Le baccalauréat technologique

Le baccalauréat technologique associe culture générale et technologique. Il se prépare en deux ans dans un lycée après une classe de seconde générale et technologique.

Temps de lecture 3 minutes

Le bac technologique prépare davantage à la poursuite d'études qu'à l'emploi immédiat. La grande majorité de ces bacheliers se dirigent vers l'enseignement supérieur, essentiellement vers des études de techniciens supérieurs (BTS et BUT), bien adaptées à leur formation technologique, et éventuellement vers des licences professionnelles et au-delà.

Les huit séries du baccalauréat technologique

Série Sciences et technologies du management et de la gestion (STMG)

Depuis la rentrée 2012, la série STMG remplace la série STG. La série STMG propose une classe de première unique. En terminale, les élèves choisissent entre quatre spécialités :

  • gestion et finance
  • mercatique (marketing)
  • ressources humaines et communication
  • systèmes d'information et de gestion

L'enseignement commun de sciences de gestion en classe de première éclaire les élèves sur leur choix professionnel futur. Il leur permet de choisir leur spécialité de classe terminale et leurs études supérieures.

  1. Programmes du cycle terminal de la voie technologique
  2. Série sciences et technologies du management et de la gestion (STMG)
  3. Liste des épreuves et coefficient du baccalauréat STMG

Après le bac

Les bacheliers STMG peuvent envisager des poursuites d'études variées : BTS et BUT, dans la suite logique de leur bac, mais aussi classes préparatoires, écoles de commerce, études comptables et financières, cursus universitaire.

Que faire après un bac STMG ?

Le baccalauréat sciences et technologies du design et des arts appliqués (STD2A)

La série STD2A propose une formation complète et équilibrée entre :

  • culture générale et artistique
  • développement de la créativité personnelle
  • connaissance et maîtrise de techniques d'expression et d'outils technologiques fondamentaux. 
  1. Programmes du cycle terminal de la voie technologique
  2. Série sciences et technologies du design et arts appliqués (STD2A)
  3. Liste des épreuves et coefficients du baccalauréat STD2A

Après le bac

Le baccalauréat STD2A apporte le socle nécessaire à un accès à l'enseignement supérieur dans l'ensemble des formations préparant aux métiers du design et des métiers d'art visant une insertion professionnelle, aux plans national et international.

Le secteur du design et des arts appliqués concerne les champs de la conception et de la création industrielle ou artisanale :

  • design graphique des médias, du hors-média et du multimédia
  • design d'espace notamment architecture d'intérieur, cadre de vie, scénographie
  • design de mode, textiles et environnement
  • design de produits et de service
  • métiers d'art dans les domaines de l'habitat, du décor architectural, du spectacle, du textile, du bijou, du livre, du verre, de la céramique, du cinéma d'animation.

Que faire après le bac ST2A ?

Le baccalauréat sciences et technologies de l'industrie et du développement durable (STI2D)

La série STI2D propose un enseignement technologique transversal qui assure à chaque élève une formation polyvalente. L'élève approfondit certains aspects de cette formation en choisissant une des quatre spécialités du baccalauréat STI2D

  • architecture et construction (AC)
  • énergies et environnement (EE)
  • innovation technologique et éco-conception (ITEC)
  • systèmes d'information et numérique (SIN)
  1. Programmes du cycle terminal de la voie technologique
  2. Série sciences et technologies de l'industrie et du développement durable (STI2D)
  3. Liste des épreuves et coefficients du baccalauréat STI2D

Après le bac

Les bacheliers STI2D peuvent préparer un BTS ou un BUT après le baccalauréat. Ils ont accès à l'ensemble des BTS industriels. Il est également possible d'envisager un diplôme d'ingénieur ou un master, directement après le bac, ou après un BTS ou un BUT.

Que faire après le bac STI2D ?

