L'évolution des effectifs d'élèves accueillis en dispositif relais

Le nombre de dispositifs relais est passé de 424 à 448 entre les années 2007-2008 et 2009-2010. Cette augmentation, conjuguée à la croissance de leur capacité d’accueil, a permis de prendre en charge 9 000 élèves en 2009-2010 contre 8 000 deux ans auparavant. Les classes relais continuent à accueillir peu d’élèves, plus âgés, en grande difficulté et pour des durées d’accueil plus longues, et les ateliers, davantage d’élèves, jeunes et moins "décrocheurs", pour de plus courtes durées.

 

L’essentiel

Les élèves accueillis en dispositif relais ont des difficultés scolaires et sociales : en retard scolaire d’un an en moyenne, ils sont 30 % à faire l’objet d’une mesure éducative, 10 % sont déscolarisés et 20 % absentéistes à leur arrivée en dispositif.

Plus les élèves sont âgés, plus ils sont en difficulté (retard scolaire, absentéisme, déscolarisation, mesure éducative).

        Chiffres-clés

        448
        nombre de dispositifs en 2009-2010

        9 000
        nombre total d’élèves accueillis

        20,1
        nombre moyen d’élèves accueillis par dispositif

        10,4 semaines
        durée moyenne de séjour par élève

        80 %
        pourcentage de garçons parmi les élèves accueillis

        L’infographie

        Évolution du nombre total d’élèves pris en charge par les dispositifs

         

        Note de lecture : en 2009-2010, les élèves accueillis dans les 8 998 dispositifs se répartissent entre 5909 classes relais et 3082 ateliers relais.

        Notions-clés

        Les dispositifs relais
        Les dispositifs relais accueillent momentanément des collégiens en difficulté pour les resocialiser et les réinsérer durablement dans un parcours de formation. Rattachés administrativement à un établissement scolaire du second degré, les dispositifs s’appuient sur un partenariat mené par les services de l’État (ministères chargés de l’éducation nationale, de la justice et des libertés, etc.) et les collectivités territoriales.


        Classes et ateliers relais

        Les classes relais sont les premiers dispositifs créés (en 1998). Elles peuvent s’appuyer sur le secteur associatif. Les ateliers relais, créés en 2002 pour faire face à l’augmentation du nombre d’élèves en difficulté, travaillent toujours en partenariat avec une association (mouvement d’éducation populaire, fondation bénéficiant d’une reconnaissance d’utilité publique, etc.).

        Approfondissement

        Télécharger la dernière Note d’information


        Note d'information n° 11.20, décembre 2011

        Archives sur le même thème


        Note d’information n° 09.04, mars 2009