Soutenir les familles fragiles, réduire les inégalités alimentaires, favoriser les apprentissages : multiplier les petits déjeuners à l’école

Les petits déjeuners gratuits pour les écoles situées dans les territoires prioritaires ont été mis en œuvre dès le mois de mars 2019 pour permettre aux enfants de ne pas commencer la journée le ventre vide, de rester concentrés pendant toute la matinée et ainsi d’apprendre dans les meilleures conditions. Malgré le coup d’arrêt lié à la crise sanitaire, les distributions ont repris à la rentrée 2020, en tenant compte des mesures sanitaires. L’élargissement de ce dispositif à tout le territoire en 2021 s’inscrit au cœur de la politique d’égalité des chances conduite par le ministère.

Soutenir les familles fragiles, réduire les inégalités alimentaires, favoriser les apprentissages : multiplier les petits déjeuners à l’école

  • L’engagement de départ :
    Offrir le petit déjeuner à l’école pour favoriser l’égalité des chances
  • Bilan d’étape :
    Après le lancement en mars 2019, un large déploiement jusqu’à l’arrivée de la crise sanitaire
  • A partir de 2021 :
    Déployer les petits déjeuners à grand échelle

Mise à jour : mars 2021