La santé des élèves

Formation aux premiers secours et gestes qui sauvent

Partager cet article
  • Envoyer à un ami

Le développement d'une culture commune de la sécurité passe par la sensibilisation et la formation des élèves, aux premiers secours et aux gestes qui sauvent, durant leur scolarité.

Une formation aux premiers secours obligatoire

La formation aux premiers secours est obligatoire. La sensibilisation à la prévention des risques et l'enseignement des règles générales de sécurité pour une éducation à la responsabilité répondent à des exigences éducatives de sécurité civile et de santé publique.

Une équipe pédagogique nationale assure, pour l’Éducation nationale, le suivi pédagogique des formations initiales et continues des formateurs de formateurs académiques.
Les équipes pédagogiques académiques assurent l’animation des formations en secourisme à l’échelle  académique.
Les formateurs académiques sont, eux, chargés de la réalisation d'actions de formation auprès des élèves.
Des partenariats contribuent au développement de la sensibilisation et formation aux premiers secours. Ils font l’objet de conventions nationales.

Les premiers secours et gestes qui sauvent

Une instruction conjointe du ministère chargé de l’Éducation nationale et du ministère de l’Intérieur, publiée au bulletin officiel du 24 août 2016 renforce le continuum de sensibilisation et de formation des élèves de l'école au collège et au lycée, qui se décline :

  • À l'école, par le dispositif "apprendre à porter secours (APS)" des cycles 1 à 3
  • Au collège et au lycée, par la sensibilisation des élèves aux gestes qui sauvent (GQS) et la formation "prévention et secours civiques" de niveau 1 (PSC1)
  • Au lycée, par la formation continue au PSC1 et la formation de sauveteur secouriste du travail (SST) pour les élèves des formations professionnelles

L'enseignement Apprendre à porter secours (APS)

Cet enseignement comporte un apprentissage des principes simples pour porter secours, intégré dans les programmes scolaires de l'école, et tient compte du développement et de l'autonomie de l'enfant ; il est en lien avec la prévention des accidents de la vie courante.

La sensibilisation aux gestes qui sauvent

D'une durée de deux heures, la sensibilisation aux "gestes qui sauvent" permet d'acquérir les premiers gestes d'urgence dans l'attente des secours.

Cette sensibilisation porte sur les points suivants :

  • la protection et l’alerte
  • les hémorragies
  • les positions d’attente
  • la perte de connaissance
  • l’arrêt cardiaque

Le certificat prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC1)

Un certificat de compétences en "Prévention et secours civiques de niveau 1" est délivré aux collégiens lorsqu'ils ont suivi cette formation aux premiers secours. Véritable certificat de compétences de citoyenneté sécurité civile, le PCS1 atteste de la capacité à prévoir les risques et à reproduire les gestes élémentaires de secours aux personnes en situation de détresse physique


En savoir plus
Texte de référence

Sensibilisation et formation aux premiers secours et gestes qui sauvent
Rubrique dédiée sur éduscol
Instruction interministérielle du 24 août 2016

 

Mise à jour : janvier 2019

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est pratique

Handicap, tous concernés

Le handicap


calendrier
 
 
     





DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Nous suivre

Facebook Twitter LinkedIn Snapchat Youtube lettres d'information

Nous contacter



picto accessibilité sourds et malentendants