Le baccalauréat sciences et technologies de laboratoire (STL)

Le baccalauréat STL propose deux spécialités :

  • biotechnologies
  • sciences physiques et chimiques en laboratoire
  1. Programmes du cycle terminal de la voie technologique
  2. Liste des épreuves et coefficients du baccalauréat STL
  3. Série sciences et technologies de laboratoire (STL)

Après le bac

Le bac STL permet de poursuivre des études supérieures technologiques, notamment en BTS ou BUT, dans le prolongement de la spécialité, avec la possibilité de préparer ensuite une licence professionnelle. Des débouchés sont ouverts dans les laboratoires et les industries de nombreux secteurs :

  • chimie
  • pharmacie
  • agroalimentaire
  • environnement
  • santé
  • énergie, etc.

Que faire après le bac STL ?

Le baccalauréat sciences et technologies de la santé et du social ST2S

Les matières dominantes dans la série ST2S sont :

  • la biologie humaine
  • la connaissance psychologique des individus et des groupes
  • l'étude des faits sociaux et des problèmes de santé
  • les institutions sanitaires et sociales
  1. Programmes du cycle terminal de la voie technologique
  2. Série sciences et technologies de la santé et du social (ST2S)
  3. Liste des épreuves et coefficients du baccalauréat ST2S

Après le bac

  • Les écoles de soins infirmiers, d'assistants de service social, d'éducateurs, sont parmi les plus accessibles. Les concours d'accès à certaines écoles paramédicales (kiné, manipulateur en électroradiologie...) sont accessibles également mais demandent un bon niveau en biologie, mais aussi en mathématiques et sciences physiques.
  • Parmi les autres formations susceptibles d'accueillir les bacheliers ST2S, le BTS économie sociale familiale, le BTS services et prestations des secteurs sanitaire et social, le BTS diététique, le BUT carrières sociales.
  • Les élèves très motivés qui possèdent un bon dossier peuvent bénéficier d'une année de mise à niveau avant de s'engager dans un cursus scientifique.

Deux à quatre ans d'études supérieures sont nécessaires pour exercer une profession paramédicale ou sociale. Mais ces professions sont souvent difficiles d'accès. Un certain nombre de bacheliers ST2S entrent en BTS dans les secteurs de l'économie sociale et familiale, du secrétariat, ou en BUT carrières sociales.

Que faire après le bac ST2S ?

Le baccalauréat sciences et technologies de l'agronomie et du vivant (STAV)

Le bac STAV se prépare en lycée agricole et il comporte quatre spécialités :

  • agronomie
  • alimentation
  • environnement
  • territoires

Après le bac

Le bac STAV permet de poursuivre des études supérieures, notamment un brevet de technicien supérieur agricole.

Que faire après le bac STAV ?

Le baccalauréat technique de la musique et de la danse (S2TMD)

Le baccalauréat S2TMD se prépare uniquement après une seconde spécifiqueDeux options au choix : instrument ou danse.

Après le bac

La majorité des bacheliers S2TMD continuent leurs études dans le domaine artistique. Ils entrent principalement au conservatoire et/ou à l'université pour préparer la licence arts. Des débouchés sont ouverts dans les domaines :

  • de la musique
  • de la danse
  • de l'enseignement
  • de l'animation culturelle.

Que faire après le bac S2TMD ?

Le baccalauréat sciences et technologies de l'hôtellerie et de la restauration (STHR)

La série sciences et technologies de l'hôtellerie et de la restauration (STHR) a remplacé progressivement la série technologique hôtellerie, en classe de seconde à la rentrée scolaire 2015, en classe de première à la rentrée scolaire 2016 et en classe terminale à la rentrée scolaire 2017. 

L'objectif est de former des professionnels de l'hôtellerie polyvalents Parmi les enseignements technologiques spécifiques au secteur de l'hôtellerie et de la restauration : les sciences et technologies des services (STS) et les sciences et technologies culinaires (STC).

Après le bac

Les bacheliers de la série STHR poursuivent principalement vers des études supérieures, notamment les brevets de technicien supérieur (BTS) hôtellerie-restauration.

Que faire après le bac STHR ?

Session 2024 : Dates des épreuves du baccalauréat technologique

Épreuves écrites anticipées de français

Les épreuves écrites anticipées de français, qu'elles soient passées au titre de la session 2024 ou par anticipation au titre de la session 2025, auront lieu le vendredi 14 juin 2024 matin.

