Les réorientations dans l’enseignement professionnel sont majoritairement de la voie scolaire vers l’apprentissage

Durant les années de préparation d’un CAP ou d’un baccalauréat professionnel, les élèves peuvent changer de type d’enseignement, alternant entre l’apprentissage et la voie scolaire en lycée.

Note d'Information n° 21.08, février 2021

Ces réorientations concernent majoritairement des élèves passant du lycée vers l’apprentissage plutôt que le contraire, aussi bien en termes d’effectifs qu’en termes de proportion. À l’issue de la seconde professionnelle, par exemple, 3 % des lycéens (soit 5 500 élèves) se réorientent vers l’apprentissage, alors que seulement une centaine d’apprentis se réorientent vers la voie scolaire. Ces réorientations sont plus fréquentes pour les enfants d’ouvriers et de chômeurs ou inactifs que pour les enfants de cadres ou d’employés, traduisant un accès initial plus difficile à l’apprentissage pour les milieux sociaux moins favorisés.

Auteur : Michael Orand, DEPP-A1

Mise à jour : février 2021