Suite à l'avis du Haut Conseil de la santé publique, les modalités sanitaires pour le 1er degré évoluent

L’avis du Haut Conseil de la santé publique, rendu le 17 septembre 2020, précise : 

  • Qu’"en milieu scolaire les enfants sont peu à risque de forme grave et peu actifs dans la transmission de la Covid. Le risque de transmission existe surtout d’adulte à adulte et d’adulte à enfant et rarement d’enfant à enfant ou d’enfant à adulte" ; 
  • Et que "les transmissions surviennent surtout à l’intérieur du cercle familial ou lors de regroupements sociaux avec forte densité de personnes en dehors des établissements scolaires". 

Par conséquent, les modalités sanitaires dans les écoles maternelles et élémentaires vont évoluer à partir du mardi 22  septembre 2020. 

Lorsqu’un enfant sera confirmé cas positif à la Covid-19 dans une classe, la classe pourra désormais continuer de se tenir normalement pour les autres élèves, qui ne sont plus considérés comme cas contacts. 

Le protocole d’identification des personnes cas contacts, leur isolement éventuel, la fermeture possible de classes, voire d’écoles, sera toutefois appliqué  lorsque qu’il y aura au moins trois cas confirmés dans la même classe (enfants ne venant pas de la même famille ou ne vivant pas dans le même foyer).

Le professeur du premier degré, parce qu’il porte un masque qui constitue une mesure de protection efficace ainsi que l’a reconnu le HCSP, n’est plus considéré comme un "cas contact" et n’est pas invité à s’isoler, s’il a côtoyé un élève non masqué positif à la Covid-19.

Ces nouvelles dispositions sanitaires vont permettre, tout en continuant de garantir la protection maximale des écoliers  et des personnels, une continuité pédagogique plus stable pour un plus grand nombre d’élèves. 

La page de référence relative au protocole sanitaire et aux modalités pratiques de la rentrée 2020 permet d’accéder à l’ensemble des documents actualisés.
 

Mise à jour : septembre 2020