Cette politique constante de démocratisation du baccalauréat, encore insatisfaisante, continue à se traduire par un rythme soutenu d'ajustements qui tendent à adapter l'examen à la diversité des candidats, en leur proposant une…

Propositions pour une évolution du baccalauréat