Année scolaire 2024-2025 : bien préparer sa rentrée en 6e

Un nouvel établissement, plusieurs professeurs, des méthodes de travail différentes : l’entrée en 6e représente une étape importante et implique quelques changements. Pour préparer ce passage en toute sérénité, voici quelques repères.

Une organisation du temps des élèves pour répondre aux besoins de chacun

Répartition des enseignements

Les enseignements communs sont répartis :

  • deux tiers du temps en classe entière ; 
  • un tiers du temps en groupes de français et en mathématiques (jusqu’à 10 semaines en classe entière en français et en mathématiques).
Répartition des enseignements
Éducation physique et sportive 4h
Enseignements artistiques (arts plastiques + éducation musicale) 1h + 1h
Français 4h30
Histoire, géographie et enseignement moral et civique (EMC) 3h dont 30 min d'EMC
Langue vivante 4h
Mathématiques 4h30
Sciences de la vie et de la Terre, physique-chimie 3h
TOTAL 25h par semaine

[Nouveau] Des groupes de besoins en français et en mathématiques

Une même ambition pour tous, un même programme pour tous, les mêmes attendus pour tous avec des démarches adaptées aux besoins de chaque élève et une progression harmonisée entre les groupes.

Le français et les mathématiques sont des disciplines essentielles à la réussite.
Quand ils arrivent en 6e, les élèves n’ont pas tous les mêmes besoins dans ces deux disciplines. Répondre aux besoins de chaque élève nécessite une organisation en groupes sur la totalité des heures de français et de mathématiques de la semaine. Certaines semaines, (jusqu’à 10 semaines par an) les élèves peuvent travailler en classe entière.

L’objectif des groupes est de porter au plus haut les aptitudes des élèves, des plus fragiles aux plus avancés et de permettre à chacun d’entre eux de maîtriser les connaissances et les compétences attendues à la fin du collège.

En aucune manière, il ne s’agit de produire des classes de niveaux : les élèves sont dans leur classe habituelle, des groupes sont ensuite constitués et les élèves changent régulièrement de groupe au cours de l’année.

Les groupes sont constitués par l’équipe pédagogique du collège en lien avec celle du CM2.

Les résultats des évaluations nationales de 6e et les évaluations des professeurs peuvent guider le chef d’établissement et les professeurs pour les faire évoluer. Les élèves sont regroupés en classe entière en français et en mathématiques à différents moments de l’année jusqu’à 10 semaines. Ces périodes permettent de poursuivre les apprentissages et de faire le point sur leurs besoins.

Tous les élèves suivent-ils le même programme en français et en mathématiques ?

Les programmes de français et de mathématiques sont identiques pour tous les élèves, avec les mêmes attendus, quels que soient leurs groupes. Seules les modalités et les démarches d’apprentissage diffèrent et s’adaptent aux besoins des élèves. Il s’agit de faire preuve d’ambition et d’exigence à l’égard de tous les élèves. L’objectif est bien d’élever le niveau de tous les élèves, tout en réduisant les écarts qui sont si importants aujourd’hui selon les évaluations nationales et internationales.
Lorsque les élèves changent de groupe, ils ne sont ni en retard ni en avance sur le programme.

Mon enfant va-t-il rester toute l’année dans le même groupe ?

La composition des groupes est flexible. Les professeurs recomposent les groupes en fonction des progrès et des besoins des élèves. Par ailleurs, selon l’organisation choisie par le collège, les élèves peuvent avoir des cours en classe entière en français et en mathématiques, entre 1 à 10 semaines par an.

Avec quel professeur de mathématiques et de français prendre rendez-vous ?

L’interlocuteur privilégié est le professeur de français et de mathématiques de la classe. En fonction des établissements et des organisations retenues, le professeur qui enseigne à l’élève durant la période concernée se joint à l’entretien. En effet, le suivi des élèves nécessite l’expertise collective des professeurs.

Sur quels critères les groupes sont-ils constitués ?

Les professeurs du collège, en lien avec ceux des classes de CM2, constituent les groupes en fonction des besoins des élèves de 6e. Ils prennent en compte les résultats scolaires des élèves, déterminent les points à consolider ou ceux qu’ils peuvent approfondir. Les évaluations nationales de début d’année, qui ciblent des connaissances et des compétences précises, constituent des repères solides pour composer les groupes.

Pour les élèves de 5e, les groupes sont constitués en s’appuyant sur les besoins que l’équipe pédagogique a identifiés durant la classe de 6e pour les élèves déjà dans l’établissement.

Est-ce que tous les élèves, quel que soit leur groupe, seront évalués de la même manière ?

L’évaluation régulière des acquis des élèves fait pleinement partie des apprentissages. Ces évaluations sont de nature différente : pendant les cours, à l’oral, à l’écrit ou durant des temps dédiés, la plupart du temps à l’écrit. Dans le cadre des groupes, les professeurs travaillent ensemble pour harmoniser leurs évaluations. Ce travail commun peut prendre la forme d’un devoir commun avec un barème et un corrigé communs.

Quels seront les effectifs des groupes ?

Il revient aux équipes éducatives de décider de la taille des groupes en fonction des besoins des élèves que les professeurs auront identifiés. Tous les groupes n’auront pas la même taille. Les groupes qui comportent un nombre important d’élèves en difficulté sont en effectifs réduits.

Quel impact cette organisation en groupe aura-t-elle sur l’emploi du temps de mon enfant ?

