bo Le Bulletin officiel de l'éducation nationale

Le Bulletin officiel de l'éducation nationale publie des actes administratifs : décrets, arrêtés, notes de service, etc. La mise en place de mesures ministérielles et les opérations annuelles de gestion font l'objet de textes réglementaires publiés dans des BO spéciaux.

Enseignements primaire et secondaire

Actions éducatives

Journée mondiale de lutte contre le sida - 1er décembre 2014

NOR : NORMENE1426075C

Circulaire n° 2014-148 du 10-11-2014

MENESR - DGESCO B3-1

Texte adressé aux rectrices et recteurs d'académie ; aux inspectrices et inspecteurs d'académie - directrices et directeurs académiques des services de l'éducation nationale ; aux chefs d'établissement

« Objectif zéro : zéro nouvelle infection à VIH, zéro discrimination, zéro décès lié au sida » telle est la thématique de cette 26e journée mondiale de lutte contre le sida qui se tiendra le lundi 1er décembre 2014.

L'école a un rôle clé à jouer auprès des jeunes en matière d'information et de prévention sur le VIH-sida et les infections sexuellement transmissibles (IST). En effet, la promotion du dépistage précoce, anonyme et gratuit, l'information sur l'accès au système de soins mais aussi la lutte contre la stigmatisation et la discrimination relèvent de sa mission d'instruction, d'éducation et de responsabilisation des élèves.

Aussi, la poursuite et la pérennisation des actions mises en œuvre dès la classe de 3e dans les établissements sont impératives. Ces actions doivent prendre appui tant sur les enseignements, les séances d'éducation à la sexualité que sur toute action éducative complémentaire de l'action pédagogique.

Si, d'une manière générale, il importe de privilégier les actions s'inscrivant dans la durée et d'inscrire la prévention du VIH-sida et des IST au sein d'un projet éducatif global et structuré, cette journée du 1er décembre se doit d'être un temps fort de la prévention dans vos académies.

C'est pourquoi, j'invite l'ensemble de la communauté éducative à organiser des activités qui permettront de sensibiliser les élèves à la maladie, de favoriser leur prise de conscience, de les responsabiliser et de les amener à réfléchir et débattre sur cette thématique. Chacun peut, en fonction de son rôle, de ses compétences, contribuer efficacement à la politique nationale de lutte contre le sida.

Dans les lycées, il est essentiel que les élèves soient mobilisés par l'intermédiaire de leurs délégués à la vie lycéenne. À cet effet, une information sera disponible sur les sites de la vie lycéenne :

- Twitter, https://twitter.com/VieLyceenne

- Facebook, https://www.facebook.com/LaVieDesLycees?ref=hl

En outre, un espace d'affichage dédié doit dans chaque lycée préciser les horaires d'ouvertures des infirmeries, les numéros verts utiles, les coordonnées des structures locales d'information et de conseil ainsi que des centres de dépistage anonyme et gratuit (CDAG). L'accessibilité aux moyens de prévention doit être développée (infirmerie et/ou distributeurs de préservatifs).

Je rappelle, par ailleurs, que le comité d'éducation à la santé et à la citoyenneté constitue un levier essentiel à la réalisation des actions au sein de l'établissement et permet de programmer un plan de prévention et de construire des partenariats utiles. Il est donc nécessaire d'inscrire ses actions dans la stratégie globale d'éducation à la santé du projet d'établissement.

Comme chaque année, nos partenaires se mobilisent à nos côtés. L'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (INPES) et Sidaction mettent ainsi à disposition des équipes éducatives de collèges et des lycées diverses ressources pédagogiques :

- « le Livre des infections sexuellement transmissibles » édité par l'INPES, qui fait le point sur les principales IST dont le VIH-sida ;

- « Questions d'ados », brochure éditée par l'INPES abordant diverses thématiques qui sont au cœur des préoccupations des adolescents, telles que la sexualité, les IST et le VIH-sida ;

-  les supports de prévention multimédia « VIH Pocket Films » édités et diffusés par Sidaction qui permettent d'ouvrir le débat sur la vie amoureuse et la prise de risques. Sur la base des films réalisés dans le cadre de la 2e édition du concours VIH-pocket film, un nouvel outil (DVD et fiches d'activités pédagogiques) a été réalisé. L'ensemble de ces documents seront envoyés dans les lycées et pourront être téléchargés sur le site de Sidaction.

D'autre part, le document d'information « 10 Questions sur le VIH-sida », en ligne sur Éduscol, réalisé et actualisé avec la direction générale de la santé, peut utilement servir d'appui aux discussions à conduire avec les élèves :

http://eduscol.education.fr/cid45613/prevention-du-sida.html

Enfin, le portail relatif à la prévention du sida, créé par France TV éducation, contient également des éléments d'information intéressants sur le sujet :

http://education.francetv.fr/site-thematique/tout-sur-le-sida-o29496

Ces dispositions s'inscrivent dans le cadre du plan national de lutte contre le VIH-sida et les IST 2010-2014 et plan complémentaire en direction des populations d'outre-mer coordonnés par le ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes.

Je vous remercie des efforts qui ont été engagés. Ils doivent résolument être poursuivis afin que l'école contribue efficacement à la lutte contre le sida.

Pour la ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche
et par délégation,
La directrice générale de l'enseignement scolaire,
Florence Robine