Épreuves écrites du baccalauréat technologique (métropole)

Les épreuves écrites de spécialités sont fixées les mercredi 19, jeudi 20 et vendredi 21 juin 2024.

Les épreuves de philosophie sont fixées le mardi 18 juin 2024 matin.

Grand oral

Les épreuves du Grand oral du baccalauréat technologique sont fixées du lundi 24 juin et au plus tard le 3 juillet 2024, afin de tenir compte des ressources et de l’organisation de chaque académie.

Publication des résultats et épreuves du second groupe

Les résultats du baccalauréat technologique seront communiqués à partir du lundi 8 juillet 2024. 

Les épreuves du second groupe du baccalauréat technologique, dites "épreuves de rattrapage", se dérouleront jusqu'au vendredi 11 juillet 2024 inclus.

Épreuves de remplacement

Les épreuves écrites de remplacement sont fixées du mardi 10 au vendredi 13 septembre 2024 pour le baccalauréat technologique dans l'ordre.

Les épreuves écrites anticipées, qu'elles soient passées au titre de la session 2024 ou par anticipation au titre de la session 2025, sont fixées le vendredi 13 septembre 2024.

Consulter le calendrier des examens de la session 2024

Les modalités d'évaluations

Le baccalauréat technologique est évalué selon deux modalités :

  • dans le cadre du contrôle continu (40% de la note finale) : par la prise en compte de l'évaluation des résultats de l'élève en classe durant le cycle terminal (10%), et par la moyenne des notes obtenues lors des évaluations communes (30%) ;
  • dans le cadre des épreuves terminales (60% de la note finale) du premier groupe et, le cas échéant, du second groupe ("oraux de rattrapage" ou "épreuves de contrôle").

À l'issue des épreuves du premier groupe :

  • les candidats ayant obtenu une moyenne de 10/20 ou plus sont déclarés admis
  • les candidats ayant obtenu une moyenne au moins égale à 8/20 et inférieure à 10/20 sont autorisés à se présenter aux épreuves du second groupe
  • les candidats ayant obtenu une moyenne inférieure à 8/20 sont ajournés

Les candidats ayant obtenu, à l'issue des épreuves du premier groupe, une moyenne au moins égale à 8/20 et inférieure à 10/20, sont autorisés à passer les épreuves orales du second groupe.

Ces candidats passent deux épreuves orales dans deux matières choisies parmi celles qui ont fait l'objet d'épreuves écrites du premier groupe, y compris le français depuis la session 2002. La meilleure note obtenue, à l'épreuve du premier ou du second groupe, est prise en compte par le jury. Le candidat est reçu au baccalauréat s'il obtient, à l'issue de ces oraux, une moyenne de 10/20 ou plus à l'ensemble des épreuves.

Un certificat de fin d’études technologiques secondaires (CFETS) est délivré aux candidats ajournés à l'issue des épreuves du second groupe.

Consulter la liste et la définition des épreuves du baccalauréat technologique

Les mentions du baccalauréat

Les mentions ne sont attribuées qu'aux candidats obtenant le baccalauréat à l'issue du premier groupe d'épreuves, en fonction de la moyenne obtenue :

  • mention assez bien (AB) : pour une moyenne entre 12 et 14 ;
  • mention bien (B) : pour une moyenne entre 14 et 16 ;
  • mention très bien (TB) : pour une moyenne entre 16 et 18.

Depuis la session 2021, la mention très bien avec les félicitations du jury peut être accordée aux candidats présentant une moyenne supérieure à 18.

Comment calculer votre note au baccalauréat

Le contrôle continu, les épreuves terminales, les coefficients : comment serai-je évalué et comment calculer ma note au baccalauréat ?

Comment calculer votre note au baccalauréat

Mise à jour : février 2024

Diplome.gouv.fr délivre des attestations numériques certifiées de diplômes et permet également à des tiers de vérifier l'authenticité d'un diplôme grâce à une clé de contrôle fournie par le diplômé.

diplome.gouv.fr