Le conseil scientifique de l'éducation nationale, au service de la communauté éducative

Le Conseil scientifique de l’éducation nationale met à la portée de tous les acteurs de l’éducation nationale, parents compris, ses recommandations ainsi que des outils pédagogiques fondés sur la recherche, l’expérimentation et la comparaison internationale.

Le Conseil scientifique de l’éducation nationale est un atout essentiel pour l’ensemble de la communauté éducative qui pourra ainsi bénéficier des dernières avancées de la recherche. Par ses travaux, par ses débats, le Conseil scientifique va éclairer la décision politique sur les grands enjeux éducatifs de notre temps.
 
En complémentarité avec le Cnesco et les inspections générales, le Conseil scientifique, dans une approche résolument pluridisciplinaire, va nourrir la réflexion pédagogique en mettant à la portée de tous les résultats de la recherche de pointe comme des expérimentations de terrain.
 
Au plus près des besoins des professeurs, le Conseil fera des recommandations pour aider notre institution et les professeurs à mieux saisir les mécanismes d’apprentissage des élèves et ainsi mieux répondre à la diversité de leurs profils.
 
Son travail aura aussi un impact sur la formation des cadres de l’éducation nationale via l’Esen (École supérieure de l’éducation nationale). Les travaux du Conseil vont permettre également de nourrir le contenu des formations initiales et continues des professeurs. En conjuguant l’excellence du savoir-faire empirique des professeurs et le meilleur du savoir théorique établi par la communauté scientifique nous offrirons à la communauté éducative les outils pédagogiques plus adaptés à notre temps.
 
Les travaux du Conseil doivent nous permettre de dépasser des clivages qui ont pu parfois paralyser l’École. Rassemblés autour de constats clairs et d’objectifs communs, nous allons faire de l’éducation nationale une référence en matière de pédagogie, socle indispensable du progrès de tous nos élèves.

Jean-Michel Blanquer
Ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports

Présentation du Conseil scientifique du l'éducation nationale

Photographie des membres du Conseil scientifique de l'éducation nationale

La recherche sur les mécanismes d’apprentissage a produit des résultats sans précédent ces vingt dernières années. Ces résultats pourraient aider à relever les défis majeurs de notre système scolaire.

Parmi ces défis, la réduction des inégalités scolaires doit être au cœur de nos préoccupations. En France, le niveau socio-économique des familles a un impact considérable sur la réussite scolaire des élèves. D’où le besoin d’une École avec un double objectif : l’élévation du niveau général et la justice sociale.

C’est pour accélérer cette dynamique que Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale et de la Jeunesse a installé, le 10 janvier 2018, le Conseil scientifique de l’éducation nationale.

Composé de chercheurs reconnus issus de différentes disciplines, il a pour mission de mettre les résultats de la recherche, de l’expérimentation et de la comparaison internationale à la portée de tous ; émettre des recommandations pour enrichir la formation initiale et continue des enseignants ainsi que celle des cadres de l’éducation nationale ; évaluer les outils pédagogiques et éducatifs existants et en proposer de nouveaux qui ont fait leur preuve ; contribuer à la diffusion d’une véritable culture de la recherche dans l’ensemble du système éducatif; et enfin, à l’émergence d’un écosystème de recherche appliquée à l’éducation.

Les membres du Conseil scientifique de l'éducation nationale

Le Conseil scientifique de l’éducation nationale est composé de vingt-quatre chercheurs compétents dans les domaines de la psychologie cognitive, des sciences cognitives, des mathématiques, de l’informatique, de l’économie expérimentale, de la linguistique, de la philosophie, et bien entendu des sciences de l’éducation. 

Président : Stanislas Dehaene
Secrétaire général : Nelson Vallejo-Gomez

  • Yann Algan, professeur d’économie et doyen de l’École d’affaires publiques de Sciences Po
  • Pascal Bressoux, professeur de sciences de l’éducation à l’université de Grenoble-Alpes
  • Gérald Bronner, professeur de sociologie à l’université Paris
  • Anne Christophe, directrice de recherche au CNRS et Directrice du Laboratoire de sciences cognitives et psycholinguistique de l’École normale supérieure
  • Jérôme Deauvieau, professeur de sociologie à l’École normale supérieure
  • Ghislaine Dehaene-Lambertz, directrice de recherche au CNRS et directrice du laboratoire d'imagerie cérébrale du développement à Neurospin
  • Marc Demeuse, professeur de psychologie à l’université de Mons (Belgique)
  • Rodolphe Durand, professeur de stratégie et politique d’entreprise à HEC Paris
  • Étienne Ghys, mathématicien, directeur de recherche au CNRS, secrétaire perpétuel de l'Académie des sciences
  • Éric Guilyardi, directeur de recherches au CNRS et membre du Laboratoire d'océanographie et du climat : expérimentation et approches numériques à Sorbonne Université
  • Marc Gurgand, directeur de recherche au CNRS et professeur d’économie à l’École d’économie de Paris et à l’École normale supérieure
  • Pascal Huguet, directeur de recherche au CNRS, directeur du Laboratoire de psychologie sociale et cognitive de l’université Clermont-Auvergne
  • Élise Huillery, professeure d’économie à l’université Paris-Dauphine-PSL
  • Caroline Huron, psychiatre, chargée de recherche à l’Inserm et membre du Laboratoire de neuro-imagerie cognitive à NeuroSpin
  • Véronique Izard, chargée de recherche au CNRS et membre du Centre de neurosciences intégratives et cognition de l’université de Paris
  • Stéphanie Mazza, professeure de neuropsychologie à l’INSPE de l’université de Lyon 1
  • Elena Pasquinelli, philosophe des sciences cognitives, responsable de la recherche et de l’évaluation à la Fondation La main à la pâte
  • Joëlle Proust, philosophe, directrice de recherche émérite au CNRS et membre de l’Institut Jean-Nicod à l’Ecole normale supérieure
  • Franck Ramus, directeur de recherche au CNRS et professeur attaché à l’École normale supérieure
  • Luc Ria, professeur de sciences de l'éducation et de la formation et directeur de l'Institut français de l'éducation de Lyon
  • Emmanuel Sander, professeur à la faculté de psychologie et des sciences de l’éducation de l'université de Genève (Suisse)
  • Elizabeth Spelke, professeur de psychologie à l’université Harvard (États-Unis)
  • Liliane Sprenger-Charolles, directrice de recherche émérite au CNRS et membre du Laboratoire de psychologie cognitive d’Aix-Marseille université
  • Johannes ZIiegler, directeur de recherche au CNRS et directeur du Laboratoire de psychologie cognitive d’Aix-Marseille université

