L’Union européenne s’est fixé de nouveaux objectifs en éducation et formation pour 2030

Le cadre stratégique « Éducation et formation 2020 » étant arrivé à son terme, l’Union européenne s’est fixé, au début de l’année 2021, de nouveaux objectifs à l’horizon 2030.

Note d'Information n° 21.25, mai 2021

À ce stade, le résultat moyen des 27 membres de l’Union européenne est en retard sur chacune des cibles et, au vu des résultats disponibles, les objectifs sur les compétences des élèves paraissent particulièrement ambitieux. En comparaison avec les résultats des pays de l’Union, la France présente davantage de jeunes enfants en éducation, moins de sorties précoces de formation et un accès plus élevé à des diplômes du supérieur.
Elle a par ailleurs déjà dépassé les cibles collectives dans ces domaines. Toutefois, en matière de littératie, la France, comme la quasi-majorité des pays européens, est loin derrière l’objectif commun pour 2030.

In early 2021, as the Education and Training 2020 strategic framework ceased to be in effect, the European Union set new targets for 2030. At this stage, the average performance of the 27 EU Member States is lagging behind on each of the targets and, in view of the available results, the targets on students’ skills seem particularly ambitious.
Compared with the results of EU countries, France has more young children in education, fewer early school leavers and higher access to tertiary qualifications. It has also already exceeded collective targets in these areas. However, in terms of literacy, France, like almost all European countries, is far behind the common target for 2030.

Auteurs : Yann Fournier et Robert Rakocevic, DEPP-MIREI

Mise à jour : mai 2021