Dédoublement des classes de CP en éducation prioritaire

Les données collectées dans le cadre de l’évaluation de la mesure de dédoublement des classes de CP en éducation prioritaire offrent une photographie inédite du climat et du fonctionnement de la classe, des pratiques d’enseignement ainsi que du ressenti des enseignants exerçant en classes réduites à 13 élèves en moyenne.

Note d'Information n° 20.15, avril 2020

Les circonscriptions se sont fortement impliquées dans la mise en œuvre de la mesure de dédoublement. L’ensemble des enseignants interrogés, qu’ils exercent ou pas en éducation prioritaire, ont bénéficié d’un surcroît de formation en 2018-2019. En classe de CP dédoublé, les enseignants se sentent plus confiants dans leur capacité à faire réussir tous les élèves, à gérer la classe et à pratiquer la différenciation pédagogique. Ils ont également davantage confiance dans les capacités de leurs élèves. Leurs pratiques de classe sont tournées vers le soutien des élèves et la stimulation cognitive. Elles favorisent la différenciation pédagogique tant pour l’enseignement du français que pour celui des mathématiques.

Auteurs : Laurent Blouet, Axelle Charpentier, Danaé Odin-Steiner, DEPP-B4