Enseignements primaire et secondaire

Le Bulletin officiel de l'éducation nationale publie des actes administratifs : décrets, arrêtés, notes de service, etc. La mise en place de mesures ministérielles et les opérations annuelles de gestion font l'objet de textes réglementaires publiés dans des B.O. spéciaux.

 
Partager cet article
  • Envoyer à un ami

Actions éducatives

Lancement de la seconde édition de la Journée des arts à l'École

NOR : MENE1610610N
note de service n° 2016-069 du 19-4-2016
MENESR - DGESCO B3-4 - MCC


Texte adressé aux rectrices et recteurs d'académie ; aux directrices et directeurs régionaux des affaires culturelles sous-couvert des préfètes et préfets de région ; aux vice-rectrices et vice-recteurs ; aux inspectrices et inspecteurs d'académie-directrices et directeurs académiques des services de l'éducation nationale ; aux inspectrices et inspecteurs d'académie-inspectrices et inspecteurs pédagogiques régionaux ; aux déléguées et délégués académiques à l'éducation artistique et à l'action culturelle ; aux inspectrices et inspecteurs de l'éducation nationale ; aux chefs d'établissement d'enseignement ; aux directrices et directeurs territoriaux de Réseau Canopé ; aux directrices et directeurs des écoles supérieures du professorat et de l'éducation.

L'éducation artistique et culturelle se fonde sur une démarche permettant une approche de la richesse des patrimoines et de la création : la rencontre avec les œuvres et les artistes, la pratique artistique et les apprentissages, tels qu'ils sont présentés dans le référentiel annexé à l'arrêté du 1er juillet 2015 relatif au parcours d'éducation artistique et culturelle. Ces trois piliers nourrissent le parcours d'éducation artistique et culturelle de chaque élève et de chaque jeune défini par la circulaire conjointe n° 2013-073 du 3 mai 2013. Fondé sur les enseignements et sur la dynamique de projet, le parcours d'éducation artistique et culturelle se construit de manière complémentaire, sur le temps scolaire et sur le hors temps scolaire.

C'est dans ce cadre large, et en s'appuyant sur les partenariats entre les équipes éducatives et les artistes et professionnels de la culture, que les ministres en charge de l'éducation nationale et de la culture ont souhaité, dans le cadre de la feuille de route conjointe des deux ministères, que soit expérimentée dès 2015 une Journée des arts à l'École dans l'ensemble des écoles et établissements scolaires. Cette journée est reconduite en 2016.

Objectifs

La Journée des arts à l'École est conçue comme un temps fort de la vie des écoles et des établissements qui témoigne d'une dynamique en faveur de l'expression des apprentissages et des pratiques des élèves sous toutes leurs formes (arts plastiques, musique, théâtre, danse, art vidéo, création numérique, bande dessinée, etc.). Les projets relevant de la transmission culturelle seront également mis à l'honneur (découverte du patrimoine, fréquentation des musées, rencontres avec des artistes, etc.).

La Journée des arts à l'École doit permettre aux partenaires, à la communauté éducative et aux acteurs culturels, de faire connaître la diversité et la richesse des projets portés par les jeunes, les enseignants, les autres acteurs éducatifs et les professionnels de la culture (cf. programme prévisionnel des actions éducatives 2015-2016).

Elle est l'occasion de valoriser le volet culturel du projet d'école ou d'établissement (circulaire n° 2007-022 du 22 janvier 2007 relative aux dimensions artistique et culturelle des projets d'école et d'établissement) avec l'appui, dans les lycées, du référent culture, chargé d'assurer la cohérence, la qualité et le suivi de sa mise en œuvre. Ainsi, les projets menés dans le courant de l'année scolaire par les équipes éducatives et les acteurs culturels pourront être valorisés auprès de l'ensemble de la communauté éducative et en particulier des parents d'élèves.

Les écoles et établissements sont invités à présenter et à valoriser la diversité des formes d'expression artistique aussi bien que la singularité de leurs projets : participation à des projets de territoire, résidences d'artistes, jumelages, ateliers artistiques, chorales, exposition d'œuvres d'art et de réalisations produites par les jeunes, médiation autour des œuvres dans les musées (dispositif « La classe, l'œuvre »), mise en valeur des œuvres du 1 % artistique comme dans le cadre des Journées européennes du patrimoine, ou toute autre activité scolaire à vocation artistique et culturelle, etc.

Les projets développés au cours de l'année scolaire dans le cadre de l'opération « 2016, Année de La Marseillaise » gagneront à être mis en lumière à cette occasion.

L'équilibre entre l'expression individuelle et la création collective sera recherché.

Modalités

Les écoles et les établissements scolaires mettront en place la seconde édition de la Journée des arts à l'École entre le 17 mai et la fin de l'année scolaire 2015-2016.

Les partenaires culturels locaux et les collectivités territoriales impliqués dans la conduite des projets d'éducation artistique et culturelle seront associés à ce temps fort. Les écoles et établissements relevant du même secteur pourront être conviés. De même, l'ensemble de la communauté éducative de l'école ou de l'établissement, et en particulier les parents d'élèves, sera invité.

Les écoles supérieures du professorat et de l'éducation (Espe) pourront également prendre part à l'opération, offrant ainsi l'opportunité aux étudiants de présenter leurs réalisations artistiques. 

En lien avec leurs partenaires, les directeurs d'école et les chefs d'établissement organiseront des événements exprimant la dynamique des projets mis en œuvre par les équipes éducatives et culturelles qui auront permis aux élèves d'ouvrir leur horizon artistique et culturel.

La valorisation de ces projets pourra prendre des formes aussi diverses qu'une exposition, une représentation théâtrale, un concert, des lectures publiques, une visite guidée de l'établissement mettant en valeur sa dynamique culturelle, etc.

Il s'agira autant d'informer la communauté éducative au sens large que d'organiser une médiation pour sensibiliser le public à la spécificité de l'éducation artistique et culturelle telle qu'elle est conçue conjointement par l'ensemble des partenaires : les ministères, et en premier lieu ceux en charge de l'éducation nationale et de la culture, les collectivités territoriales, les acteurs éducatifs et le monde de la culture.

Cette journée pourra faire l'objet d'une coordination régionale ou académique qui aura notamment pour mission d'en assurer la réussite à travers la valorisation des événements locaux sur les sites des services déconcentrés.

Enfin, les opérations ou événements d'ampleur remarquable pourront être signalés notamment par les directions régionales des affaires culturelles (Drac) et les rectorats aux ministères concernés (Secrétariat général - service de la coordination des politiques culturelles et de l'innovation - département de l'éducation et du développement artistiques et culturels et Direction générale de l'enseignement scolaire - bureau des actions éducatives, culturelles et sportives) afin de permettre leur valorisation au niveau national.


Pour la ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche
et par délégation,
La directrice générale de l'enseignement scolaire,
Florence Robine

Pour la ministre de la culture et de la communication
et par délégation,
Le secrétaire général,
Christopher Miles
ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET RECHERCHE

Retrouvez les textes réglementaires du Bulletin officiel de l'enseignement supérieur et de la recherche sur :
www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/bo

 
Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est pratique

Handicap, tous concernés

Le handicap


calendrier
 
 
     





DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Nous suivre

Facebook Twitter LinkedIn Snapchat Youtube lettres d'information

Nous contacter



picto accessibilité sourds et malentendants