Sport à l'école : Déplacement de Jean-Michel Blanquer et Roxana Maracineanu dans l'académie de Toulouse

Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, et Roxana Maracineanu, ministre déléguée chargée des Sports, se rendront ce vendredi 11 mars à Toulouse pour observer le déploiement des opérations et dispositifs qui concernent le sport à l’école.

Les ministres iront tout d’abord à l’école élémentaire Clairfont, où l’opération "30 minutes d’activité physique quotidienne" est mise en place, notamment au travers d’un partenariat avec la commune. Elle bénéficie par ailleurs du label Génération 2024, qui vise à encourager la pratique physique et sportive des jeunes dans la perspective des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris.

Par la suite, ils se rendront au lycée Gallieni, où ils rencontreront l’équipe de basket du pôle d’excellence sportive au cours de leur entraînement et échangeront avec l’équipe pédagogique de l’établissement. Un tel pôle permet des aménagements de scolarité pour répondre aux besoins des jeunes qui visent à terme à accéder au haut niveau.

Dans un temps ultérieur, les ministres prendront part à la conférence "Rencontres et inspirations", suivie par plus d’un millier d’élèves, au cours de laquelle plusieurs sportifs de haut niveau viendront raconter leurs parcours personnels et valoriser leur engagement dans le sport.

Enfin, un comité de pilotage sur le sport et l’éducation sera l’occasion d’évoquer les principales mesures engagées en faveur du sport à l’école (voir ci-dessous).

A l’occasion de ce déplacement, les ministres participeront à un temps de commémoration dans le cadre de la Journée nationale en hommage aux victimes du terrorisme.

Déroulé

  • 09h00 : Arrivée des ministres à l’école élémentaire Clairfont - 9 avenue du Général de Gaulle, 31120 Portet-sur-Garonne
  • 09h05 : Présentation du partenariat mis en place avec la mairie et observation des 30 minutes d’activité physique quotidienne (golf sur gazon et sport boules)
  • 10h05 : Arrivée des ministres au lycée Gallieni - 79 Rte d'Espagne, 31100 Toulouse
  • 10h10 : Rencontre avec l’équipe de basket du pôle d’excellence sportive
  • 10h30 : Temps d’échange avec l’équipe pédagogique                     
  • 10h50 : Micro tendu
  • 11h20 : Arrivée des ministres au Square Charles de Gaulle - Square Charles de Gaulle, Jardin du Capitole, Toulouse
  • 11h30 : Commémoration dans le cadre de la Journée nationale en hommage aux victimes du terrorisme
  • 11h40 : Discours de Jean-Michel Blanquer
  • 11h55 : Dépôt de gerbes
  • 14h00 : Arrivée des ministres à la conférence "Rencontres et inspirations" - Salle Mermoz, 7 All. Gabriel Biénès, 31400 Toulouse
  • 14h05 : Introduction de Philippe Spanghero
  • 14h10 : Vidéos de présentation des grands témoins et temps d’échange
  • 15h10 : Mot de clôture de Jean-Michel Blanquer et remerciements
  • 15h25 : Arrivée des ministres au rectorat de l’académie de Toulouse - 75 Rue Saint-Roch, 31400 Toulouse
  • 16h00 : Comité de pilotage sport et éducation

Les mesures en faveur du sport à l'école

"30 minutes d’activité physique quotidienne"

Le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports et Paris 2024 se sont engagés pour que chaque élève bénéficie, à l’école élémentaire, d’au moins 30 minutes d’activité physique quotidienne (30’APQ) en complément de l’EPS, dans un objectif de santé. Le contenu de ces séquences est laissé à l’initiative des professeurs qui peuvent l’organiser avec l’appui des associations sportives locales. Un kit d’accessoires sportifs est offert aux écoles par le ministère en lien avec le Comité d’organisation Paris 2024. 
Le principe d’une activité physique quotidienne a été inscrit dans le code de l’Éducation dans le cadre de la loi sport du 2 mars 2022. 
L’objectif est d’atteindre 100% des écoles engagées dans le dispositif en 2024

"Aisance aquatique"

Initié en 2019 pour lutter contre les noyades, le programme d’Aisance Aquatique s’adresse aux enfants de moins de 6 ans. Doté de 15 millions d’euros, il est complémentaire aux cycles traditionnels d’apprentissage de la natation scolaire. Ainsi, dès la maternelle, il permet de familiariser les enfants au milieu aquatique, d’acquérir les fondamentaux pour évoluer dans l’eau, et garantit une meilleure efficacité de l’apprentissage de la natation. Pour rappel, la loi sport du 2 mars 2022 a inscrit l’aisance aquatique dans les programmes scolaires. 
L’objectif est de délivrer 100 000 attestations d’aisance aquatique en 2022. 

