Les options au baccalauréat général en 2013 : très peu d'impact sur la réussite

La moitié des candidats à la session 2013 du baccalauréat général présentent au moins une épreuve facultative et gagnent en moyenne 0,3 point sur leur note finale. Un candidat sur dix n’obtient aucun point supplémentaire. Un candidat sur dix obtient une meilleure mention. Obtenir son baccalauréat grâce aux options reste très exceptionnel.

Auteurs : Caroline Iannone, Fanny Thomas, Depp B1

L’essentiel

Les candidats au baccalauréat général présentent en majorité une seule épreuve facultative. Les options les plus choisies sont les arts dans la série L et l’histoire-géographie dans la série S. Viennent ensuite l’EPS et les langues vivantes. Ils sont nettement moins nombreux à se présenter en latin et encore moins en grec.

Les candidats qui présentent le plus d’options se trouvent parmi les élèves les plus jeunes et les origines sociales les plus favorisées. Ils en présentent aussi davantage quand ils sont dans le secteur privé que dans le secteur public.

Les candidats obtiennent en moyenne 14,7/20 aux épreuves facultatives. En arts, ils réussissent dans neuf cas sur dix à avoir une note supérieure à 10 et sont un tiers à obtenir au moins 17/20. En latin ou grec, la moitié des candidats obtiennent 17/20 ou plus, ils sont même 15 % à obtenir 20/20.

Le gain apporté par les épreuves facultatives sur la moyenne reste assez modéré : une note de 15/20 à une option fait progresser la note finale de 0,3 point et 20/20 rapporte, selon les séries, entre 0,5 et 0,6 point supplémentaire.

Pour que les options soient avantageuses, les candidats doivent avoir une moyenne « sans option » suffisamment proche d’une moyenne « plancher » : 8/20 pour espérer passer les épreuves du deuxième groupe, 10/20 pour être admis dès le premier groupe, 12/20, 14/20 ou 16/20 pour obtenir une mention. Dans six cas sur dix, même en obtenant 20/20 aux épreuves facultatives, leur moyenne « sans option » est trop loin de ces « planchers » pour espérer tirer avantage de leurs options.

Un candidat sur dix a déjà la mention « Très bien » sans les options. Ces candidats recueillent pourtant le plus grand nombre de points grâce aux épreuves facultatives, avec une note moyenne de 17,1/20 aux épreuves facultatives. 

Chiffres-clés

175 600
C’est le nombre de candidats au baccalauréat général qui présentent au moins une épreuve facultative en 2013

54 %
C’est la part des candidats qui présentent au moins une épreuve facultative

221 500
C’est le nombre d’épreuves facultatives passées par les candidats

14,7/20
C’est la note moyenne obtenue par les candidats aux épreuves facultatives

L’infographie

Impact des options sur les résulats au premier groupe d'épreuves du baccalauréat - session 2013

Repères

Le diplôme du baccalauréat
Créé en 1808, le baccalauréat sanctionne la fin des études secondaires et ouvre l’accès à l’enseignement supérieur. Il constitue le premier grade universitaire.

Les options au baccalauréat
Les lycéens de la voie générale peuvent choisir jusqu’à deux options qui s’ajoutent à leur emploi du temps et représentent en moyenne 3 heures de cours hebdomadaires. Les candidats au baccalauréat passent les épreuves facultatives correspondantes : ils ne sont pas pénalisés s’ils n’obtiennent pas la moyenne ; en revanche, les points obtenus au-dessus de 10/20 sont comptabilisés dans la moyenne finale (ils sont multipliés par 2 pour la première option, par 3 dans le cas du latin et du grec).

Approfondissement

Télécharger la Note d’information

Note d’information n° 26, juillet 2014

Note d’information n° 06, mars 2014

Consulter sur le même thème

Note d’information n° 13.02, mars 2013

Note d’information n° 12.12, juillet 2012

Note d’information n° 12.03, avril 2012


Note d’information n° 11.11, juillet 2011
 

Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche


Note d’information n° 11.07, mars 2011

Note d’information n° 10.06, avril 2010