Modèle économique de la transformation numérique des formations dans les établissements d'enseignement supérieur

La transformation de la pédagogie à l’aide du numérique est perçue par les universités françaises comme un moyen permettant de répondre aux différents enjeux de croissance et de diversité de leurs effectifs étudiants, de concurrence nationale et internationale, d’égalité d’accès à l’enseignement supérieur dans les territoires et d’augmentation des coûts, dans un contexte budgétaire contraint. Les innovations, souvent issues d’initiatives émanant de petites équipes pionnières, peinent à se diffuser. Dans le prolongement de deux rapports de l’inspection générale de l’administration de l…

Les nouvelles pratiques pédagogiques numériques prennent des formes très variées dans les établissements d’enseignement supérieur : il peut s’agir de ressources pédagogiques largement mises à disposition en ligne, de travaux pratiques numérisés, de tests ou quizz permettant à l’étudiant de se positionner et de vérifier ses connaissances, de « badges » valorisant les compétences, de l’usage des analyses de l’apprentissage, etc.

Passer de l’expérimentation menée par des enseignants ou par des équipes à un développement à l’échelle de l’établissement pose la question de la méthode à adopter pour mettre en œuvre cette stratégie. Certaines universités et écoles se sont inscrites dans un processus assez contraignant adopté par leurs différentes instances. Cependant, de façon générale, les communautés enseignantes doivent être convaincues d’accepter le changement pour développer des pédagogies nouvelles.

Les différentes expériences observées permettent d’envisager des pistes pour construire un modèle spécifique soutenable et s’insérant dans le modèle global de l’établissement. La mission a retenu quatre scénarios qui peuvent se combiner :

  • l’hybridation d’une année de licence ou le passage au tout numérique,
  • la transformation numérique partielle de la pédagogie de l’établissement,
  • la co‐modalité pour répondre aux contraintes ponctuelles des étudiants,
  • les MOOCS comme enjeu de visibilité et de transformation.

La mission a également identifié un certain nombre de bonnes pratiques au cours de ses visites dans les établissements, qu’elles soient au bénéfice des étudiants, utiles dans un objectif d’accélération des transformations ou d’incitation des enseignants.
Plusieurs mesures sont de nature à favoriser et encourager le développement et l’intégration, dans une stratégie d’établissement, de la transformation pédagogique et numérique. Elles font l’objet des onze recommandations.

 
 
Télécharger le rapport d'inspection générale

Auteurs : Éric Pimmel (pilote), Maryelle Girardey‐Maillard, Émilie‐Pauline Gallié

Mots clés : numérique, innovation, pédagogie, enseignement supérieur, formation