Les territoires Numériques Educatifs

En cette rentrée 2020, la stratégie pour le numérique éducatif se traduit notamment par le lancement d’un projet innovant et pragmatique, les "Territoires numériques éducatifs". Les deux premiers départements concernés, l’Aisne et le Val d’Oise, sont les pionniers d’un déploiement sur tout le territoire d’outils qui répondent aux besoins de tous.

En cette rentrée 2020, notre stratégie pour le numérique éducatif se traduit par le lancement d’un projet innovant et pragmatique, les "Territoires numériques éducatifs". Les deux premiers départements concernés, l’Aisne et le Val d’Oise, sont les pionniers d’un déploiement sur tout le territoire d’outils qui répondent aux besoins de tous.

L’ambition de cette préfiguration est de tester le déploiement d’équipements numériques, de contenus pédagogiques et de dispositifs de formation des professeurs et des familles. Bénéficiaire du Programme d’investissements d’avenir à hauteur de 27,3 M€, ce programme a l’ambition de contribuer à la transformation du système éducatif afin de répondre aux enjeux du 21ème siècle.

Canopé, le Secrétariat général pour l’investissement, la Caisse des dépôts et des consignations, la Trousse à projets, et les collectivités sont partenaires de ce projet.

Les enjeux des Territoires numériques éducatifs à la rentrée 2020

Répondre aux impératifs de la continuité pédagogique, réduire la fracture numérique, innover et transformer

La crise sanitaire a révélé la nécessité de disposer d’outils numériques et d’une formation à leurs usages pour assurer la continuité pédagogique en cas de rupture des enseignements en présentiel. Elle a suscité également des innovations permises par le numérique dont l’élan doit être conforté.

Les professeurs ont pu en effet poursuivre leurs enseignements et les élèves leurs apprentissages à partir du moment où trois conditions étaient réunies :

  • la possibilité technique des professeurs et des élèves d’accéder à des équipements numériques performants
  • la poursuite de la relation pédagogique à distance, en adaptant et en renouvelant les formes de la transmission
  • la formation des professeurs, des cadres et des élèves aux usages numériques

Parallèlement, le confinement a provoqué un accroissement des inégalités entre élèves, entre familles, parfois entre professeurs, en fonction de leur degré d’appropriation et d’accès au numérique. Jamais la notion de fracture numérique n’aura pris une telle intensité.

Fort de ce constat, le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports a sollicité le Secrétariat général pour l’investissement pour l’accompagner dans une expérimentation visant à créer un démonstrateur numérique de proximité à la rentrée 2020. Dans deux départements, l'Aisne et le Val-d'Oise, un dispositif d’équipement et de formation adapté aux besoins et aux contextes locaux est ainsi déployé, afin d’en mesurer les effets sur les pratiques pédagogiques et sur la capacité de résilience de l’École en cas de crise, et au-delà sur les améliorations possibles pour le système éducatif.

L’ambition des "Territoires numériques éducatifs" consiste à actionner de manière concertée et immédiate, dans une approche intégrée, l’ensemble des leviers de l’éducation au et par le numérique, avec la mise à disposition d’équipements, d’un accompagnement, de formations adaptées et de ressources pédagogiques.

Les conditions de réussite de l’opération résident dans la convergence d’actions menées par l’État, les collectivités et les parents d’élèves, nécessaire à l’obtention de l’effet transformant visé.

Le caractère expérimental du dispositif permettra d’en mesurer la plus-value, en particulier en matière d’hybridation des pratiques pédagogiques, d’en estimer les forces et les faiblesses pour envisager les conditions d’un éventuel déploiement national. Il fera l’objet d’une évaluation.

Pourquoi les départements de l’Aisne et du Val d’Oise ?

Les départements de l’Aisne (académie d’Amiens) et du Val-d’Oise (académie de Versailles) ont été choisis en raison de leurs caractéristiques sociales et scolaires, mais aussi en raison des dynamiques déjà engagées en faveur du numérique, tant de la part des collectivités que de celle de l’État.

