Jean-Michel Blanquer et Roselyne Bachelot-Narquin annoncent la généralisation de "Jeunes en librairie"

Jean-Michel BLANQUER, ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, et Roselyne BACHELOT-NARQUIN, ministre de la Culture, ont décidé de généraliser, sur l’ensemble du territoire, le programme « Jeunes en librairie » dans le cadre du Plan de relance. 

Ce programme d’éducation artistique et culturelle permettra à plusieurs dizaines de milliers de jeunes de découvrir, dès 2021, les commerces de proximité que sont les librairies et leur rôle essentiel pour la promotion de la littérature et des auteurs, 40 ans après l’adoption de la loi Lang. 

Le succès de « Jeunes en librairie » dans les régions de Nouvelle-Aquitaine et Hauts-de-France, où le programme existe depuis plusieurs années, justifie son extension au reste de la France. Il concernera des collégiens, des lycéens, des apprentis, ainsi que des jeunes scolarisés placés sous-main de justice.

Les projets, conçus par leurs professeurs en lien avec les libraires, prendront la forme de parcours incluant des rencontres avec des acteurs du livre (auteurs, éditeurs, imprimeurs, etc.), des ateliers (rédactions de coups de cœur, traductions, conception de couvertures, etc.) ou encore des déplacements dans des festivals littéraires. 

Concrètement, les jeunes visiteront une librairie de proximité et se familiariseront avec cet environnement ; pour beaucoup, l’expérience sera nouvelle et constituera la première occasion de franchir le seuil d’un commerce de livres. La médiation et les conseils des libraires les conduiront à acquérir le livre de leur choix, grâce à un bon d’achat ou chèque-lire.

« Jeunes en librairie » contribuera ainsi au plan de relance de l’activité en France et, à plus long terme, à la sensibilisation des jeunes aux enjeux du livre et de la lecture, ainsi qu’à l’objet livre qu’ils pourront s’approprier. 

Pour Jean-Michel BLANQUER : « La lecture est la meilleure porte vers les autres et vers le monde. Je suis donc très heureux du déploiement de « Jeunes en librairie », qui est un dispositif précieux en cette période. Il va permettre à des milliers d’élèves de découvrir les métiers du livre et d’acquérir un ou plusieurs ouvrages qui auront éveillé leur curiosité. »

Roselyne BACHELOT-NARQUIN a déclaré : « La crise a montré l’attachement de nos concitoyens à la lecture, au livre et aux librairies. Avec la généralisation de « Jeunes en librairie », les services de l’État, en lien avec les professionnels du livre, contribueront à amplifier cet engouement des jeunes générations. »
 

Mise à jour : février 2021