"Savoir Rouler à Vélo"

Le déploiement du Savoir Rouler à Vélo revêt une importance fondamentale pour former les usagers du vélo de demain. Dès le primaire, les enfants sont invités à suivre une formation d’une à deux semaines constituée de trois étapes : apprendre à pédaler, à circuler et enfin à rouler sur la voie publique. 
L’objectif est de leur permettre de circuler en autonomie et en toute sécurité à l’entrée au collège. Cette formation est également une occasion de sensibiliser les élèves aux enjeux de développement durable et des mobilités douces. 
L’objectif est d’atteindre les 200 000 attestations Savoir Rouler à Vélo en 2022. 

"Génération 2024"

Le label Génération 2024 est destiné à engager les écoles et établissements scolaires dans la dynamique des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024. Le label comprend quatre objectifs :

  • Développer des projets structurants avec les clubs sportifs du territoire ;
  • Participer aux événements promotionnels olympiques et paralympiques ;
  • Accompagner ou accueillir des sportifs de haut niveau ;
  • Ouvrir les équipements sportifs des établissements.

5 049 écoles et établissements scolaires (2 928 écoles, 1 515 collèges et 606 lycées) ont déjà obtenu le label Génération 2024 impliquant plus de 1 860 000 élèves. 

"1 école, 1 club"

Pour renforcer le déploiement des 30’APQ et les collaborations avec des associations sportives de proximité dans le primaire, le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports a créé l’opération "1 école, 1 club". Ces partenariats entre des écoles et des associations sportives de territoire permettent d’élargir la diversité des pratiques sportives proposées aux élèves mais aussi, de conduire de nouveaux publics vers les clubs. 
Ils sont la déclinaison concrète des conventions signées par le ministère, au niveau national, avec 41 fédérations sportives qui viennent compléter le maillage des fédérations sportives scolaires (USEP et UNSS). 

De nouvelles filières de formation aux métiers du sport 

Un enseignement de spécialité sport au baccalauréat général

Un nouvel enseignement de spécialité "Éducation physique, pratiques et culture sportives" est proposé à environ 2 000 jeunes dans 92 lycées généraux et technologiques depuis la rentrée 2021. En plus des enseignements en EPS, il permet aux lycéens, à raison de 4h par semaine en première, puis 6h en terminale, de développer des compétences transversales autour des activités physiques, sportives et artistiques, et découvrir la diversité des secteurs professionnels qui pourront leur offrir une insertion dans le monde du travail. 

Une nouvelle filière professionnelle "métiers du sport"

Dans la voie professionnelle, de nouveaux enseignements sont également proposés aux lycéens qui souhaitent s’orienter dans le secteur sportif. 
Depuis la rentrée 2021, un parcours de formation visant une bi-qualification aux métiers du sport est ouvert à des élèves de classe de première dans les baccalauréats professionnels suivants : assistance à la gestion des organisations et de leurs activités, métiers du commerce et de la vente, métiers de l’accueil, métiers de la sécurité, animation – enfants et personnes âgées. 
Cette unité facultative renforce l’offre de formation aux métiers sport enrichie dès 2018 avec la mention complémentaire "animation et gestion dans le secteur sportif". 
À la rentrée 2021, 107 lycées proposent cette unité facultative secteur sportif au bac professionnel. 

Des sections sportives scolaires et sections d’excellence sportive

Favoriser le parcours scolaire et la pratique sportive de haut niveau est une priorité du ministère. 
Plus de 100 000 élèves sont actuellement inscrits dans près de 4 000 sections sportives scolaires proposant des horaires aménagés pour pratiquer leur discipline sportive. 
Des sections d’excellence sportive ont été créées de manière à offrir une plus grande souplesse aux futurs élites sportives avec des aménagements horaires et des programmes sur mesure, sur le modèle de l’INSEP. 

En savoir plus sur le sport à l’École, une grande priorité pour le sport

Mise à jour : mars 2022