Continuité pédagogique et préparation de la rentrée 2020

Une étude d’opinion menée par l’institut Ipsos pour le ministère de l’Éducation nationale auprès des enseignants, parents d'élèves et lycéens tire un bilan très majoritairement positif de la continuité pédagogique mise en place durant la période de confinement.

Le bilan de la continuité pédagogique est positif

Les personnes sondées considèrent très majoritairement que la continuité pédagogique avec l’école à la maison s’est bien passée.

C’est en effet le cas de 89 % des parents d’élèves, de 85 % des lycéens et de 80 % des enseignants.

Selon eux, l’École a su s’adapter pendant cette période de crise : 83 % des parents, 77 % des enseignants et 76 % des lycéens partagent cette opinion.

Des évaluations et un soutien adapté sont attendus

Une majorité des parents d’élèves (89 %), des lycéens (84 %) et des enseignants (70 %) estiment qu’il faut mettre en place à la rentrée des évaluations pour déterminer le niveau des élèves.

Un dispositif de soutien scolaire est jugé nécessaire, par le plus grand nombre, et même indispensable par une majorité de parents (56 %) et par 47 % des enseignants et des lycéens.

La maitrise des savoirs fondamentaux est la priorité numéro 1

Les enseignants placent comme les parents d’élèves et les lycéens le fait de permettre la maîtrise des fondamentaux comme la première des priorités pour l’Education nationale (85 % des enseignants, 83 % des parents d’élèves et 81 % des lycéens jugent que c’est prioritaire).

La revalorisation du métier d’enseignant est tout aussi indispensable de l’avis des enseignants (85 %).

Les enseignants bénéficient d’une bonne image dans l’opinion

Près de 90 % des parents d’élèves et des lycéens ont une bonne image des professeurs.

Consulter l'intégralité de l'enquête d'opinion Ipsos

Enquête auprès des enseignants, des parents d'élèves et des lycéens, Juillet 2020
Mise à jour : Juillet 2020