Les groupes de travail

Les groupes de travail réunissent des membres du CSEN, des représentants du ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse et d’autres administrations, ainsi que des chercheurs invités sur un sujet donné.

Ils ont pour mission d’identifier les atouts et les difficultés constatés sur le sujet et proposer des recommandations pour améliorer le système scolaire. Ces recommandations peuvent prendre la forme de rapports, conférences, outils pédagogiques, MOOC etc. disponibles.

Liste des groupes de travail

  • GT1 - Evaluations et interventions
  • GT2 - Formation et ressources
  • GT3 - Pédagogies et manuels scolaires
  • GT 4 - Handicap et inclusion scolaire
  • GT 5 - Métacognition et confiance en soi
  • GT 6 - Intelligence artificielle et numérique pour l’éducation
  • GT7 - Petite enfance et ressources pour la maternelle
  • GT8 - Développer l'esprit critique
  • GT9 - Equité et réduction des inégalités scolaires
  • GT10 - Climat, biodiversité et développement durable
  • GT11 - Bien-être à l’école : sommeil, nutrition, arts et sports

En savoir plus sur les groupes de travail sur Réseau Canopé

Fabrique des ateliers académiques : Recherche, Pratiques, Formations, Ressources

Les résultats de la recherche restent insuffisamment connus des principaux intéressés : les enseignants, les cadres, les responsables de la formation et de l’élaboration des ressources.

Pour répondre à ce constat, le CSEN et la Conférence des recteurs ont impulsé une dynamique qui, en appui aux réseaux professionnels existants, doit permettre un véritable travail collaboratif à l’échelle académique entre les acteurs de la recherche, des pratiques, de la formation et de l’élaboration des ressources.

La Fabrique des ateliers académiques (F2A) est actuellement expérimentée dans les académies de Normandie, Toulouse, Poitiers, Clermont-Ferrand, Dijon, Lyon, Limoges, Bordeaux, Grenoble et Besançon.

Le prix Chercheurs en Actes : récompenser les expérimentations visant à la réussite scolaire

En lançant le prix Chercheurs en Actes, le Conseil scientifique de l’éducation nationale a souhaité récompenser des équipes d’enseignants qui s’appuient sur la recherche et l’expérimentation dans la réflexion sur leurs pratiques.

Le Prix Chercheurs en Actes met à l’honneur les initiatives et méthodes portées par des équipes pédagogiques et récompense des actions qui s’appuient sur la recherche et l’expérimentation ou les bonnes pratiques à l'international. 

Eprouvées en classe avec un déploiement possible au sein d’autres établissements, ces initiatives visent à améliorer les connaissances et les compétences des élèves pour la réussite de tous.

4 catégories sont proposées :

  • Égalité des chances : Réduction des inégalités pour un accès facilité à la réussite scolaire
  • Métacognition et confiance en soi : Apprendre à auto-réguler son apprentissage et avoir confiance dans sa réussite
  • Handicap et scolarité inclusive : Inclusion de tous les enfants dans le milieu scolaire
  • Évaluation et intervention pédagogique : Évaluation des besoins des élèves et intervention pédagogique ciblée

Le Prix Chercheurs en Actes est ouvert aux établissements de tout niveau d’enseignement (maternelle, élémentaire, secondaire) publics ou privés sous contrat d'association avec l'État. 

En savoir plus sur le prix Chercheurs en Actes sur Réseau Canopé

Les Conférences internationales

Pour mieux s’informer et remplir sa mission de diffusion des connaissances, le CSEN organise des conférences internationales.

Cinq conférences ont déjà eu lieu :

Les conférences sont retransmises en ligne et constituent autant de contenus pédagogiques mis à disposition des enseignants.

Le CSEN propose également un cycle de rencontres, "Les Z’Héros ont du talent", autour de la diversité des parcours, de la résilience et de la confiance en soi des élèves.

Mise à jour : avril 2021