Pilotage et cohérence de la carte des langues

Les inspections générales ont constaté que les incertitudes du pilotage national en matière de pilotage de la carte des langues se traduisent par la diffusion d'instructions peu explicites, l'absence de fixation d'objectifs chiffrés, de moyens spécifiques pour y parvenir et de cadrage des pratiques académiques. Les rectorats ne sont pas amenés à rendre des comptes sur leur politique de manière précise. Même si les académies ont désormais une connaissance satisfaisante de l'existant en matière de carte des langues enseignées, elles sont loin cependant de disposer d'un schéma directeur…