La feuille de route 2021-2023 du Ministère de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports sur la politique des données, des algorithmes et des codes sources

bannière politique de la donnée

La feuille de route 2021-2023 relative à la politique des données, des algorithmes et des codes sources, élaborée par le ministère de l'Éducation nationale, de la jeunesse et des Sports, s'inscrit dans le cadre d’une politique qui constitue une priorité stratégique de l'État.

Pourquoi une feuille de route sur la politique des données, des algorithmes et des codes sources ?

Cette feuille de route fixe des enjeux et des objectifs, et met en place un plan d'actions à 3 ans en faveur de l'ouverture, du partage et de l'exploitation des données, des algorithmes et des codes sources de l'administration, de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports.

La feuille de route du ministère de l'Éducation nationale, de la jeunesse et des Sports porte une stratégie au service de 3 enjeux majeurs : 

  • Innovation : ouvrir les données, les algorithmes et les codes sources afin de favoriser leur réutilisation par les chercheurs, les enseignants, les citoyens, les organisations publiques et privées, et la société dans son ensemble.
  • Confiance : amplifier l'ouverture des données, des algorithmes et des codes sources pour plus de transparence de l'action publique.
  • Simplification : faire de la circulation des données un outil pour simplifier et rendre plus efficients les actions et les processus administratifs.

Le ministère de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports souhaite, au travers de cette feuille de route 2021-2023, placer la donnée et le code source au cœur de la transformation de son action en faisant de la donnée un actif stratégique et un bien commun à tous les services et l’inscrire durablement dans les pratiques des acteurs de l’éducation, de la jeunesse et des sports.

4 objectifs principaux

La feuille de route du ministère présente 4 principaux objectifs :

  • Améliorer l’efficacité l’action publique grâce à la donnée
  • Faciliter et valoriser l’ouverture, le partage et l’exploitation des données
  • Développer le capital humain : former les agents, recruter et proposer des trajectoires attractives
  •  Assurer la gouvernance et le pilotage de la feuille de route en s’appuyant sur le Comité stratégique de la donnée et le Comité d’éthique du ministère

Des actions déjà engagées dans l'ouverture des données et codes sources  

Dès 2016, la loi pour une République numérique demande à l'administration publique d'être plus engagée dans l'ouverture de ses données et codes sources.

Le Ministère de l’Education nationale de la Jeunesse et des Sports a été l’un des premiers à s’engager pleinement dans une démarche d’ouverture et de partage de données. La plateforme data.education.gouv.fr permet aujourd’hui la consultation de jeux de données intéressant l’usager et le citoyen : calendrier scolaire, annuaire des établissements, résultats d’examens, etc.

Cette plateforme compte : 

  • 19 millions d’appels API en 2021 soit + 38 % par rapport à 2020
  • 1,2 million de téléchargements de jeux de données en 2021 soit +128 % par rapport à 2020

Parmi les codes sources et jeux de données ouverts récemment : 

Le Ministère poursuit désormais son travail de recensement et d’ouverture des données en veillant à assurer leur qualité pour les utilisateurs externes à l’administration.

Mise à jour : février 2022