Dans l’Aisne, le poids de l’éducation prioritaire est important, y compris en milieu rural. Parallèlement, les collectivités territoriales (communes, intercommunalité, conseil départemental, conseil régional) s’engagent de manière volontariste en faveur du numérique éducatif et de manière concertée avec l’éducation nationale.

Dans le Val-d’Oise, la diversité territoriale représente un véritable atout. La forte urbanité et les forts contrastes sociaux à l’Est et au Sud-Est du département, les nombreux Quartiers prioritaires de la politique de la ville, la ruralité à l’Ouest et la hausse du gradient d’éloignement des collèges font du département un territoire favorable pour cette expérimentation. Derrière des résultats dans la norme se cachent de profondes inégalités sociales et scolaires.

De plus, dans le Val d'Oise, les collectivités territoriales font preuve d’une véritable stratégie de déploiement du numérique éducatif et constituent des partenaires sur lesquels le projet "Territoires numériques éducatifs" peut s’appuyer.

Les 8 mesures clefs des Territoires numériques éducatifs

Le projet "Territoires numériques éducatifs" repose sur huit mesures coordonnées, en faveur de l’enseignement public et de l’enseignement privé sous contrat :

  • former tous les professeurs à l’hybridation de l’enseignement et des apprentissages
  • former les parents volontaires aux enjeux du numérique éducatif
  • mettre à disposition des professeurs un bouquet de services et de ressources en ligne via une plateforme
  • assurer un socle minimal d’équipement numérique pour les écoles élémentaires (2 700 classes)
  • équiper chaque classe (premier et second degrés) d’un kit d’enseignement hybride (15 000 classes)
  • permettre l’équipement des élèves des classes élémentaires en état de fracture numérique sous forme de prêt (15 000 élèves)
  • équiper les nouveaux professeurs du premier et du second degré (1 000 nouveaux professeurs)
  • évaluer le dispositif, en en mesurant la pertinence et l’efficience

Les moyens mobilisés

27,3 millions d’euros alloués au projet "Territoires numériques éducatifs"

Placé sous le pilotage des partenaires, et des opérateurs d’appui au cœur du projet, le budget mobilisé financera les dépenses liées à l’achat de matériel informatique pour les élèves, les enseignants, les écoles et les établissements, la formation aux nouveaux usages, la création et la mise à disposition des ressources libres de droits ainsi que l’évaluation du dispositif, en fin de période.

Des kits "numériques" pour garantir un accès à un enseignement hybride

Afin de faciliter l’enseignement à distance, des kits "numériques" seront remis aux élèves, enseignants et établissements scolaire participant au projet.

Le déploiement du dispositif permettra :

  • d’assurer un socle minimal pour les écoles élémentaires : 9 millions d’euros sont alloués à l’équipement de 2 700 classes par le biais d’un nouveau « mur pédagogique »
  • d’équiper les classes de cycle 1 et 2 de kits dit « robotiques » afin de coder et de programmer
  • d’équiper 1 000 néo-titulaires de la primaire au lycée (225 dans l’Aisne, et 775 dans le Val d’Oise) : 2 millions d’euros y seront dédiés
  • d’équiper 50% des classes de tous les établissements – de l’école primaire au lycée – d’un kit d’enseignement hybride qui permettra de transformer rapidement sa salle en espace de travail distant : 4,5 millions d’euros y sont alloués.
  • d’équiper les élèves des classes élémentaires en état de fracture numérique : 6 millions d’euros sont dédiés au prêt d’équipement de 15 000 élèves. À cette occasion, un accompagnement et une formation aux questions en lien avec l’éducation aux médias, ainsi qu’à la maitrise des outils numériques seront mis en place.

Ces kits « numériques » permettront de réaliser des scénarios pédagogiques et des animations quand ils seront utilisés en classe. À la maison, ils permettront aux professeurs de préparer leurs enseignements et aux élèves de s’entrainer sur les leçons vues en classe.

