Journée Internationale du 17 mai : Tous égaux, tous alliés contre les LGBT Phobies !

Dans le cadre de la Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie, Jean-Michel BLANQUER, ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, a participé, lundi 17 mai, à la première conférence internationale pour les droits et l’inclusion des jeunes LGBTQI+ qui s’est déroulée en format hybride dans les salons de l’Hôtel de ville de Paris, sous le haut patronage du président de la République et de la Commission européenne. 

Avec le soutien des 29 États membres de l’Union européenne, l’événement organisé par le MAG Jeunes LGBTQI+ et OutRight Action International, en partenariat avec la ville de Paris, les délégations permanentes de l’Autriche, du Canada, de la France et des Pays-Bas auprès de l’UNESCO et France Médias Monde, a rassemblé aux côtés de jeunes leaders LGBTQI+, des représentants d’organisations internationales, de gouvernements et de municipalités. 

Le ministre s’est également rendu au lycée Charles de Gaulle de Dijon, pour échanger avec les membres du club LGBTQI+ créé au sein de l’établissement. L’homophobie et la transphobie touchent encore trop d’élèves puisque 18% des lycéens ou étudiants LGBT déclarent avoir été insultés au cours des 12 derniers mois, ce qui témoigne d’un quotidien dont peu d’élèves osent parler, surtout quand ils en sont directement victimes.

L’institution scolaire doit porter un regard lucide sur cette situation et lutter contre l’isolement des élèves, parfois renforcé par la difficulté à trouver du soutien dans le cercle proche. L’enjeu est grave, les conséquences de l’homophobie et de la transphobie sont connues : le repli sur soi, l’échec scolaire, le décrochage, pouvant aller parfois jusqu’à des comportements suicidaires.

Prévenir les manifestations de l’homophobie et de la transphobie « ordinaires » dans les établissements scolaires et faire acquérir à tous les élèves le principe de l’égale dignité des personnes, est donc une absolue nécessité pour assurer un climat scolaire serein pour tous.

L’apprentissage du respect d’autrui est un apprentissage fondamental, affirmé par Jean-Michel BLANQUER, au même titre que savoir lire, savoir écrire et savoir compter. 

En dénonçant les violences homophobes et transphobes, la nouvelle campagne de sensibilisation et de prévention de l’éducation nationale "Tous égaux, tous alliés contre les LGBT phobies" véhicule un message positif qui invite à s’engager en faveur d’un climat scolaire plus propice au bien-être et à la réussite de chacun. 

Cette année, la campagne donne la parole à trois jeunes engagés qui exercent une vigilance et agissent, au sein de leur établissement, pour que chaque élève, quelle que soit son orientation sexuelle ou son identité de genre, soit respecté dans ses droits.

Un appel à contribution a été lancé auprès des lycéens pour que, le 17 mai, ils partagent les actions qu’ils mènent dans leur établissement. Tout au long de la semaine, ces contributions seront reprises sur le compte Instagram du ministère.

Une story animée et les posts « Je m’engage contre les violences homophobes et transphobes », « Tous égaux, tous alliés contre les LGBT phobies », « Ça suffit ! » sur un fond noir avec écritures blanches « injures, discrimination, menaces, moqueries, rejet » sont également mis en ligne sur les réseaux sociaux. 

Enfin, en lien avec les associations représentatives, le ministère a engagé des travaux pour accompagner les personnels de l’éducation nationale dans la prise en compte des élèves trans et des questions relatives à l’identité de genre en milieu scolaire.

La journée du 17 mai deviendra ainsi dans les établissements scolaires un moment fort de réflexion autour des questions du respect d’autrui et d’identité sexuelle. 

Mise à jour : mai 2021