Salon Julie Daubié


Ce salon a été ainsi baptisé en hommage à Julie Victoire Daubié, première femme à obtenir le baccalauréat en août 1861.
Cette institutrice d'origine vosgienne, que la faculté des lettres de Paris n'a pas admise à passer le baccalauréat, l'obtient à Lyon et réussit par la suite aux examens de la licence.
À cette époque, les femmes bachelières sont peu nombreuses : on en compte quinze entre 1861 et 1873.
Les lambris, peintures, dorures et parquets viennent d'être restaurés.