La préoccupation environnementale n’est pas oubliée puisque 700 ordinateurs reconditionnés seront mobilisés dans le cadre du déploiement de ce dispositif.

Des contenus de formation et des ressources gratuites

Le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports met à disposition des enseignants une offre logicielle (plateforme / bouquet de services) de ressources libres de droits.

La formation de l’ensemble des professeurs concernés sera opérée par le réseau Canopé, pour un montant de 2 millions d’euros.

Les parents le désirant pourront également être formés à l’usage et aux pratiques du numérique en vue du développement de l’axe "Numérique et parentalité". Cette formation sera opérée par La Trousse à Projet, pour un montant de 1,3 million d’euros.

Les impacts attendus

Les impacts attendus relèvent avant tout de l’efficacité de l’enseignement et des apprentissages.

En pilotant le déploiement simultané d’un plan de formation au numérique et par le numérique, l’apport de ressources pédagogiques ainsi que l’équipement numérique des élèves et des professeurs, les partenaires de l’expérimentation escomptent :

  • obtenir un effet transformant des pratiques d’enseignement des professeurs
  • obtenir un effet transformant des stratégies d’apprentissage des élèves
  • garantir la continuité pédagogique en cas de rupture des enseignements en présentiel
  • contribuer à la résilience du système éducatif en cas de crise
  • évaluer la pertinence et la faisabilité d’une extension de l’expérimentation à d’autres territoires, voire sa généralisation à l’échelle du pays tout entier.

Par ailleurs, à court terme, le projet "Territoires numériques éducatifs" doit permettre de familiariser les professeurs et les élèves, qui ne le seraient pas encore, aux usages du numérique éducatif en classe et à la maison. L’enrichissement des pratiques pédagogiques passe par l’expérimentation de nouvelles modalités d’enseignement renforçant l’autonomie et l’engagement actif des élèves.

À moyen et long termes, ce sont des effets durables sur les compétences numériques des élèves, des professeurs et des parents qu’il s’agira de constater, avec un effet levier sur l’ensemble de la communauté éducative.

"Territoires numériques éducatifs", c’est plus d’interaction, de collaboration, de création, plus de contenus numériques, tout en garantissant un cadre de confiance et de protection des données personnelles.

Des ressources pour les élèves et les enseignants

Pour le premier degré

https://eduscol.education.fr/cid105596/banques-de-ressources-numeriques…

Des ressources par niveau

Français, Histoire Géographie, Sciences : www.digitheque-belin.fr 
Mathématiques : https://www.neteduc-cloud.fr
Anglais : https://brne.bayardeducation.com
Allemand: http://www.didier-123dabei.com
Espagnol: https://www.espagnolcycle3.fr
Français langue seconde: https://didier-equipereussite.com/
Italien: https://italien.maskott.com
Langue et culture de l'antiquité (culture et étymologie): https://lca.maskott.com

Ces ressources numériques ont été réalisées par des partenaires de la filière Edtech.

D’autres ressources disponibles sur Eduscol

https://eduscol.education.fr/cid118880/partenariat-d-innovation-et-inte…
https://eduscol.education.fr/cid152895/rentree-2020-priorites-et-positi…

Territoires numériques éducatifs dans le contexte des États généraux du numérique pour l'Education

Pour tirer tous les enseignements de la crise sanitaire dans ses effets sur l’éducation, valoriser les réussites et renforcer la stratégie numérique éducative, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, organise entre juin et novembre 2020, des États généraux du numérique pour l’Éducation.
Autour de cette large mobilisation sur les enjeux du numérique pour l’Éducation, le ministère encourage l’ensemble des acteurs concernés, au national comme à l’international, à apporter leurs contributions, à faire part de leurs retours d’expériences et à exprimer leurs attentes et visions.

"Territoires numériques éducatifs" est une expérimentation sur deux territoires qui intègre parfaitement l’ensemble de ces enjeux et qui alimentera d’éléments précieux et tangibles les réflexions engagées lors des États généraux du numérique pour l’Éducation. 

 

Mise à jour : septembre 2020