Réinventer la devise républicaine : liberté, égalité, fraternité

Le premier Service National Universel s’achève en musique dans un clip signé Frédéric de Pontcharra, produit par Bandits production.

Fort de son passé de directeur de la photographie, Fred de Pontcharra dresse le portrait audacieux d’une jeunesse française désireuse de s’engager, la génération SNU.

Grand habitué du monde de la musique, le réalisateur offre une composition qui invite chacun à prendre part à ce projet de société, basé sur l’engagement sous toutes ses formes, (le sport, le civisme, le service) et le sens du collectif.

Avec le parti pris de filmer des jeunes pendant leur Service National Universel, Fred de Pontcharra livre un témoignage entier et authentique de ce qu’ont réellement vécu les jeunes ayant pris part à cette première édition du SNU. L’aspect clip vient compléter cette volonté de se sentir "embeded", au cœur de l’action, pour arriver à un film qui parle de et à la jeunesse, en empruntant ses codes.

Résolument tournée vers l’engagement, ce film est une invitation faite aux jeunes à affirmer leur place dans la société, en tant que citoyens à part entière. Une génération SNU mobilisée face aux grands défis sociaux, environnementaux, culturels et sociétaux du 21e siècle.

Ce film dresse donc le portrait de la première génération SNU, fière et généreuse, qui ouvre la route aux futurs appelés.

Il sera diffusé à l’occasion des célébrations du 14 juillet, sur les écrans des tribunes officielles lors de la rencontre du président de la République avec les volontaires du Service National Universel, ainsi que sur un stand dédié au SNU présent aux Invalides ce même jour.

Le clip est diffusé depuis ce jour sur tous les réseaux sociaux de la sphère gouvernementale.

Instauré par le président de la République, le Service National Universel est un projet d’émancipation et de responsabilisation de la jeunesse. Cette mesure phare à destination des jeunes porte volontairement des objectifs ambitieux : renforcer la cohésion nationale, développer une culture de l’engagement et accompagner les jeunes dans leur insertion sociale et professionnelle.

La phase de préfiguration du SNU a réuni cette année 2 000 jeunes volontaires de 13 départements qui ont participé à une période de cohésion en hébergement collectif du 16 au 28 juin. Cette séquence sera suivie par deux semaines de mission d’intérêt général.

 
Mise à jour : février 2020