La communauté de l'enseignement et de la recherche se mobilise autour des sciences du vivant pour l'année de la biologie

Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, et Antoine Petit, président-directeur général du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) ont lancé, mardi 19 octobre, l’année de la biologie sur le thème du vivant, à l’occasion d’une conférence inaugurale qui a abordé le lien entre les avancées de la biologie et l’apport des nouvelles technologies pour faciliter l’interdisciplinarité.

La crise sanitaire sans précédent que notre pays traverse a placé les scientifiques au cœur du débat public et a fait émerger un réel besoin de comprendre le monde de la science, en particulier les sciences du vivant. La biologie est aussi au cœur des grands enjeux sociétaux et économiques : santé, alimentation, développement durable, préservation de la biodiversité… Il convient donc d’installer très tôt dans le parcours des élèves et des étudiants cette culture scientifique.  

Déployée dans l’ensemble des académies, l’année de la biologie rapproche scientifiques et enseignants de Sciences de la vie et de la Terre, du collège au BTS, et contribue à valoriser les grandes avancées et les enjeux de la recherche en biologie auprès des jeunes générations. Tout au long de l’année, des conférences animées par des biologistes de renom et des visites de laboratoires seront organisées. 

Ensemble, l’objectif est de faire connaitre et valoriser les avancées et les enjeux de la biologie du XXIème siècle. 

"Parce que la biologie est une science qui va modeler leur avenir et qui peut sauver leur vie, il est essentiel que les citoyens soient mieux éclairés sur son histoire, ses acquis, ses controverses et ses promesses. C’est la raison pour laquelle je me réjouis de cette Année de la biologie organisée par le CNRS et le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports. En tant que biochimiste, je suis ravie que la beauté et la richesse de cette discipline soient mises à l’honneur ; en tant que ministre et en tant que citoyenne, je suis convaincue de la nécessité de créer de nouveaux ponts entre le monde de la recherche et le monde de l’éducation, entre les chercheurs et les professeurs, entre le laboratoire et la classe."
Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

Retrouvez les actions et évènements soutenus par le MENJS et MESRI en lien avec la biologie :
https://eduscol.education.fr/2754/annee-de-la-biologie 

Mise à jour : octobre 2021