Continuité pédagogique- période de mars à mai 2020- Enquêtes de la DEPP auprès des familles et des personnels de l'Éducation nationale - Premiers résultats

S’appuyant sur sept enquêtes différentes qu’elle a menées au mois de mai 2020, la direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP), service statistique du ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, propose un premier dossier pour approcher cette période. Les résultats concernent uniquement la période de confinement de mars à mai 2020, et en aucun cas la période postérieure au 11 mai. Ce dossier sera complété au fur et à mesure de l’exploitation des nombreuses données collectées.

Le dossier « Continuité pédagogique - période de mars à mai 2020 - enquêtes de la DEPP auprès des familles et des personnels de l'Éducation nationale » aborde différentes thématiques. Sept enquêtes ont été menées auprès de parents d’élèves du second degré et de leurs enfants, de professeurs d’écoles, de collèges et lycées, ainsi qu’auprès de personnels de direction des collèges et lycées, de directeurs d’école, d’inspecteurs pédagogiques et de conseillers principaux d’éducation.

Ce premier dossier de synthèse apporte des éclairages sur plusieurs questions déclinées selon les établissements et les territoires.

Document de travail n° 2020-E03, juillet 2020. Enquêtes de la DEPP auprès des familles et des personnels de l’éducation nationale - premiers résultats
Quelle est la perception globale de la manière dont les élèves ont appris pendant cette période ? Quels obstacles ont été rencontrés par les élèves selon les responsables d’établissement ? Selon les enseignants, quelle proportion d’élèves de leur classe n’ont pas pu être suivis pendant la période de confinement ? Pour quelles raisons ? Qui sont-ils ?
Quelle a été la perception de la quantité de travail donné et/ou reçu ? Comment ce travail a-t-il été transmis ? Comment s’est organisé le travail scolaire au sein de la famille ?
Quel matériel numérique a été nécessaire pour travailler à distance ? Quelle a été la réalité en termes d’équipements et de disponibilité de ceux-ci au domicile des élèves ? Quels outils et ressources ont été mobilisés par les professeurs ? Quelles ressources ont été utilisées par les élèves ?
Comment s’est organisée la communication entre les parents et les personnels des établissements scolaires ? Quel regard les parents portent-ils sur les activités scolaires proposées ?
Combien de temps les élèves ont-ils consacré au travail scolaire ? Combien de temps les parents ont-ils consacré à l’accompagnement scolaire ? Quelles difficultés éventuelles ont rencontrées les élèves et les parents ? Quelle organisation générale de la vie familiale et quel vécu de cette période ?
Quel a été le degré de satisfaction globale des personnels par rapport à la mise en œuvre de la continuité pédagogique ? Quelle perception des instructions reçues s’exprime ? Quel accompagnement professionnel a été proposé aux professeurs ? Quels objectifs prioritaires ont été fixés par les personnels pour l’action pédagogique ? Comment les équipes pédagogiques se sont-elles concertées ?
Quelle proportion d’écoles, collèges ou lycées a été mobilisée pour accueillir les enfants de personnels indispensables à la gestion de crise (personnels médicaux, de sécurité, etc.) ? Quelle évaluation a été faite de cet accueil par les responsables d’établissement ? Quels besoins ont été identifiés ?
Comment les personnels mobilisés ont-ils vécu cette période ? De quel matériel disposaient-ils ? De quel accompagnement ont-ils bénéficié ? L’ensemble des réponses permettra de mieux mesurer les éléments positifs de cette période, mais également les sujets de tension qui demanderont une réflexion dans les mois à venir.
Selon les enseignants, les cadres éducatifs et les parents, quelles sont les incidences positives possibles de la période de continuité pédagogique ? Pour l’école ? Pour les élèves ?
Mise à jour : avril 2021