Apporter une culture humaniste à chaque élève

L’éducation nationale a pour missions d’apporter une culture humaniste à tous les élèves, par le développement de l’éducation artistique et culturelle et la valorisation des enseignements de langues et cultures de l’Antiquité.

2017-2021 : ce qui a changé

  • Le plan À l’École des arts et de la culture lancé en 2018 conjointement avec le ministère de la Culture vise à généraliser l’éducation artistique et culturelle à tous les élèves, à travers cinq grandes priorités : la lecture, le chant choral, l’éloquence, l’éducation au regard et l’éducation aux médias et à l’information.
  • Ce plan a ainsi permis d’augmenter :
    • le nombre de chorales : + 8 % en deux ans
    • le nombre d’élèves pratiquant un instrument de musique : + 10 %
  • Il s’accompagne d’une stratégie de formation inédite des professeurs et de la création de différents guides et outils pour les aider à construire des projets d’éducation artistique et culturelle dans les différents domaines.

Étendre l'éducation artistique et culturelle à 100 % des élèves

Notre maison commune a pour mission d’apporter une culture humaniste à tous les élèves et de développer leur formation sensible au travers des pratiques artistiques.
Parce qu’ils nous font mieux appréhender le monde, parce qu’ils participent de l’épanouissement des élèves et qu’ils sont les facteurs essentiels d’une véritable égalité des chances, les arts et la culture sont au cœur de l’École.

Depuis 2017, le ministère porte cette politique au rang de ses priorités en complément des savoirs fondamentaux.

Cinq actions constantes et réaffirmées, et des résultats

On observe des résultats tangibles dans cinq domaines : lire, chanter, regarder (cinéma/patrimoine), s’exprimer à l’oral, développer son esprit critique.

Chiffres clés de l’éducation artistique et culturelle

  • 6 000 écoles primaires ont pu acquérir 900 000 livres depuis 2017 (Plan bibliothèques).
  • 200 000 participants par an aux concours de lecture à voix haute.
  • 63 % des écoles et 92 % des collèges ont une chorale.
  • 2 millions d’élèves bénéficient chaque année de Ma classe au cinéma.
  • 2 250 élèves ont réalisé un projet avec 118 musées dans le cadre de La Classe, l’oeuvre.
  • Plus de 900 actions ont été proposées dans le cadre de l’opération Levez les yeux.
  • 63 % des écoles et 59 % des collèges disposent d’un club théâtre.
  • 4,5 millions d’élèves ont participé à la 3e édition de la Semaine de la presse et des médias dans l’École (7 000 inscriptions pour les primaires en 2021, participation record).

Des actions poursuivies et étendues durant l’année 2021–2022

  • La lecture, déclarée Grande cause nationale, fera l’objet de développements renforcés.
  • Chant : 100 nouvelles chorales scolaires verront le jour dans une opération de formation mise en place avec les Concerts de poche et la fondation Bettencourt-Schueller.
  • Projet de ciné-clubs "engagement et vie civique" avec le CNC, permettant des projections-débats autour d’enjeux citoyens.
  • Publication de guides pour développer la pratique théâtrale au collège et au lycée à l’occasion de l’année Molière.
  • Publication d’un guide pour systématiser l’éducation aux médias et à l’information pour tous les niveaux et toutes les disciplines dans le cadre des enseignements et des actions éducatives.

Une Rentrée en musique pour se retrouver

Après une année de crise sanitaire qui a entravé la conduite de projets musicaux, la rentrée 2021 permettra aux élèves, aux familles, aux professeurs et aux artistes de se retrouver autour de la Rentrée en musique du 2 au 7 septembre, moment musical et festif qui accompagne la rentrée scolaire depuis 2017. Dans les 30 académies, l’accent sera mis sur les orchestres, chorales et ensembles des écoles, collèges et lycées.

Cette journée de fête sera l’occasion de mettre en valeur les partenaires artistiques et culturels de chaque école et établissement.

Le 3 septembre, 400 élèves seront invités à l’Opéra royal de Versailles pour assister à un concert de La Chapelle Harmonique consacré aux fables de Jean de La Fontaine.

Développer les compétences orales avec l’expérimentation d’un enseignement d’éloquence

La maîtrise de l’expression orale est une compétence indispensable pour la réussite de la vie professionnelle et personnelle. Elle est même l’une des premières compétences que doivent acquérir les élèves pour pouvoir s’accomplir. C’est pourquoi la pratique de l’oral est encouragée au collège.