Les élèves de plusieurs ou de toutes les classes d’un même niveau auront d’une part leurs heures de français et d’autre part leurs heures de mathématiques à la même heure. C’est en effet la condition nécessaire pour que les élèves puissent changer de groupes. Au-delà de cette organisation nouvelle dans ces deux disciplines, les emplois du temps des élèves ne changent pas.

Est-ce que les groupes vont permettre de renforcer l’estime de soi des élèves ?

La difficulté scolaire contribue au mal être des élèves. Les groupes de besoins offrent un cadre respectueux du rythme d’apprentissage de chacun. Ils vont donner le temps aux élèves de consolider certaines connaissances et d’en approfondir d’autres. Ils vont donner le temps aux professeurs d’agir au plus près des besoins de chacun.

Mon enfant est un élève à besoins éducatifs particuliers. Dans quel groupe sera-t-il ?

Il s’agit de constituer des groupes évolutifs en fonction des besoins et compétences des élèves, sans que d’autres critères, tels que la situation de handicap, entrent en ligne de compte.

Par ailleurs, l’organisation en groupes ne se substitue pas aux dispositifs existants (UPE2A, ULIS, SEGPA, etc.).

Ce sont donc les besoins sur une séquence donnée en français ou en mathématiques qui détermineront le groupe dans lequel un élève à besoins éducatifs particuliers sera positionné.

Un même programme pour tous

Français 

En 6e, l’élève approfondit ses apprentissages en français par des activités régulières de lecture, d’écriture et d’oral. Il continue à enrichir également son vocabulaire tout en développant des compétences en grammaire et en orthographe afin de progresser dans l’ensemble des disciplines.

Mathématiques

Grâce à l’école élémentaire, l’élève est prêt en 6e à approfondir ses apprentissages sur les nombres à virgule, les fractions simples, les pourcentages, ainsi que les surfaces et les volumes. Au cours de l’année, la pratique régulière du calcul et de la résolution de problèmes de plus en plus complexes lui permet de développer des automatismes qu’il peut réinvestir afin de résoudre des situations issues de la vie courante.

Du 9 au 27 septembre 2024, les élèves passent les évaluations nationales.

Elles permettent aux professeurs de disposer de repères en français et mathématiques sur les acquis des élèves. Les résultats des élèves sont transmis aux parents.

Éducation physique et sportive

26 activités physiques et sportives sont définies au niveau national. Une mention particulière est faite au "savoir-nager". L’élève apprend à se dépasser, respecter les règles, prendre des responsabilités, se connaître et à veiller à sa bonne santé.

Sciences de la vie et de la Terre, physique-chimie

En SVT, l’élève étudie la grande diversité des formes de vie, leur histoire et les relations qu’elles entretiennent entre elles et avec leur milieu. En physique-chimie, il apprend à expliquer des phénomènes naturels ou artificiels et s’initie à la démarche scientifique.

Histoire, géographie et enseignement moral et civique

En histoire, l’élève étudie la préhistoire et l’Antiquité, il confronte les faits historiques et les croyances. En géographie, le programme est centré sur la notion d’habiter. L’élève apprend à localiser la répartition de la population mondiale et la variété des formes d’occupation spatiale dans le monde. En EMC, il apprend le respect d’autrui. Il étudie les valeurs de la République et les notions d’engagement, d’intérêt général et d’esprit civique.

Enseignements artistiques

L’acquisition d’une culture artistique est essentielle. En 6e, l’élève apprend à interpréter et exprimer son avis sur différentes œuvres et formes d’arts. En arts plastiques, il crée et transforme des images. En éducation musicale, il écoute, apprend et interprète des œuvres de différents styles.

Langue vivante

L’élève approfondit sa capacité à écouter et comprendre, réagir et dialoguer, écrire et lire dans une langue vivante tout en poursuivant la découverte de sa culture.

Un accompagnement renforcé

  • Devoirs faits : obligatoire chaque semaine pour tous les élèves de 6eafin d’acquérir de l’autonomie dans leur travail personnel
  • Soutien scolaire Jusqu’à 2h supplémentaires de soutien hebdomadaire pour les élèves les plus en difficulté.
  • Stages de réussite : proposés par les équipes pédagogiques pendant les vacances aux élèves volontaires, les stages de réussite permettent de travailler en petits effectifs pour combler d’éventuelles lacunes.

Un environnement bienveillant

Non au harcèlement

La lutte contre le harcèlement à l’école est une priorité absolue

  • tous les collèges sont engagés dans le programme Phare de lutte contre le harcèlement ;
  • 7 novembre : Journée nationale de lutte contre le harcèlement ;
  • questionnaire d’auto-évaluation pour recueillir chaque année la parole des élèves ;
  • 3018 : numéro unique accessible 7 j / 7, de 9 h à 23 h.

Le Pass'Sport

Le Pass’Sport propose une aide de 50 € pour financer l’inscription à un club sportif dans toutes les disciplines de tous les enfants qui bénéficient de l’allocation rentrée scolaire ou de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé.

S'épanouir par la culture

Le pass Culture commence dès la 6e : des activités d’éducation artistique et culturelle sont financées par le ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse afin d'organiser des sorties culturelles, des rencontres avec des artistes, etc.

Maîtriser le numérique

Tous les élèves de 6epassent l’attestation Pix pour :

  • adopter la bonne distance avec les outils numériques ;
  • tirer pleinement parti des bons usages ;
  • prévenir le cyberharcèlement.

Télécharger le dépliant "Bien préparer sa rentrée en 6e"

Mise à jour : mai 2024