Évaluations repères 2020 de début de CP et de CE1 : baisse des performances par rapport à 2019, notamment en français en CE1, et hausse des écarts selon les secteurs de scolarisation

À la rentrée scolaire 2020, l’ensemble des élèves de CP et de CE1 a été évalué en français et en mathématiques (1,6 million d’élèves dans près de 31 000 écoles) après l’épisode du confinement de mars à avril 2020.

Note d'Information n° 21.02, janvier 2021

En début de CP, on observe une légère baisse de la part des élèves ayant une maîtrise satisfaisante, quel que soit le domaine évalué par rapport à 2019. Dans l’ensemble, les baisses les plus fortes en français comme en mathématiques, correspondent à des domaines travaillés en fin de grande section de maternelle.
En début de CE1, la baisse est plus marquée en français qu’en mathématiques, en particulier dans les domaines de la lecture et de l’écriture.
Ces évolutions s’accompagnent, en CP comme en CE1, d’une hausse des écarts des performances entre les élèves de l’éducation prioritaire et ceux scolarisés hors éducation prioritaire, contrairement à la stabilité observée en 2019 en CP et à la baisse observée en 2019 en CE1.
Comme lors des éditions précédentes de l’évaluation Repères, on constate un renversement des performances des élèves en mathématiques selon le sexe à l’entrée en CE1. En effet, les garçons y présentent de meilleures performances que les filles, ce qui n’est pas le cas en début de CP.

Auteurs : Équipe Repères CP-CE1, DEPP
Sandra Andreu, Isabelle Cioldi, Pierre Conceicao, Yann Etève, Marianne Fabre, Stéphanie Le Breton, Élodie Persem, Thomas Portelli, Thierry Rocher, Guillaume Rue, Ronan Vourc’h, Philippe Wuillamier

Mise à jour : février 2021