La mise en place expérimentale d’une demi-heure d’éloquence en 3e a bénéficié à plus de 365 collèges cette année. Cette expérimentation est renouvelée à la rentrée car l’oral doit constituer une priorité dans les apprentissages tout au long du parcours de l’élève.

Pour vivre la culture à l’École : le Pass Culture pour les collégiens et lycéens

À compter de janvier 2022, le Pass Culture sera ouvert à tous les élèves de la 4e à la terminale. Un montant global de 200 € par élève permettra à chacun de bénéficier de sorties individuelles ou collectives accompagnées de leurs professeurs.

Cette évolution majeure en matière de politique d’accès à la culture de la jeunesse vient compléter l’offre du Pass Culture actuellement proposée à tous les jeunes de 18 ans. L’objectif est d’atteindre chaque année 100 % des élèves concernés par une action d’éducation artistique et culturelle (EAC) en donnant de nouveaux moyens d’agir aux professeurs et en guidant les élèves vers leur autonomie progressive jusqu’à leur majorité.

L’Institut national supérieur de l’éducation artistique et culturelle (Inseac)

Créé au sein du Conservatoire national des arts et métiers et installé à Guingamp, l’Inseac entre en fonction le 1er septembre 2021 après une première année préfiguratrice. Fruit d’un partenariat entre les ministères en charge de l’éducation nationale, de la culture et de l’enseignement supérieur, et quatre collectivités territoriales, il répond à l’objectif du 100 % EAC.

Ses missions en matière d’éducation artistique et culturelle sont les suivantes :

  • construire et coordonner une offre de formation initiale et continue
  • mettre en place et développer des activités de recherche
  • recenser, produire et diffuser les ressources
  • fédérer les initiatives des territoires
  • animer les acteurs et réseaux concernés
  • veiller à la diversification des publics

Revaloriser la place des Humanités au collège et au lycée

Renforcer l’enseignement des humanités de la 6e à la terminale

Dès la rentrée 2017, l’enseignement de complément langues et cultures de l’Antiquité (LCA) au cycle 4 a été revalorisé.

Les nouveaux programmes du lycée offrent, depuis la rentrée 2019, la possibilité de choisir dès la seconde l’enseignement optionnel de langues et cultures de l’Antiquité (LCA), puis en première et terminale générales et technologiques l’enseignement de spécialité de littérature, langues et cultures de l’Antiquité (LLCA), deux enseignements qui portent un nouvel esprit de confrontation féconde entre le monde antique et notre monde contemporain. Le développement de la culture humaniste s’inscrit également et de façon complémentaire dans l’enseignement de spécialité humanités, littérature et philosophie.

À partir de la rentrée 2021, dans un cadre expérimental, les élèves de 6e pourront bénéficier d’un enseignement facultatif de français et culture antique (FCA). Cet enseignement permettra aux élèves, notamment aux plus fragiles, de consolider et d’approfondir leur maîtrise de la langue française (vocabulaire, syntaxe) et leur culture par le détour fructueux des langues anciennes.

Français et culture antique

Plus de 280 établissements se sont portés volontaires pour expérimenter l’enseignement facultatif français et culture antique en classe de 6e.

Renforcer la formation des professeurs

Depuis mars 2018, la certification complémentaire en LCA permet aux professeurs du second degré de faire reconnaître des compétences particulières dans l’enseignement des langues et cultures de l’Antiquité.

En mars 2019, un séminaire national de formation est créé : Les Rendez-vous de l’Antiquité de Lyon. Chaque édition, consacrée à une oeuvre phare de l’Antiquité, réunit professeurs, inspecteurs, chercheurs et amateurs passionnés dans le cadre d’un événement plus large, le Festival européen latin-grec, qui célèbre les langues anciennes à travers une oeuvre phare mise à l’honneur.

Accompagner les professeurs grâce à des ressources de référence

Depuis novembre 2019, le site Éduscol-Odysseum, "La maison numérique des humanités", propose de nombreuses ressources élaborées en tenant compte de la recherche comme des enjeux de l’enseignement. Ouvert à tous, Odysseum est un espace dynamique de dialogue entre passé et présent, où élèves, étudiants, professeurs, formateurs et amateurs éclairés peuvent trouver des ressources d’une grande qualité sur le monde antique et les langues anciennes.

Dans le cadre d’une démarche d’enseignement du lexique, des fiches destinées aux professeurs de cycle 3 et de cycle 4 ont été élaborées dès 2018. Chaque fiche Lexique & culture aborde un mot en contexte, fait découvrir son sens originel et son étymologie, ainsi que le rayonnement de celle-ci en français et dans les autres langues.

Mise à jour : août 2021