Le dispositif d'enseignement et de formation du "pays" de Haute-Corrèze (arrondissement d'Ussel)

Cette étude systémique, menée conjointement par l’IGAENR et l’IGEN dans une quinzaine d’établissements et plusieurs écoles de l’arrondissement d’Ussel, s’attache à porter sur le fonctionnement du dispositif d’enseignement et de formation du pays de Haute-Corrèze un autre regard. Territoire à identité forte, aux marges de l’académie, marqué par la ruralité et l’isolement, autour d’un pôle de moyenne importance (Ussel), ce « pays » se signale par la dispersion et souvent la petite taille de ses écoles et établissements scolaires. Il constitue donc un terrain de choix pour mesurer les effets de l’isolement pédagogique et l’impact des initiatives prises pour développer un fonctionnement en réseau, coordonner et harmoniser l’offre de formation, répondre aux exigences d’aménagement du territoire et concilier besoins économiques et demande sociale. Les inspections générales conduisent ici une double approche, à la fois horizontale (stratégies d’établissements, concurrence ou complémentarité, synergies, fonctionnement en réseau) et verticale (déroulement des parcours scolaires de la maternelle au post-bac). Le rapport met en lumière les atouts dont peut se saisir un territoire par ailleurs soumis à des contraintes fortes (enclavement, ruralité, dépopulation, isolement pédagogique, individualisme des stratégies, effets du jeu politique, etc.).